LOGO AG
 

Easy-SMTA: Transfert de ressources génétiques avec des accords en ligne

30/10/2012

Chaque jour, plus de 800 transferts de semences sont effectués dans le monde entier à des fins de recherche, de formation et d’amélioration dans le cadre du réservoir génétique globale du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture (TIRPAA) de la FAO. Chacun de ces transferts se fait sous un accord type négocié par les États membres, et ces accords peuvent désormais être conclus en ligne.

Le transfert de semences et de matériel végétal pour l'alimentation et l'agriculture est d'une importance capitale pour faciliter la recherche, pour  lutter contre les maladies phytosanitaires et pour répondre aux défis de l'augmentation de la production alimentaire et de l’adaptation à l'évolution du climat.

Depuis le début de Septembre 2012, un nouveau système d'information convivial, appelé EASY-SMTA (http://mls.planttreaty.org), permet aux utilisateurs de générer en ligne, et en six langues, les accords types de transfert de matériel (ATTM, SMTA en anglais) pour le transfert des semences et des fourrages, sans la nécessité de négocier un nouvel accord chaque fois qu'un transfert est effectué.

Le système aide également les utilisateurs, en particulier les fournisseurs de produits de récolte, à déclarer chaque transaction en ligne à une base de données centrale, ce qui rend inutile la nécessité de transmettre des copies papier et de réduire considérablement le temps et les efforts investis dans cette tâche.

À peine quelques jours après le lancement du système, un total de 500 000 échantillons ont été enregistrés comme transférés avec l’accord type, grâce aussi à une série de procédures convenues et des connexions automatisées entre la base de données centrale incluant les rapports et les banques de gènes nationales et internationales. Parmi ceux-ci, on trouve les rapports de l'Allemagne, du Canada et de l'Espagne, ainsi que ceux de l'Institut international de recherche sur le riz (IRRI) et du Centre international d'amélioration du maïs et du blé (CIMMYT).

"Easy-SMTA permet une utilisation volontaire et offre aux utilisateurs des nouvelles solutions pratiques pour améliorer l'efficacité du système, telles que la fonction de conclure des accords en ligne", a déclaré Shakeel Bhatti, Secrétaire de l’Organe directeur du Traité international.

Les fonctions du système ont été conçues pour répondre, notamment, aux besoins des petits et moyens fournisseurs de semences, et un ensemble complet de documentation et d'autres documents utiles ont également été publiés.

Un réservoir  de gènes opérationnel
Les collections du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI) détiennent au moins 50 pour cent de tous les matériaux inclus dans le réservoir génétique du Traité et ils transfèrent un grand nombre d'échantillons. Par exemple, entre août 2008 et novembre 2009, ces centres ont enregistré 608,664 échantillons d'accessions dans le cadre des accords types, et ils en ont reçu 41,902. En outre, 21 pays de la Région européenne ont signalé qu'ils avaient émis 2,687 contrats types, couvrant 318,001 échantillons. Plusieurs Parties contractantes en dehors du réservoir génétique ont également transféré un grand nombre de matériel végétal différent avec le contrat type, prenant ainsi une décision politique indépendante.

Sites spécialisés