FAO index page AG index page
imprimer | retour au site

Collaboration avec le secteur privé

 

Le secteur privé joue un rôle majeur dans le domaine de l’élevage aussi bien à l’échelle d’un pays qu’à l’échelle mondiale. Les filières de l’élevage reposent sur les petites et moyennes entreprises, en particulier dans les pays en voie de développement, alors que les compagnies plus importantes jouent un rôle majeur dans la mise à disposition des biens et des services tels que: le matériel d’amélioration génétique, les produits vétérinaires, les aliments du bétail et autres moyens de production agricoles. De la même façon, le secteur privé domine largement la transformation et la distribution des produits d’origine animale.

 

Afin de répondre de façon efficace aux exigences continuellement croissantes du secteur de l’élevage, un partenariat entre la FAO et le secteur privé peut être profitable aux deux parties grâce au développement de synergies capables de faire face aux défis auxquels ce secteur est confronté. La FAO, en tant qu’organisation internationale neutre, joue un rôle unique de facilitation et d’encouragement qui peut faire le lien entre les secteurs privés et public et également améliorer la compréhension entre le secteur privé et la société civile.

 

La division de production et de santé animales de la FAO (AGA) estime que le secteur privé constitue un partenaire clé pour garantir un secteur de l’élevage équitable, sûr et responsable. Les domaines d’intérêt commun sont l’accès à des moyens de production sûrs et abordables (aliments, matériel, médicaments); la sécurité sanitaire des produits destinés à l’alimentation humaine et animale, la santé et le bien-être des animaux, la possibilité d’une valeur ajoutée dans les chaînes d’approvisionnement, la recherche et le développement ainsi que l’appui institutionnel et le renforcement des capacités.

 

La collaboration peut être particulièrement bénéfique dans les domaines qui concernent la mise en œuvre des réglementations internationales et des codes de bonnes pratiques – tels que ceux du Code Alimentaire .
AGA est déjà étroitement lié au secteur privé à travers l`Association internationale dalimentation animale, la Fdration internationale de laiterie (FIL), lOffice international de la viande (OIV) la Fédération internationale pour la santé animale, la Fédération internationale des producteurs agricoles (FIPA) et le conseil international de l`élevage de volailles. Ces relations devraient se développer davantage avec les nouveaux partenariats bilatéraux.

 

Exemples de collaborations effectives:

Perspectives futures:

  • Renforcer la coopration entre AGA et le secteur privé pour permettre au secteur de l`élevage de faire face aux difficults majeures auxquelles il est confronté.
  • Contribuer au dveloppement efficace des associations du secteur privé dans les pays les moins dveloppés économiquement et faire en sorte que les petites et moyennes entreprises soient prises en compte