Détails des nouvelles

08/11/2013

Les agences des Nations Unies et les organisations internationales partenaires s’engagent à soutenir la réduction des pertes et gaspillages alimentaires

Lors d’une réunion au siège de la FAO, 13 agences constituées par des organisations des Nations Unies et des partenaires internationaux ont convenu d’un chemin à suivre pour réduire les pertes et gaspillages alimentaires.

On estime que près d’un milliard de personnes souffre de la faim de manière chronique et que pas moins de deux milliards de personnes souffrent de malnutrition. Dans le même temps, on considère qu’au moins un tiers de la production alimentaire mondiale serait perdue ou gaspillée avant même d’être consommée.

Les agences des Nations-Unies ont une place unique pour non seulement mettre en évidence ces problèmes mais aussi y répondre. Ensemble, elle ont une présence locale partout dans le monde. Elle ont une expertise dans les besoins et exigences alimentaires et nutritionnels, le développement rural et urbain, les normes de travail, les systèmes alimentaires et agricoles, la durabilité environnementale, la coopération et le commerce régional et international, pour n’en nommer que quelque uns.

Afin de mettre à profit ces avantages, apprendre les uns des autres et éviter la duplication, les 13 organisations ont convenu de la création d’un réseau d’agences des Nations-Unies et d’organisations internationales travaillant sur la réduction des pertes et gaspillages alimentaires, en soutien de la vision du Secrétaire-Général présentée dans l’élément « Zéro Perte ou Déchet Alimentaire » du Défi Faim Zéro.

Les organisations ont déclaré qu’elles s’engageaient à travailler ensemble pour soutenir la cause de la réduction des pertes alimentaires et encourager les autres organisations des Nations-Unies, les gouvernements, le secteur privé et les organisations de la société civile à rejoindre cet effort.

Agences participantes: La Banque Africaine de Développement (BAD), L’Organisation Internationale du Travail (OIT), Le Fond International pour le Développement Agricole (FIDA), Le Centre du Commerce International (ITC), L’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), Le Programme des Nations-Unis pour le Développement (PNUD), Le Programme des Nations-Unies pour l’Environnement (PNUE), L’Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), le Programme Alimentaire Mondial (PAM), le Comité Permanent des Nations-Unies sur la Nutrition (UNSCN), La Banque Mondiale, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et L’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). Était également présent partenaire du secteur privé de l’Initiative SAVE FOOD, Messe Düsseldorf GmbH.