Études de cas par pays

Le soutien du Secteur Public pour le Developpement d’un Agribusiness Inclusif

Le système agro-alimentaire est en train de changer rapidement du fait de la modernisation de l’agriculture et du transfert de la demande des consommateurs et de la société vers des aliments plus surs, de meilleure qualité et plus pratiques. Ce nouveau scénario co-existe encore avec le format plus traditionnel de l’agriculture familiale et vivrière.

Cet environnement en mutation accroît la pression sur les Ministères de l’Agriculture dans les pays en développement pour s’engager plus fortement dans le développement de l’agriculture et de l’agribusiness. C’est pour cette raison que de nombreux ministères ont mis en place cette dernière décennie des unités d’Agribusiness avec des fonctions techniques, politiques et de coordination. Afin d’être efficaces, ces unités doivent recevoir un mandat clair et des ressources financières suffisantes, ainsi que des équipes qualifiées formées sur les développements actuels de l’agribusiness, tels que les programmes de chaîne de valeur, l’agriculture intelligente face au climat, l’agriculture contractuelle et les partenariats public-privé. Toutefois, ce scénario idéal se produit rarement. Un changement dans l’état d’esprit du personnel des Ministères de l’Agriculture est nécessaire pour évoluer au-delà de la focalisation traditionnelle sur la production vers une approche plus globale de la « ferme à l’assiette »; qui inclut des problématiques de post-production ; et ceci pourrait bien être un véritable défi.

Pour faire la lumière sur le rôle, les performances et l’autonomie de ces unités Agribusiness, la FAO a conduit une enquête exploratoire sur 71 pays et des analyses approfondies de 21 études de cas en Afrique, Asie et Amérique Latine. . Le premier objectif était de tirer des leçons permettant d’apporter des conseils aux pays membres sur comment mettre en place et gérer des unités agribusiness performantes. Les résultats sont présentés dans cette série d’études de cas de pays, qui contribue à enrichir nos connaissances et partager nos informations sur les réponses institutionnelles adéquates pour améliorer l’implication publique dans un agribusiness inclusif, la croissance agro-industrielle et la création d’emploi.

 

Études de cas par pays

Études de cas par pays sur les partenariats public-privé dans l'agribusiness

Les Partenariats Public-Privé (PPP) sont mis en avant comme mécanisme institutionnel important permettant l’accès à des ressources financières additionnelles, le partage de risque, et abordant d’autres contraintes dans la poursuite du développement d’une agriculture durable et inclusive.

En 2010, la Division des Infrastructures Rurales et des Agro-Industries (AGS) a commencé une série d’études de PPP mis en place dans 15 pays d’Afrique, Asie et Amérique Latine. L’objectif premier était de tirer des leçons qui pourraient être utilisées pour apporter des conseils aux pays membres de la FAO sur comment mettre en place des partenariats efficaces avec le secteur privé pour mobiliser des soutiens au développement de l’agribusiness. Soixante-dix études de cas individuelles de PPP présentent en détails les circonstances ayant mené à leur création, leur gestion et leurs performances jusqu’à présent. Une attention particulière a été portée sur l’identification des rôles et fonctions spécifiques de chaque partenaire, incluant les rôles de gouvernance, de mise en place et de contrôle. Les résultats clés de l’étude incluent l’identification des facteurs influençant le succès ou l’échec dans le développement et la mise en place des PPP ; et les meilleures pratiques pour créer un environnement favorable à l’accroissement de l’investissement dans l’agriculture à travers le mécanisme du PPP.

Avec cette série spéciales d’ Études de cas par pays sur les PPP dans l’agribusiness, AGS partage les cas individuels qui ont été utilisés comme base pour l’étude globale des PPP. Nous espérons que ces informations constitueront une contribution à l’enrichissement des connaissances sur les mécanisme des PPP, permettant ainsi une meilleure prise de décision sur l’investissement pour le développement du secteur agro-alimentaire.

Ces études de cas sont disponibles en format électronique uniquement (.pdf). Les vues exprimées dans ces cas reflètent celles des auteurs, et ne sont pas nécessairement celles de la FAO ou des éditeurs.

Four case studies on credit guarantee funds for agriculture
Cliquer pour telecharger (.pdf)

Quatre études de cas sur les fonds de garantie de crédit pour l’agriculture (Four case studies on credit guarantee funds for agriculture - en anglais)

Cette publication (disponible uniquement sous .pdf et en anglais) est une analyse en profondeur des différents modèles de systèmes de garantie. Une évaluation de ces cas, ainsi qu’un examen de l’industrie mondiale des systèmes de garanties agricoles, a été publié sous le titre «  Les systèmes de garanties de crédit pour l’agriculture et le développement des entreprises rurales » (Credit guarantee systems for agriculture and rural enterprise development - disponible en anglais seulement). Les quatre études de cas de ce document apportent au lecteur une description détaillée de comment ces programmes ont fonctionné avec le temps. Trois de ces programmes sont parmi les fonds de garanties agricoles les plus importants et qui ont duré le plus longtemps dans le monde, et ont connu réussites et expériences difficiles tout au long de leur évolution. Le quatrième cas, provenant d’Estonie, montre comment un petit fond de garantie efficace peut fonctionner de manière profitable année après année.

 

Télécharger

Afrique (en anglais):

Asie (en anglais):

Amérique Latine (en espagnol uniquement):

Télécharger

Afrique (en anglais):

Amérique Latine (en espagnol):

Asia (en anglais)

 

Annexes (en anglais)

Bientôt disponible

  • Pakistan
  • Philippines