FAO :: Locust Watch :: Activités :: Séminaires et ate... :: RO :: EMPRES/Région occ... :: avion
Avion ultraléger pour la prospection contre le Criquet pèlerin
 

La définition d’avion ultraléger varie d’un pays à l’autre mais la règle de base est qu’il s’agit d’avions dont le poids est inférieur à un poids spécifique (généralement, 500 kg maximum au décollage). Il peut également y avoir des critères additionnels – par exemple un chargement d’aile maximum et une vitesse maximale de décrochage.

En général, il y a deux types d’avions ultralégers – ceux avec le poids décalés (ou avec aile flexible) et ceux avec trois axes. Les ultralégers avec poids décalés dérivent des deltaplanes ; l’aile est flexible et pilote et passager sont assis dans un habitacle ouvert. Le pilote contrôle la direction de l’avion au moyen d’une barre placée devant lui, qu’il déplace à gauche ou à droite (essentiellement en décalant le poids sous l’aile), ce qui la fait tourner.

Un ultraléger à trois axes a généralement des ailes rigides et est davantage configuré comme un avion normal. Le pilote contrôle la direction du vol en utilisant un manche à balai ou un volant et des gouvernails, et, l’avion répond de façon normale par des mouvements de l’aileron, de l’élévateur et du gouvernail.

L’ultraléger à l’essai était le Joker 300, un ultraléger à trois axes de conception conventionnelle. L’avion a été fourni par la Garde Nationale de la Mauritanie, qui l’emploie pour l’observation aérienne, ainsi que la recherche et sauvetage. L’avion a été basé à Akjoujt pour le programme d’essai. Pour davantage d’information sur cet avion, consulter le site des distributeurs.

Documents

Vues de l'avion

La Garde Nationale de la Mauritanie