> AGS > Gestion après récolte  > Oléagineux & légumineuses
 

Oléagineux & légumineuses

Les oléagineux et légumineuses sont l’alimentation de base de millions d’habitants pauvres des pays en développement, et sont en train d’acquérir un rôle de plus en plus important en tant que cultures de rente. Les principales cultures sont l’huile de palme, les haricots (soja, niébé, les fèves, haricots rouges) et arachides, suivies des noix de cajou, du karité, du sésame, du tournesol, de la noix de coco et des olives. Les oléagineux et légumineuses sont un complément nutritionnel important grâce à leurs protéines de qualité et/ou huile végétale, ainsi qu’aux vitamines liposolubles qu’ils contiennent, comme la vitamine A.

Les pratiques après récolte pour la plupart des graines et haricots sont le battage, le décorticage et le séchage, ce après quoi le produit peut être stocké comme les céréales. Une phase délicate du processus de séchage et de stockage est la prévention de la contamination par champignons et aflatoxines. Les fruits du palmier à huile doivent être transformés en huile de palme peu après la récolte.  Une fois les opérations après récolte à la ferme effectuées, les produits sont prêts à être écoulés sur les marchés ou vers le secteur de la transformation. Outre les produits primaires, les oléagineux et légumineuses produisent des quantités importantes de sous-produits ou « résidus », comme les coques, fibres et cosses, qui peuvent servir de combustible ou d’alimentation pour les animaux.

La FAO aide les agriculteurs dans leurs opérations après récolte sous diverses formes: mise au point et diffusion de technologies, formation en gestion de qualité et commercialisation, et utilisation des sous-produits.

©FAO/Alessandra Benedetti

Publications