AGP - Sustainable Use of Plant Genetic Resources
 

Utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture

Les plantes sont la base essentielle de la subsistance humaine, qu’elles soient utilisées directement pour se nourrir, se vêtir et s’abriter, ou indirectement de manière transformée et pour l’alimentation animale. Le nombre de nos plantes cultivées s’est étendu depuis des millénaires, par le biais de l’évolution et de la sélection humaine à partir de leurs ancêtres sauvages. La diversité génétique – la variation dans les séquences moléculaire qui contrôlent l’expression des caractères individuels – est au cœur de l’aptitude d’une plante à évoluer continuellement. La combinaison de la diversité génétique actuelle et historique soutient notre potentiel pour adapter les cultures aux besoins changeants des agriculteurs et des consommateurs.

La FAO appuie fortement l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture. Dans un sens plus large, cela englobe toute la gamme des activités touchant à la conservation, la diversification, l’adaptation, l’amélioration et la distribution aux agriculteurs par le biais des systèmes semenciers. La sélection végétale fait le lien entre la conservation dans les banques de gènes et les systèmes semenciers qui fournissent aux agriculteurs des variétés améliorées.

L’utilisation durable des RPGAA tient compte des principes plus larges d’approches écologiquement, économiquement et socialement rationnelles. Ces principes portent sur les difficultés rencontrées pour satisfaire les besoins alimentaires de base, créer des revenus pour les ruraux pauvres et instaurer des fondements pour protéger l’environnement. Cela peut comporter différentes solutions et mesures techniques, telles que l’intensification de la production; la sélection végétale, la caractérisation, l’évaluation et le nombre de collections de base; l’enrichissement génétique et l’élargissement de la base génétique; la diversification de la production végétale et une plus grande diversité dans les cultures; le développement et la commercialisation de plantes cultivées et d’espèces sous-utilisées; l’appui à la production et à la distribution des semences, et la mise en place de nouveaux marchés pour les variétés locales et les produits « à forte diversité ». L’utilisation durable des RPGAA suppose également le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation et la gestion de la biodiversité agricole moyennant des stratégies appropriées et la participation active des parties prenantes.

La FAO s’emploie principalement à promouvoir:

Des politiques et stratégies appropriées aux niveaux national, régional et international, essentielles pour créer un environnement favorable au développement de secteurs responsables de l’utilisation durable, notamment ceux de la sélection végétale et des semences ;

Le renforcement des capacités en matière de sélection végétale et de systèmes semenciers, en particulier dans les pays en développement, principalement par un soutien à l’éducation et à la formation, et un appui institutionnel ;

L'échange de technologies, de savoir-faire, de ressources phytogénétiques et de connaissances parmi toutes les parties prenantes.
 

En 2006, l'Initiative de partenariat mondial pour le renforcement des capacités de sélection végétale (GIPB) a été lancée avec pour mission de renforcer la capacité des pays en développement à améliorer les cultures au travers de la sélection végétale et des systèmes de distribution. Cette initiative contribue à une mise en œuvre plus complète du Traité international sur les RPGAA, du Plan d’action mondial pour la conservation et l’utilisation durable des RPGAA et du Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures.