Les thèmes clé des filières intégrées

Relations de marché
Aux niveaux national et international, les marchés agricoles changent rapidement. Ceci est généré par les filières qui relient les zones agricoles aux grands revendeurs ou aux chaînes de supermarchés dans les grandes villes, ainsi qu’aux marchés d’exportation. Cela signifie que les agriculteurs doivent être beaucoup plus responsables vis-à-vis du marché lorsqu’ils arrivent à accéder à ces marchés lucratifs, tout en maintenant leur rentabilité. Des liens d’affaires plus étroits entre les agriculteurs, les agrotransformateurs, les exportateurs, les vendeurs et les revendeurs ont un grand potentiel pour générer des bénéfices mutuels. Il existe différentes façons de relier les agriculteurs aux marchés. Par exemple, les agriculteurs leaders, les groupes d’agriculteurs, les organisations de producteurs ou les coopératives peuvent relier les agriculteurs directement aux revendeurs, aux exportateurs, aux vendeurs ou aux industries agroalimentaires.

Environnement d’affaires
Un environnement d’affaires favorable est un pré-requis crucial pour un entrepreunariat privé réussi, ce qui est d’une urgente nécessité dans le secteur agricole. Cela inclut l’amélioration des cadres légal et législatif pour attirer les investissements privés vers le développement de filières, dans l’approvisionnement des infrastructures et services et dans la participation aux processus de mise en œuvre des politiques spécifiques au secteur. Les parties prenantes du secteur privé qui investissent en agriculture incluent les agriculteurs commerciaux, les agro-transformateurs, les industriels de l’alimentaire, les revendeurs, les exportateurs et les agro-entreprises.

Normes agroalimentaires
Les normes sont des critères acceptés par tous, qui permettent d’évaluer la performance d’un produit, ses caractéristiques et/ou le processus et les conditions selon lesquelles il a été produit. La multiplication des normes relatives à la nourriture est guidée par une conscience accrûe des consommateurs du besoin d’une nourriture saine. Les normes sont utilisées comme des outils de marketing par les revendeurs, afin de distinguer leurs produits de ceux de leurs concurrents, et pour montrer la supériorité de leur produit. Cependant, les normes peuvent créer des barrières qui empêchent les agriculteurs d’accéder aux marchés.

Le développement de filières
Le développement de filières implique de mettre en œuvre et de renforcer les partenariats d’affaires entre les différents acteurs qui produisent, commercialisent, transforment et mettent sur les marchés les produits agricoles. Le défi le plus important est de faire entrer les agriculteurs dans des filières en tant que partenaires fiables et rentables.

Diversification et Addition de valeur
La diversification peut réduire la dépendance vis-à-vis des produits agricoles de base volatiles des marchés et minimiser les risques liés aux affaires. Par exemple, des agriculteurs qui cultivent des cultures alimentaires telles que le maïs et la canne à sucre peuvent réduire leur exposition au risque d’affaire et ont plus de chances de rester rentables en se diversifiant dans une grande variété de produits de niche et en fournissant différents marchés. Cependant, la diversification est un défi en soi et exige de connaître son marché, la demande et les préférences des consommateurs en termes de produits, les critères de qualité et les gammes de prix. L’addition de valeur par la transformation ou le packaging est une bonne façon d’ajouter de la valeur à un produit.