AGP - Gestion inadéquate des stocks
 

Gestion inadéquate des stocks

Même si les pesticides sont des produits chimiques toxiques, ils sont également des produits périssables comme le lait ou les légumes. Normalement, la plupart d'entre eux ont une durée de vie de deux ans. Après que le produit aura dépassé sa date d'expiration, il devra être analysé pour déterminer s'il peut toujours être employé efficacement ou pas. Exactement comme pour le lait ou les légumes, les stocks de pesticides deviendront "mauvais" s'ils ne sont pas transportés, stockés et gérés de façon adéquate.

Distribution et conditions de transport

Dans les pays en développement, il arrive fréquemment que les pesticides prennent beaucoup de temps pour atteindre leur destination finale. Ces pesticides peuvent être proches de leur date d'expiration ou même l'avoir dépassée lorsqu'ils sont finalement livrés à leurs futurs utilisateurs. Cela pose un problème surtout quand les produits fournis ne sont pas de fabrication récente et qu'ils ont déjà été stockés avant l'expédition.

Les conditions d'expédition et de stockage de pesticides entrant dans un pays peuvent également influer sur leur état quand ils arrivent à destination et sur leur régime de dégradation. Des chaleurs excessives et des variations de températures extrêmes ainsi qu'un stockage à l'air libre et une manipulation peu soigneuse contribuent à accélérer la détérioration de ces produits toxiques.

Les problèmes peuvent commencer dès l'entrée des pesticides importés dans un pays. Les formalités douanières pour enregistrer les cargaisons peuvent être très longues. Pendant leur transit, les installations de stockage au point d'arrivée sont souvent inadéquates ou insuffisantes, ce qui contribue également à la détérioration des formulations pesticides et des conteneurs.

Durant le transport, les conteneurs et autres emballages sont souvent manipulés brutalement. Lorsque les tonneaux métalliques sont cognés ou écrasés, leurs couches protectrices intérieures et extérieures peuvent s'endommager, accélérant ainsi la corrosion et créant des fuites. De plus, de longues périodes d'exposition au soleil durant le voyage peuvent également détériorer les conteneurs et leurs contenus.

Un maniement soigneux durant le transport est indispensable non seulement pour maintenir la qualité des produits pesticides mais aussi pour assurer la santé humaine. Les pesticides ne devraient jamais être transportés avec d'autres produits, et surtout pas avec des denrées alimentaires. Il est arrivé dans le passé que des pesticides s'écoulent lors de leur transport, et contaminent des produits tels que de la farine ou du riz expédiés dans les mêmes camions. Ignares, des personnes ont consommé cette nourriture, s'empoisonnant à des degrés divers parfois jusqu'à la mort.

Stockage impropre

Lorsque les pesticides atteignent leur destination finale, les installations de stockage qui s'y trouvent sont souvent inadéquates. Ces pesticides, stockés dans des bâtiments chauds et mal ventilés, se dégradent rapidement. Ces bâtiments peuvent également s'avérer trop petits pour pouvoir y stocker tous les produits. Les nouveaux produits devront être stockés à l'extérieur parce que les stocks existants de pesticides, peut-être périmés, remplissent les espaces limités.

Les pesticides stockés à l'extérieur se détérioreront plus rapidement, seront sujets au vandalisme et au vol et menaceront sérieusement la santé les communautés locales et l'environnement.

Un stockage impropre.0 n'affecte pas seulement la qualité des pesticides, mais endommage également leurs conteneurs. Un espace de stockage limité force souvent les gestionnaires des stocks à empiler les conteneurs métalliques. Cela peut les endommager, surtout ceux placés en dessous, et il devient très compliqué de déplacer ces stocks pour contrôler l'état des produits.

Si les pesticides sont stockés à l'extérieur ou dans des bâtiments dont le sol n'est pas en béton et dont le toit est en mauvais état, les tonneaux se corroderont plus rapidement que ceux stockés dans de bonnes conditions. Le tonneau pourrait couler, rendant son contenu inutilisable et créant un danger pour la santé humaine et l'environnement.

Souvent, les fuites ne sont pas nettoyées tout de suite parce que les membres du personnel n'ont pas reçu un entraînement adéquat sur le maniement de ces produits, ou parce que les équipements nécessaires pour une telle opération ne sont pas disponibles. De ce fait, un conteneur troué peut contaminer beaucoup d'autres produits ou causer la corrosion d'autres conteneurs, rendant ainsi la totalité du stock inutilisable.

Gestion inadéquate des stocks

Pour empêcher des produits périssables tels que les pesticides de périmer, il est impératif que les procédures de gestion adéquates d'un stock soient suivies à la lettre.

Toutefois, dans les pays en développement, beaucoup de magasiniers ne sont pas initiés aux techniques appropriées de gestion de stocks. Cela implique plus que l'apprentissage des techniques de nettoyage des fuites. Les personnes responsables de la gestion des stocks doivent suivre la règle du 'premier entré- premier sorti'. Les anciennes marchandises devraient toujours être employées avant celles reçues plus récemment, mais cela n'arrive malheureusement pas souvent. Les anciens produits sont souvent délaissés au profit des plus récents qui sont largement mis en avant par les distributeurs. Un mauvais recensement des produits, peut conduire également les employés à ne pas pouvoir différencier les produits les plus anciens des plus récents. A cause des espaces de stockage limités, certains stocks anciens peuvent être cachés par de la marchandise plus récente et être ainsi oubliés.

De plus, il se peut que le personnel ne soit pas bien informé sur les pesticides pour s'en occuper correctement, et ne sache même pas qu'ils ont une date d'expiration .Même lorsque les gestionnaires de stocks sont convenablement informés et entraînés, l'absence d'étiquettes lisibles peut rendre la gestion des stocks impossible.

Manque d'équipements d'analyse

Les pesticides peuvent être encore efficaces après leur date d'expiration, mais une analyse devra être conduite pour s'en assurer. Hors, de nombreux pays en développement ne possèdent pas de laboratoires capables de mener de telles analyses. Même quand une analyse est réalisable, le manque d'étiquetage adapté peut rendre le processus très compliqué.

Pour cette raison, il y a souvent une tendance compréhensible de la part des gestionnaires de stocks de pesticides à promouvoir les produits les plus récents dont l'efficacité est garantie, comparativement aux anciens produits périmés. Cela tend à prolonger le stockage des anciens produits et à réduire l'espace disponible pour de nouveaux stocks.

Stockage inapproprié
Stockage inapproprié

Galerie photos

  • Stockage de pesticides