Le module de formation sur la conservation et l’utilisation durable selon le Traité international est désormais disponible en ligne


Le Secrétariat du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture vient de publier un module éducatif sur la conservation et l’utilisation durable faisant partie d'une série de matériels de formation pour la mise en œuvre du Traité.

Ce deuxième module est conçu pour les parties prenantes ayant des connaissances techniques approfondies, telles que les gestionnaires de banques de gènes et les éleveurs, ainsi que pour les parties prenantes issues du milieu politique, telles que les décideurs et les fonctionnaires. Il a été produit sous la coordination du Secrétariat du Traité, dans un processus participatif qui a impliqué plus de 20 experts provenant de divers horizons, dont les institutions internationales, les universités, les Parties contractantes, les organisations de la société civile et l’industrie semencière.

Cette nouvelle publication explique en détail les dispositions du Traité qui portent sur la conservation et l'utilisation durable de la diversité des plantes cultivées, et présente les liens existants avec d'autres mécanismes et instruments, en particulier le Deuxième plan d’action mondiale sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture qui a été adopté récemment. En outre, le module présente des informations techniques sur les différentes méthodes de conservation et  d’utilisation durable de la diversité des plantes cultivées, et illustre un large éventail d'options et d’exemples pour mettre les dispositions du Traité en pratique aux niveaux international, régional, national et local.

La série complète de matériels d’entraînement vise à renforcer les capacités des parties prenantes pour le fonctionnement du Traité, à augmenter sa visibilité et à fournir le plus grand nombre d'information sur le sujet parmi toutes les autres parties intéressées. Les différents groupes d'apprenants ciblés par ces modules incluent les décideurs politiques et leur personnel, les fonctionnaires, les personnels des banques de gènes, les obtenteurs, les organisations d'agriculteurs, les autres organisations de la société civile, les médias, le monde académique et les donateurs potentiels.

Le besoin de renforcer les capacités sur le Traité a été exprimé à maintes reprises par un nombre de pays et autres parties prenantes, et l'Organe directeur du Traité a officiellement accueilli avec satisfaction les travaux du Secrétariat dans le développement de matériels de formation lors de sa Quatrième session, en mars 2011.

Le Secrétariat est actuellement à la recherche de fonds pour la traduction des matériels dans d’autres langues de la FAO, ainsi que pour le développement de matériels d’appui additionnels tels que des diaporamas personnalisables à l’usage des enseignants et des matériels d’apprentissage à distance. Pour plus d'informations sur les possibilités de contribuer à la réalisation de ces activités, veuillez contacter le Secrétariat.

Le module éducatif 2 peut être téléchargé en ligne: www.planttreaty.org/educational_modules

Pour plus d'informations, veuillez contacter Francisco Lopez (francisco.lopez@fao.org), tel. +39 06 57056343

 

Core Themes