FAO index page AG index page
Print this page | Close
foto

Le secteur avicole et...

 

Le secteur de la volaille continue à se développer et à s’industrialiser dans de nombreuses régions du monde. La croissance de la population, un plus grand pouvoir d'achat et l'urbanisation ont été de puissants moteurs favorisant cette croissance.


Les progrès réalisés ont permis d’obtenir des oiseaux qui répondent aux besoins spécialisés et qui sont de plus en plus productifs, mais qui ont besoin d’être gérés par des spécialistes. Le développement et le transfert des technologies d’alimentation, d'abattage et de conditionnement ont augmenté la sécurité et l'efficacité, mais ont favorisé le développement des  unités de grandes tailles aux dépens des petites exploitations. Cette évolution a conduit l'industrie avicole et l'industrie des aliments pour volaille à croître rapidement en taille, à se concentrer à proximité des sources d'intrants ou des marchés finaux, et à opter pour une intégration verticale. Cette réforme structurelle se manifeste notamment par l’évolution de l’agriculture contractuelle dans l'élevage des poulets de chair, qui permet aux éleveurs avec des unités de taille moyenne d’accéder à une technologie de pointe avec un investissement initial relativement bas.


Une division claire s’établit entre les systèmes de production industrialisés de grande et moyenne taille alimentant les chaînes de commercialisation intégrées et les systèmes de production extensifs générateurs de petits revenus à l’échelle familiale et approvisionnant les marchés locaux ou spécialisés. Le rôle principal des premiers systèmes est de fournir des produits alimentaires bon marché et sûrs aux populations éloignées de la source d'approvisionnement, tandis que le second agit comme un filet de sécurité en tant que moyen d’existence, et fait souvent partie d'un portefeuille diversifié de sources de revenus.


Les systèmes traditionnels de production avicole à petite échelle en milieu rural continuent à jouer un rôle crucial dans le maintien de moyens d’existence dans les pays en développement, dans l’approvisionnement en produits avicoles des zones rurales, et représentent un soutien important pour les femmes agricultrices. Tant que la pauvreté existera en zone rurale, la production de volaille à petite échelle continuera d’offrir des opportunités en termes de génération de revenus et de nutrition de qualité pour la population humaine.


Le programme de La Division de la production et de la santé animales (AGA) sur la production avicole se concentre sur les systèmes de production commerciale de taille moyenne et sur la production familiale à petite échelle dans les pays en développement et inclut  l’apport d'informations, de conseils et d’appui technique aux pays membres. Il soutient le Réseau international pour le développement de l'aviculture familiale.