FAO index page AG index page
Print this page | Close
foto

Le secteur avicole et La création de revenus


La production avicole commerciale dans des exploitations souvent situées dans ou près des villes et des villages a entraîné une augmentation spectaculaire de la production de viande de volaille et d'œufs dans de nombreux pays en développement. Cette production alimente principalement les populations urbaines et périurbaines. La grande majorité des exploitations produisent du poulet de chair ou des œufs à partir de génotypes spécifiques pour poulets ou poules pondeuses. La poule est de loin l'espèce la plus commune, mais l’élevage commercial de canards est également commun en Asie du Sud et en Chine. Les unités de production de viande ou d'œufs de grande envergure sont souvent intégrées verticalement, groupant les fermes parentales, les couvoirs, les fabriques d'aliments, et les unités d’abattage et de conditionnement des produits. Les petites unités de production familiale de type commercial produisent souvent des produits similaires, mais avec une efficacité moindre et des difficultés à obtenir des intrants de qualité - poussins et aliments - et à commercialiser leurs produits. Les poulets de chair sont souvent destinés à être vendus sur les marchés d'oiseaux vivants.


Dans les systèmes de production contractuels, les unités de production sont détenues et exploitées par des producteurs contractuels, qui reçoivent de la part d’un intégrateur les poussins, les aliments et les médicaments dont ils ont besoin. Ils sont payés en fonction de leur production et de la productivité. Le contrat liant le producteur et l’intégrateur permet de partager les coûts et les risques. Les producteurs bénéficient  des économies d'échelle et des coûts de transaction réduits, et d’une diminution des risques associés à la fluctuation des prix. Les intégrateurs bénéficient  de la possibilité d'être plus souples en termes d'ajustement du volume de l’offre afin de répondre aux changements de la demande saisonnière, nationale ou pour l’exportation. La production contractuelle fournit des emplois et des possibilités de revenus pour les producteurs de volaille de plus petite taille, mais les services publics doivent établir un cadre règlementaire qui empêche la production contractuelle de faciliter l'introduction d’externalités négatives pour les producteurs, les travailleurs dans le secteur de la volaille, les collectivités locales et le grand public.