> AGS > Infrastructures rurales > Infrastructures de commercialisation
 

Infrastructures de commercialisation

Il est essentiel de disposer d’infrastructures de commercialisation efficaces au niveau des marchés de gros, de détail et de groupage, et d’installations de stockage si l’on veut bénéficier d’un bon rapport qualité-prix, réduire les pertes après récolte et atténuer les risques sanitaires. Des infrastructures commerciales sont requises à tous les échelons de la chaîne d’approvisionnement, depuis les marchés de détail et de groupage locaux jusqu’aux marché de gros et de détail des grands centres urbains.

Les gouvernements et les autorités locales sont généralement peu conscients de l’importance des marchés et sont peu disposés à y investir. En conséquence, les marchés sont souvent surpeuplés, inefficaces et manquent d’hygiène. Sans compter les risques d’incendies. Les autorités locales voient souvent les marchés comme des opportunités génératrices de revenus, et non pas comme des institutions nécessitant des investissements. Si de gros progrès ont été faits en matière de développement de supermarchés et d’amélioration des liens de la ferme au transformateur, la majeure partie des produits alimentaires sont encore distribués par le biais d’infrastructures commerciales traditionnelles.

La FAO s’attache depuis de nombreuses années à améliorer les infrastructures de marchés, aussi bien par des projets d’assistance technique avec les gouvernements nationaux et provinciaux et les autorités locales, que par la publication d’un grand nombre de guides pertinents.

Nos publications comprennent les ouvrages suivants (en anglais):

Pour commander nos publications

Pour commander nos publications, veuillez écrire à  AGS-Publications@fao.org

Publications