Programme de la FAO pour l'hHorticulture urbaine et périurbaine
Symposium à Dakar
Partager
Plan directeur de la ville de Kigali - OZ Architecture (www.ozarch.com)

Aperçu général

Horticulture urbaine et périurbaine au «siècle des villes»: Enseignements, enjeux et opportunités

Symposium international
Dakar, République du Sénégal, 6-9 décembre 2010

En 2008, la population urbaine a dépassé pour la première fois la population rurale. D'ici 15 ans, presque 60% de la population mondiale, soit 4,5 milliards de personnes, vivra dans les villes. Le rythme de croissance des villes des pays en développement à faible revenu est particulièrement effréné. Kinshasa, capitale de l'un des pays les plus pauvres du monde, est actuellement la mégapole du futur dont la croissance est la plus rapide. Selon les estimations des Nations Unies, le nombre de personnes vivant dans les villes en Afrique subsaharienne passera de 320 à 540 millions d'ici 2025 et dépassera le milliard d'ici 2050.

Déjà, plus d'un milliard de personnes à travers le monde vivent dans des bidonvilles, où elles ont difficilement accès aux services de santé, d'approvisionnement en eau et d'hygiène les plus élémentaires. La récession économique qui sévit actuellement dans le monde et le cours des denrées alimentaires qui se maintient à des taux élevés affectent au premier chef les pauvres des zones urbaines, qui dépensent plus de 60% de leurs revenus pour se nourrir.

Afin d'aider les pays en développement à faire face aux défis de l'urbanisation massive et rapide, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a lancé en 2001 une initiative pluridisciplinaire, 'Des aliments pour les villes', visant à assurer l'accès des populations des villes à des denrées alimentaires et à un environnement sain et sans danger.

L'un des principaux éléments de l'initiative est l'intensification de la production horticole dans les zones urbaines et périurbaines. L'horticulture urbaine et périurbaine ne peut satisfaire à elle seule la demande fortement croissante de légumes, de fruits et autres produits horticoles frais et ne devrait pas détourner les ressources de l'horticulture dans les zones rurales. L'expérience de la FAO montre cependant que lorsque les systèmes de commercialisation des produits agricoles sont inappropriés, l'HUP peut répondre aux besoins les plus urgents et contribuer grandement à approvisionner les villes en produits alimentaires et à accroître les revenus.

Au cours de la dernière décennie, les programmes et les projets multidisciplinaires de la FAO dans les pays en développement et les pays émergents ont été axés sur les politiques, les structures institutionnelles, les pratiques agricoles et les systèmes de soutien nécessaires pour que la contribution du secteur soit plus efficace. La FAO a engagé un dialogue au sujet de l'HUP avec les décideurs politiques à l'échelle nationale et les autorités municipales et, par le biais de synergies avec les organisations partenaires, elle a contribué à l'élaboration de politiques, de stratégies et de directives techniques.


Objectifs du symposium

En collaboration avec les organisations partenaires, la FAO et le Ministère de l'Agriculture de la République du Sénégal organisent ce symposium international afin de:

  • passer en revue les expériences et les enseignements tirés
  • évaluer la contribution de l'HUP à l'approvisionnement des zones urbaines en denrées alimentaires, à la nutrition et aux moyens de subsistance
  • tirer parti des expériences et des connaissances actuelles
  • encourager les initiatives de l'HUP et le travail en réseau
  • poser les bases d'un soutien politique et institutionnel accru au profit de l'HUP

Le symposium devrait donner des orientations pour la préparation du «Rapport sur la situation de l'horticulture urbaine et périurbaine en Afrique», de la FAO, qui sera publié en 2011.


Sujets traités

Au cours du symposium seront analysés les éléments clés de la production, l'approvisionnement et les chaînes de valeur, notamment:

  • l'accès garanti à la terre et à l'eau
  • la production végétale et la protection des plantes intégrées
  • la manutention après récolte et les technologies de transformation
  • la qualité et la sûreté des produits
  • la commercialisation

Lieu

Ngor and Diarama Complex
Route de Ngor, Dakar


Contacts

Remi Nono-Womdim
Symposium Secretary
Division de la production
végétale et de la protection des plantes
de la FAO
uph-symposium@fao.org
tel: +39 06 570 52772
fax: +39 06 570 56347

Cheikh Sadibou Diop
Directeur de Cabinet
Ministère de l'Agriculture
du Sénégal
diop.sadibou@gmail.com
tel: (221) 33 8497577
fax: (221) 33 8233268

Ababacar Sy Gaye
Directeur national
de l'horticulture
Ministère de l'Agriculture
du Sénégal
sygaye@yahoo.fr
tel: (221) 33 8670994


Informations complémentaires

Pour consulter les mises à jour:
www.fao.org/ag/agp/greenercities/fr/evenements/

Télécharger
Programme et résumés
(1,8 Mb)