FAO.org

Accueil > Region_collector > Afrique > Nouvelles > detail-news
Bureau régional de la FAO pour l'Afrique

Le ministre tunisien de l’Agriculture en visite au Bureau régional de la FAO pour l’Afrique à Accra

Les préparatifs pour la 29ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique en bonne voie

De g. à dr.: Abebe Haile-Gabriel, Représentant régional Adjoint/Représentant au Ghana; Saad Seddik, Ministre tunisien; Bukar Tijani, Sous-Directeur général FAO/Représentant régional; Hafedh Khlif, Directeur Cooperation international/MinAgric

17-18 février 2016, Accra – Le ministre tunisien de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, M. Saad Seddik, a entrepris une série de consultations avec les pays sur le continent en sa qualité de Président de la 28ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique (CRA).

La 29èmesession se tiendra à Abidjan en Côte d’Ivoire du 4 au 8 avril 2016 où la présidence sera remise au pays hôte pour les deux prochaines années. « Nous rencontrons nos homologues pour nous préparer en vue de la réussite de la Conférence et d’assurer la continuité en matière de suivi des actions convenues dans les recommandations adoptées en 2014 à Tunis », a expliqué M. Seddik.

M. Seddik, accompagné de M. Hafedh Khlif, Directeur de la Coopération internationale au ministère tunisien de l’Agriculture, a eu une séance de travail avec le Sous-Directeur général et Représentant régional de la FAO pour l’Afrique, M. Bukar Tijani, à qui se sont joints son personnel technique et, par vidéoconférence, les bureaux de la FAO en Côte d’Ivoire et au Gabon ainsi que le Directeur du Bureau d’appui aux bureaux décentralisés (OSD), Rodrigo de Lapuerta.

« Dans un monde en rapide évolution et qui fait face à des défis majeurs, le développement du monde rural demeure une préoccupation. Nous recommandons des priorités régionales qui mettent l’accent sur le développement durable des ressources naturelles, la gestion des risques liés au changement climatique et la coopération Sud-Sud pour une intégration régionale et le développement des capacités », a encore souligné M. Seddik.

M. Bukar Tijani a informé le ministre tunisien de l’état des préparatifs de la Conférence d’Abidjan. « Des résultats importants ont été atteints en Afrique au cours des années grâce aux partenariats créés lors des Conférences régionales de la FAO. On citera en particulier une initiative majeure de l’Afrique pour l’Afrique, le Fonds fiduciaire de solidarité africain (ASTF), qui est la manifestation d’une nouvelle forme de coopération Sud-Sud et de coopération triangulaire que nous voulons renforcer ».

Le président de la 28ème CRA a recommandé la création d’un Mécanisme de suivi et d’évaluation pour assurer le suivi des recommandations des conférences régionales et a encouragé le renforcement des échanges de compétences et des initiatives ciblées en faveur du développement inter-États. Il a en outre exprimé l’espoir de poursuivre les bonnes relations de travail avec le gouvernement de Côte d’Ivoire pour assurer une transition harmonieuse et pour la réussite de la conférence de cette année.

Le ministre tunisien a informé l’équipe de la FAO de sa visite fructueuse en Côte d’Ivoire où ses homologues ivoiriens lui ont assuré leur appui pour la réussite de la Conférence d’Abidjan.

La visite s’est conclue par un appel conjoint à tous les pays africains pour participer activement à la prochaine réunion de cet organe directeur de la FAO pour l’Afrique. Au cours de la visite au Ghana, le Ministre Seddik a rendu une visite de courtoisie au Ministre de la Pêche et du Développement de l’Aquaculture, l’Honorable Sherry Ayittey, qui représentait également le Ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture empêché, pour les inviter à participer à la Conférence d’Abidjan.

Mme Sherry Ayittey a, au nom du Président de la République du Ghana, confirmé la volonté de son pays à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU et à rechercher les meilleures voies pour nourrir une population croissante dans un contexte mondial de menaces aux moyens de subsistance liées au changement climatique et la rareté des ressources en eau.

Album Photo

 

Information

La 29ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique (ARC) se tiendra à Abidjan en Côte d’Ivoire du 4 au 8 avril 2016 sous le thème « La transformation des systèmes agroalimentaires africains pour une croissance inclusive et une prospérité partagée ».

La Conférence est conjointement organisée par le Gouvernement de la Côte d'Ivoire et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), et verra la participation des ministres et d’autres hauts fonctionnaires des États membres, des représentants des organisations de la Société civile en Afrique et des médias.

La Conférence débutera par une réunion d’experts du 4 au 6 avril 2016, qui se concentrera sur les questions relatives aux politiques régionales et mondiales et à la réglementation, en particulier le Partenariat public/privé pour une croissance inclusive ainsi que les Tendances et enjeux en matière d’alimentation et d’agriculture pour une action aux niveaux régional et national dans le cadre des ODD. Les questions relatives au Programme de travail, au Budget, aux Initiatives régionales, au Processus de décentralisation et au Programme de travail pluriannuel de la Conférence régionale pour l'Afriques seront également abordées, entre autres.

La session plénière ministérielle s’ouvrira le 7 avril et une table ronde ministérielle aura lieu le 8 avril pour discuter « Le renforcement des capacités nationales et régionales pour une mise en œuvre effective des engagements et une augmentation des investissements au niveau mondial et continental pour l’éradication de la faim et la transformation des systèmes alimentaires en Afrique pour une croissance inclusive et une prospérité partagée » et le « Plaidoyer pour le Fonds fiduciaire de solidarité africain (ASTF) ».

 

Média sociaux

Twitter hashtag: #ARC29

Conférences régionales de la FAO

La FAO en Afrique

Share this page