Publication

Initiative pour le developpement de l’agribusiness et des agro-industries en Afrique (ID3A)

Programme-Cadre

La Conférence de haut niveau sur le développement de l’agribusiness et des agro-industries en Afrique,
se tiendra à Abuja (Nigéria) en mars 2010. A cette occasion sera lancée l’Initiative pour le développement de  l’agribusiness  et  des  agro-industries  en  Afrique  (ID3A).  Un  certain  nombre  d’institutions  sont derrière cette initiative dont l’ONUDI, la FAO et le FIDA en partenariat avec la Banque Africaine de Développement,  la  Commission  de  l’Union  Africaine,  la  Commission  Economique  pour  l’Afrique  et le  Gouvernement  de  la  République  fédérale  du  Nigeria.  Afin  d’assurer  la  croissance  économique  et  la sécurité alimentaire, cette initiative vise à favoriser le développement en Afrique d’un agribusiness et d’une
agro-industrie concurrentiels, durables et globales.
Un cadre de programmation et un mécanisme de financement intégré pour promouvoir le développement de l’agribusiness et des agro-industries en Afrique ont été mis au point à l’issue d’une série de consultations avec des experts et des organismes africains. Ces deux instruments constituent ensemble l’épine dorsale de  l’initiative  ID3A.  Celle-ci  devrait  être  examinée  et  adoptée  par  les  chefs  d’État  et  de  gouvernement africains pendant la Conférence de haut niveau.   l’initiative  ID3A  est  d’accroître  les  flux  d’investissement  du  secteur  privé  vers  le secteur  agricole  africain,  en  mobilisant  des  ressources  pour  le  développement  de  l’agribusiness  et  des  agro-industries auprès des systèmes financiers nationaux et internationaux. Elle supportera un effort coordonné des gouvernements africains, des organismes régionaux, des organismes des Nations Unies et autres organisations
internationales, ainsi que du secteur privé, visant à échanger les connaissances et à harmoniser les programmes de manière à susciter des synergies, éviter la dispersion des efforts et accroître l’impact sur le développement. Elle soutiendra également un programme d’investissement qui augmentera sensiblement la part des produits agricoles
africains  transformés  en  produits  différenciés  à  forte  valeur  ajoutée,  de  sorte  qu’en  2020,  plus  de  50  %  des produits alimentaires du continent vendus sur les marchés locaux et nationaux soient des produits transformés. [...]

Sujet:
  Développement de l’agribusiness, Industries alimentaires et agricoles
Séries principales de publications AGS :
  FAO-ONUDI publications jointes
Éditeur:
  FAO/UNIDO
Année:
  2010
Langue:
  Français