Une évaluation nutritionnelle rigoureuse et conduite en temps opportun est un pré requis indispensable pour assurer l’efficacité des interventions et programmes visant à améliorer la situation alimentaire et nutritionnelle des populations. Des indicateurs standardisés sont fondamentaux pour permettre des comparaisons entre pays et mettre en évidence les tendances.

Le Groupe de l’Evaluation Nutritionnelle et des Besoins Nutritionnels de la Division de la Nutrition et de la Protection des Consommateurs de la FAO encourage/soutient l’utilisation d’indicateurs simples pour mesurer la consommation alimentaire et évaluer la sécurité alimentaire.

Les enquêtes de consommation alimentaire individuelle sont coûteuses et difficiles à mettre en œuvre ; c’est pourquoi l’outil de diversité alimentaire a été développé et validé comme proxy de la consommation alimentaire. Au niveau du ménage, il constitue une mesure de l’accès aux aliments (Hoddinott et Yohannes, 2002), tandis qu’au niveau individuel, il a été validé comme indicateur de l’adéquation en micronutriments du régime alimentaire des femmes et des enfants (Arimond et al., 2010 ; Working Group on Infant and Young Child Feeding Indicators, 2006).

L’équipe de l’Evaluation Nutritionnelle a développé un guide pour mettre en œuvre l’outil de diversité alimentaire basé sur le questionnaire FANTA (FANTA, 2006).

La diversité alimentaire se définit comme le nombre de groupes d’aliments consommés au cours d’une période de référence. L’outil utilise une méthode de rappel ouvert pour recueillir des informations sur tous les aliments et boissons consommés au cours des 24h précédent l’enquête, pour ensuite les classer dans des groupes d’aliments standards. Le questionnaire peut être administré soit au niveau individuel soit au niveau du ménage. Le guide décrit comment adapter l’outil aux systèmes alimentaires locaux. L’approche analytique inclut les scores de diversité alimentaire, la proportion de ménages ou d’individus ayant consommé des groupes d’aliments d’intérêt nutritionnel (par exemple riches en vitamine A) et les profils de diversité alimentaire.

L’outil de diversité alimentaire est particulièrement utile pour s’assurer que les programmes de développement agricole, de sécurité alimentaire et d’éducation nutritionnelle permettent d’améliorer de façon effective la qualité nutritionnelle du régime alimentaire. Comme il est léger et simple à utiliser, il s’intègre facilement dans les protocoles d’évaluation d’impact.


L’insécurité alimentaire est complexe à mesurer et peu d’indicateurs sont disponibles au niveau du ménage. Plusieurs échelles d’insécurité alimentaire ont été développées dans des situations de ressources limitées. Elles mettent en évidence les modifications que les ménages apportent à leur régime ou à leurs habitudes de consommation alimentaire lorsque leurs ressources pour obtenir de la nourriture sont réduites.

- La nouvelle échelle de la faim des ménages (Household Hunger Scale, HHS) est un indicateur simple comportant 3 questions qui a été développée par FANTA en collaboration avec la FAO pour mesurer la faim au niveau du ménage dans des zones de forte insécurité alimentaire. Le HHS présente a été mis au point spécifiquement pour être valide dans des contextes culturels différents.

- L’échelle d’insécurité alimentaire au niveau des ménages (Household Food Insecurity Access Scale, HFIAS) est l’outil comportant 9 questions à partir duquel a été construit le HHS. Bien que le HFIAS ne soit pas validé pour une utilisation interculturelle, il est utile dans les contextes où l’insécurité alimentaire est moins sévère. Dans le contexte du programme sécurité alimentaire de la Commission Européenne/FAO, le HFIAS a été adapté au contexte local et traduit en langue locale au Mozambique (portugais), au Malawi (chichewa) et au Kenya (kiswahili).

- L’échelle latino-américaine et caribéenne de sécurité alimentaire (Escala Latinoamericana y Caribeña de Seguridad Alimentaria, ELCSA), est un outil de mesure standardisé et validé largement utilisé en Amérique Latine et dans les Caraïbes qui est maintenant utilisé dans d’autres parties du monde. Par exemple, l’ELCSA a été incluse dans une enquête de base en Albanie dans le contexte du programme conjoint Nations Unies pour la réduction de la malnutrition des enfants

Ces outils étant simples à mettre en œuvre et à analyser, ils sont très pertinents dans les pays aussi bien au niveau national qu’au niveau décentralisé. Ils peuvent par exemple être utilisés par les agents de vulgarisation. L’équipe de l’Evaluation Nutritionnelle fournit l’assistance technique nécessaire pour l’adaptation, l’utilisation et l’intégration de ces outils dans les systèmes d’information de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Contacts: Marie Claude Dop et Maylis Razes

Guide pour mesurer la diversité alimentaire au niveau du ménage et au niveau individuel (en Anglais seulement) Nouvelle Edition, 2011
> Télecharger la présentation PPT
Who is Hungry in this House? An Interview with Terri Ballard about the Household Hunger Scale (HHS)
Autres ressources pour l’évaluation
Évaluation d'impact des programmes à grande échelle de sécurité alimentaire: un cours à distance élaboré par la FAO en collaboration avec l'Université de Wageningen.

© FAO 2010