La production laitière et les produits laitiers
 

Collecte et transport

Dans les pays en développement, la plupart du lait est produit par des petits producteurs qui sont largement dispersés dans les zones rurales, alors que la majorité des marchés sont concentrés dans les zones urbaines. Le défi logistique de relier les producteurs aux marchés est aggravé par le caractère hautement périssable du lait, qui demande à ce que la collecte et le transport soient effectués dans les conditions les plus simples possibles. Lorsque le prix du lait est faible, ou que le transport n'est pas viable, tout l'excédent de lait qui n'est pas consommé par la progéniture ou le producteur pourrait être gaspillé.

Les systèmes de collecte varient considérablement selon les conditions en vigueur. Les petits producteurs des pays en voie de développement amènent souvent leur lait à des points de collecte simples situés à l'ombre, afin de minimiser l'élévation de la température du lait.

Le lait peut être transporté dans des bidons ou en camion-citerne, qui peuvent être facilement nettoyés et désinfectés. En général, le lait issu des petites exploitations est transporté dans des bidons à lait par les producteurs eux-mêmes ou par les collecteurs de lait (commerçants et intermédiaires informels). Les collecteurs de lait recueillent habituellement des bidons de lait provenant de plusieurs producteurs et les transportent - à vélo, par traction animale, dans des véhicules ou à pied – jusqu’aux marchés locaux ou urbains, boutiques familiales, stands, cantines ou petites usines de transformation. Le lait transporté dans des bidons n’étant peu ou pas refroidi, la durée du transport est d'une importance primordiale pour assurer la livraison de lait de bonne qualité. Par contre, le transport du lait dans des bidons permet de ne pas mélanger les lots de lait provenant de différents producteurs, et de ne pas prendre le risque de gâcher du bon lait qui aurait été autrement mélangé avec des lots de moins bonne qualité. Le lait produit à grande échelle dans les exploitations laitières commerciales est habituellement transporté par camion-citerne. Grâce à l’isolation des citernes de lait, le lait est froid quand il arrive à destination et peu susceptible de tourner avant d’atteindre les usines de traitement ou les marchés plus éloignés.

Données sur la collecte et de transport

  • Les coûts de la collecte et du transport du lait représentent une part importante - souvent plus de 30 pour cent - des coûts de transformation du lait.
  • Dans les régions tropicales, les problèmes d'accès aux sites de production laitière s’aggravent durant la saison des pluies car les fortes précipitations peuvent endommager les routes et les ponts. Cependant, cette saison correspond également à la période avec la plus forte production de lait.
  • L’organisation des groupes de producteurs peut améliorer la collecte et le transport du lait car le transport de petites quantités de lait par chaque producteur n’est généralement pas une solution viable.