Programme de la FAO pour l'hHorticulture urbaine et périurbaine

Ressources

Partager
Photo: FAO

Espace presse

Cultiver des légumes dans les bidonvilles pour nourrir l'Afrique

Septembre 2012. La FAO a étudié trente et un pays africains où des expériences d'agriculture urbaine ont été recensées. Car l'urbanisation rapide va de pair avec la pauvreté et le chômage, et la malnutrition est plus élevée dans les villes qu'en zone rurale. Selon Pour des villes plus vertes en Afrique, les citadins pauvres doivent tout acheter, légumes, fruits, pain, viandes, et sont vulnérables à la hausse des prix. 80 % de leurs revenus sont consacrés à leur subsistance.
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/04/

Des villes plus vertes, un enjeu crucial pour la sécurité alimentaire africaine

Août 2012. La population urbaine de l'Afrique croît plus rapidement que celle de toute autre région, mais de nombreuses villes africaines ne sont pas en phase avec la demande croissante de nourriture qui accompagne cette croissance. Growing greener cities in Africa est le premier rapport d'étape sur les jardins potagers de l'habitation, de l'école, de la communauté et du marché, qui produisent fruits et légumes dans et autour des villes.
www.fao.org/news/story/fr/item/154241/icode/

L’horticulture urbaine en RD Congo procure à ses adeptes 400 millions de dollars

10 juin 2011, Rome. Un programme d'horticulture urbaine exécuté par la FAO dans cinq des plus grandes villes de République démocratique du Congo (RDC) fait reculer la malnutrition chronique et permet de dégager un excédent de produits horticoles dont la valeur marchande dépasse 400 millions de dollars.
www.fao.org/news/story/fr/item/79924/icode/

Intégration de l'horticulture urbaine

7 décembre 2010, Dakar. Les urbanistes doivent faire de l'horticulture urbaine partie intégrante de leurs stratégies de développement et de planification afin de relever les défis de l'amélioration de la nutrition et de l'alimentation d'une population croissante dans un monde en urbanisation rapide.
www.fao.org/news/story/fr/item/48518/icode/

Produire des aliments dans des villes plus vertes

Septembre 2010, Rome. Le concept de villes vertes est souvent associé à l'urbanisme dans les pays les plus avancés. Il est toutefois appliqué de manière spécifique, et sa portée sociale et économique est très différente, dans les pays en développement à faible revenu. A mesure que les villes s'étendent, les précieuses terres arables disparaissent pour faire place aux logements, à l'industrie et aux infrastructures, et les cultures maraîchères sont reléguées de plus en plus loin dans les zones rurales.
www.fao.org/news/story/fr/item/45604/icode/

L'agriculture urbaine contre la faim

Février 2007, Rome. La FAO, dans le cadre de son combat contre la faim et la malnutrition, a intensifié son action sur le front du ravitaillement des villes. C'est, en effet, dans celles-ci que la plupart de la croissance démographique mondiale devrait avoir lieu au cours des deux prochaines décennies. Parler d'agriculture urbaine peut surprendre mais c'est bien de cela qu'il s'agit, en réponse à l'expansion des villes dans les pays en développement et à l'extension rapide de leurs bidonvilles.
www.fao.org/newsroom/fr/news/2007/1000484/index.html

Agriculture urbaine et sécurité alimentaire

Juin 2005, Rome. Avec la croissance rapide des villes, l'agriculture urbaine et périurbaine joue un rôle de plus en plus important dans l'alimentation des citadins, souligne la FAO à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement. L'agriculture en milieu urbain implique l'utilisation de petits terrains comme les parcelles vacantes, des jardins et des toits des maisons pour cultiver ou pour élever des animaux de basse-cour ou des vaches laitières. Cela peut prendre de nombreuses formes, allant du "micro-jardin" à de plus grands projets.
www.fao.org/newsroom/fr/news/2005/102877/index.html

Le récit des nouveaux jardiniers

Mars 2004, Caracas, Venezuela. Noraly Verenzuela, 28 ans, donnait des indications aux touristes dans un hôtel du centre. Elle travaille toujours en plein centre, mais désormais comme présidente d'une coopérative horticole à succès sur une parcelle d'un demi-hectare, encerclée de tours de bureaux. Il y a une vingtaine d'autres jardins-potagers comme celui-ci en ville et aux abords de Caracas, qui ont été créés l'an passé dans le cadre d'un programme gouvernemental appuyé par la FAO pour améliorer la nutrition et les moyens d'existence des pauvres.
www.fao.org/newsroom/fr/field/2004/37627/article_37649fr.html

Des jardins pour les pauvres

Mars 2004, Caracas, Venezuela. Des agriculteurs urbains improvisés sont en train de modifier le panorama des approvisionnements maraîchers de la métropole. Les légumes qui autrefois arrivaient d'exploitations lointaines ou étaient importés d'un pays voisin sont de plus en plus cultivés à chaque coin de rue. En moins d'un an, 4 000 micro-potagers - des plateaux sur pieds en bois, d'un mètre carré, remplis d'un agrégat de petits cailloux et arrosés tous les jours avec une solution nutritive - ont été mis en place par le gouvernement national dans les quartiers (barrios) les plus pauvres de la ville.
www.fao.org/newsroom/fr/field/2004/37627/article_37647fr.html

Avec les jardins urbains, Caracas crée des emplois et améliore la nutrition

Mars 2004, Caracas, Venezuela. Les cultures maraîchères en ville pourraient être la trouvaille du siècle au bon moment. En 2005, la population urbaine de la planète devrait dépasser la population rurale. Trois milliards de citadins auront besoin d'aliments fiables et à des prix abordables. Pourtant, les métropoles des pays en développement accusent souvent des taux de pauvreté supérieurs à 50 pour cent avec un chômage et une malnutrition chroniques. Les jardins-potagers urbains - qui servent à préserver la qualité et la sécurité sanitaire des aliments, et la viabilité économique et environnementale - pourraient-ils approvisionner les familles pauvres en aliments frais, tout en créant des emplois et en améliorant la nutrition?
www.fao.org/newsroom/fr/field/2004/37627/index.html