L'état nutritionnel de chacun des membres du ménage est fonction de l'existence de plusieurs conditions: les produits dont disposent le ménage doivent être partagés selon les besoins individuels; la nourriture doit être saine, variée et de bonne qualité; enfin, chacun des membres doit être en bonne santé afin d'assimiler la nourriture consommée.

La FAO reconnaît qu'une population bien nourrie et en bonne santé est à la fois le résultat d'un développement économique et social réussi et une composante essentielle de tout processus de développement.

Pour que les buts fixés par le Sommet mondial de l'alimentation en matière de nutrition puissent être atteints, il faut que les politiques de développement nationales et sectorielles soient complétées par des actions communautaires efficaces dont l'objectif est d'accroître la sécurité alimentaire des ménages et de promouvoir la consommation d'aliments nutritifs tout au long de l'année. Ces actions doivent s'inscrire dans le cadre de la protection des moyens d'existence et traiter des problèmes locaux à l'origine des diverses formes de malnutrition, y compris les problèmes de pénuries alimentaires chroniques et saisonnières, le manque de diversité des produits, l'insuffisance des soins familiaux et l'inadaptation des pratiques d'alimentation ainsi que la précarité des conditions de vie.

Le Service des programmes de nutrition de la FAO se compose du Groupe de la sécurité alimentaire des ménages et de la nutrition des communautés et du Groupe d'information, de communication et d'éducation en matière de nutrition. Les activités de ce service ont pour but de développer et d'exécuter des programmes efficaces, en situations normales ou en cas de crise, pour aider les ménages et les communautés démunis à se procurer des aliments nutritifs, à accroître leurs apports alimentaires et à améliorer le bien-être nutritionnel tout en réduisant l'insécurité alimentaire et la pauvreté. Les activités ciblent les victimes de la pauvreté et de la malnutrition ainsi que les ménages confrontés à des difficultés supplémentaires en raison du VIH/Sida.

haut

L'un des objectifs du Service est d'offrir des sources de documentation et de concevoir des activités interdisciplinaires en vue d'aider les pays membres, leurs institutions et leurs communautés, dans les villes comme dans les campagnes, à définir et à mettre en œuvre des stratégies et des actions intersectorielles visant à réduire la malnutrition de manière durable. Le Groupe de la sécurité alimentaire des ménages et de la nutrition des communautés encourage les actions directes, et plus particulièrement les initiatives communautaires, portant sur l'alimentation, qui font appel à des approches participatives encourageant et habilitant chacun à s'impliquer activement dans la conception et l'exécution des activités.

Une assistance est fournie à tous niveaux aux pays membres et à leurs institutions afin de planifier, appliquer, suivre et évaluer des programmes communautaires de sécurité alimentaire et de nutrition. Ces programmes s'adressent plus particulièrement aux ménages pauvres et vulnérables, et privilégient l'utilisation des ressources locales afin d'augmenter la consommation et de générer des revenus à l'aide des moyens suivants:

  • Élaboration et diffusion de modules et conseils méthodologiques ainsi que d'autres documents techniques, y compris les enseignements leçons tirées d'interventions concrètes sur le terrain;
  • Développement et diffusion de matériel de formation relatif à la sécurité alimentaire et à la nutrition des ménages, que ce matériel soit destiné aux formateurs, aux institutions locales ou au personnel de terrain, et organisation de programmes de formation à divers niveaux afin d'accroître les capacités de formation nationales et locales;
  • Établissement d'un forum sur la sécurité alimentaire et la nutrition des ménages et des communautés grâce à l'organisation de réunions informelles et de consultations d'experts, à la création de réseaux et de sites web interactifs en vue de faciliter l'échange d'informations, d'encourager la collaboration et de mettre en commun l'expérience des praticiens du développement, les organisations, les institutions et les ONG.

Cette approche globale est également adaptée aux crises alimentaires résultant de catastrophes naturelles ou de conflits provoqués par l'homme. La FAO accorde une haute priorité aux travaux portant sur l'alerte précoce, l'appui nutritionnel en cas de crises et l'amélioration de la préparation d'interventions par le biais de politiques de sécurité alimentaire durables. L'assistance technique fournie en vue de protéger et de promouvoir la nutrition et la sécurité alimentaire des ménages dans le cadre d'opérations de secours, de redressement et de prévention des catastrophes naturelles, porte sur les aspects suivants:

  • Soutien direct pour le planning de prévention,
  • Préparation de directives et de manuels,
  • Formation,
  • Évaluations d'urgence,
  • Formulation de projets et appui,
  • Encouragement à la coopération inter-organisations et à l'échange d'informations.
haut

© FAO 2010