Étiquettes et commerce

Les producteurs disposent d’informations sur les caractéristiques de leurs produits. Ce n’est pas forcément le cas du consommateur qui ne peut pas toujours les détecter au goût, à la vue ou à l'odorat. Les étiquettes ont notamment pour but de permettre à l'acheteur de disposer des mêmes informations que le vendeur et d’être renseigné sur la valeur du produit. Des produits apparemment identiques peuvent en effet présenter des caractéristiques différentes. Un bon étiquetage aide le consommateur à comparer différents produits et à choisir en fonction de ses besoins et de ses préférences.

La loi du pays oblige parfois à étiqueter d’une certaine façon certains produits. Lorsque l'étiquetage est obligatoire, les pouvoirs publics donnent en principe des indications aux producteurs. Lorsqu’il est facultatif, le vendeur peut choisir de mettre une étiquette sur le produit pour attirer le consommateur. Il existe parfois des lignes directrices en la matière. Lorsque l’étiquetage est facultatif et qu’il n’y a pas de réglementation particulière, les étiquettes doivent quand même être conformes aux principes généraux qui régissent l’étiquetage des denrées alimentaires. Les entreprises peuvent consulter la section de ce site qui est consacrée aux informations sur les pays et régions pour savoir quelles lois et quels règlements s’appliquent à l’étiquetage sur tel ou tel marché.

dernière mise à jour:  mardi 3 septembre 2013