FAO.org

Accueil > Afrique > Perspectives régionales
Bureau régional de la FAO pour l'Afrique
28 octobre 2016, Accra – À l’occasion de la commémoration cette année à Accra (Ghana)...
28 October 2016, Accra – A nine-man delegation of Ethiopian experts  representative of the governmental...
17 octobre 2016, Abidjan – Le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva,...
16 October, 2016, Nairobi - The Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO)...
L’impact d’El Niño en Ethiopie et les activités de déstockage de la FAO
Vers des secteurs de l’agriculture, des forêts et des pêches plus productifs, durables et inclusifs
Agriculture de conservation: de l’espoir
Faire revivre les sols d’Afrique

Les interventions de la FAO en Afrique favorisent une approche intégrée de programme pour relever les défis de la sécurité alimentaire, de la nutrition et du développement durable. Les priorités et les engagements régionaux définis par le Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA) et la Déclaration de Malabo sont valorisés, tout en répondant aux objectifs stratégiques de la FAO.

Les principaux domaines d’intérêt sont présentés à travers trois initiatives régionales, à savoir: le Partenariat renouvelé pour en finir avec la faim en Afrique d’ici à 2025; l’intensification durable de la production et le développement de la chaîne de valeur en Afrique; et favoriser la résilience dans les zones arides d’Afrique. Les questions transversales du changement climatique, de la nutrition, de l’égalité des sexes et de la gouvernance font partie intégrante de notre travail.


Le but principal du Fonds est de renforcer la sécurité alimentaire sur l’ensemble du continent en aidant les pays et leurs organisations régionales à éliminer la faim et la malnutrition. Il s’agit d’un mécanisme de financement unique qui rassemble les ressources des plus fortes économies de l’Afrique pour soutenir les initiatives nationales et régionales. Lancé officiellement en 2013 grâce à une contribution totale de 40 millions de dollars, le Fonds vient en aide à plus de 36 pays africains.


Ce projet a été lancé en 2014 au service des communautés locales, du gouvernement et de la société civile au Burkina Faso, en Éthiopie, en Gambie, au Niger, au Nigeria et au Sénégal pour la gestion durable et la réhabilitation de leurs forêts et parcours en zones arides. Jusqu'en 2014, la FAO et ses partenaires ont appuyé la Commission de l'Union africaine et treize pays africains à définir une stratégie régionale harmonisée pour l'Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel.