FAO :: Locust Watch :: Archives :: Recrudescences :: 1996-98 :: mai-nov '96
Recrudescence du Criquet pèlerin: mai-novembre 1996
 

Arabie Saoudite
-----------------
En mai et juin, des équipes terrestres ont traité des ailés épars issus d’une reproduction printanière limitée près de Qunfidah, sur la Tihama d’Arabie Saoudite.

Oman
---------
Des opérations de lutte similaires se sont également poursuivies dans le nord d’Oman. Sur la côte de la Batinah, des larves et des ailés immatures ont commencé à grégariser en mai avec le dessèchement de la végétation et des équipes terrestres et aériennes ont traité 4 000 ha. Ainsi, seuls de faibles effectifs acridiens sont restés présents dans la Région. En juin, un cyclone a apporté des pluies largement répandues au Oman et au Yémen et une recrudescence a commencé.

Yémen
---------
Juste après le cyclone, il y a eu deux générations successives de reproduction au Yémen, à la fois sur les côtes méridionales et dans l’intérieur. Vers juillet, des larves et de jeunes ailés étaient en cours de grégarisation et formaient des bandes et des groupes dans le gouvernorat de Lahej. Des opérations de lutte terrestre ont commencé. En septembre et octobre, une deuxième génération de larves était grégaire et des groupes d’ailés se formaient à travers toute la zone infestée. La lutte contre les ailés immatures s’est terminée début novembre. Plus de 17 000 ha ont été traités au Yémen entre juillet et début novembre 1996.

Soudan
---------
Bien qu’un essaim mature n’ait été signalé mi-juin au Soudan près de la frontière avec le Tchad, une reproduction estivale se déroulait à une échelle limitée. Les équipes de terrain ont traité seulement 120 ha de larves et d’ailés dans la vallée du Nil, en juillet.