La production laitière et les produits laitiers
 

Production laitière

Environ 150 millions de foyers à travers le monde sont engagés dans la production laitière. Dans la plupart des pays en développement, le lait est produit par les petits exploitants, et la production laitière contribue aux moyens d'existence, à la sécurité alimentaire et à la nutrition des ménages. Le lait fournit des revenus relativement rapides pour les petits producteurs et constitue une source importante de revenu.

Au cours des dernières décennies, la part des pays en développement dans la production mondiale de produits laitiers s’est accrue. Cette croissance est principalement due à l’augmentation du nombre d’animaux laitiers  plutôt qu’à l’augmentation de la productivité par tête. Dans de nombreux pays en développement, la productivité laitière est limitée par les ressources alimentaires de mauvaise qualité, les maladies, l'accès limité aux marchés et aux services (par exemple, la santé, le crédit et la formation) et le faible potentiel génétique des animaux laitiers pour la production laitière. Contrairement aux pays développés, de nombreux pays en développement ont des climats chauds et/ou humides qui ne sont pas favorables à la production laitière.

Certains pays en voie de développement ont une longue tradition de production laitière, et le lait ou les produits laitiers ont un rôle important dans l'alimentation. D'autres pays ont depuis peu développé une importante production laitière. La plupart des pays de longue tradition laitière sont situés dans la région méditerranéenne et au Proche-Orient, dans le sous-continent indien, les régions de savane d'Afrique occidentale, les hauts plateaux d'Afrique de l’Est et certaines parties d’Amérique du Sud et centrale. Les pays qui n'ont pas une longue tradition de production laitière sont en Asie du Sud (dont la Chine) et dans les régions tropicales avec des températures ambiantes et un taux d’humidité élevés.

Données sur la production laitière

  • Au cours des trois dernières décennies, la production mondiale de lait a augmenté de plus de 50 pour cent, en passant de 482 millions de tonnes en 1982 à 754 millions de tonnes en 2012.
  • L'Inde est le premier producteur mondial de lait, avec 16 pour cent de la production mondiale, suivie par les États-Unis d'Amérique, la Chine, le Pakistan et le Brésil.
  • Depuis les années 70, la production de lait s’est principalement développée en Asie du Sud, qui est le principal moteur de la croissance de la production laitière dans le monde en développement.
  • En Afrique, la production laitière croît plus lentement que dans les autres régions en développement, en raison de la pauvreté et - dans certains pays - des conditions climatiques défavorables.
  • Les pays ayant les excédents en lait les plus élevés sont la Nouvelle-Zélande, les États-Unis d'Amérique, l’Allemagne, la France, l’Australie et l’Irlande.
  • Les pays où les déficits en lait sont les plus importants sont la Chine, l’Italie, la Fédération de Russie, le Mexique, l'Algérie et l’Indonésie.

Références

Les informations présentées dans cette section de ce portail ont été élaborées à partir des publications de la FAO et des sources suivantes:

Banque Mondiale. 2011. Module 4- Smallholder dairy production. Agriculture Investment Sourcebook, avril 2013 (disponible à l’adresse suivante: http://go.worldbank.org/LE880YAAH0).

Faye, B. et Konuspayeva, G. 2012. The sustainability challenge to the dairy sector– The growing importance of non-cattle milk production worldwide. International Dairy Journal, 24 (2): 50-56.

Owen, E., Kitalyi, A., Jayasuriya, N., et Smith, T. 2005. Livestock and wealth creation: improving the husbandry of animals kept by resource-poor people in developing countries. Nottingham, Nottingham University Press.

Park, Y.W. et Haenlein, G.F.W., éds. 2006. Handbook of milk of non-bovine mammals. Iowa, États-Unis d’Amérique, Blackwell Publishing.