Le Centre mixte FAO/AIEA Techniques nucléaires dans l’alimentation et l’agriculture

Les technologies nucléaires offrent des solutions compétitives, souvent uniques au monde, pour lutter contre la faim, réduire la malnutrition, améliorer la durabilité de l’environnement et assurer la salubrité et l’authenticité des aliments. La FAO et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) œuvrent dans le cadre d’un partenariat stratégique pour aider les Membres à utiliser ces technologies de façon sûre et appropriée. En 2021, cette collaboration de longue date a été renforcée par la création du Centre mixte FAO/AIEA des techniques nucléaires dans l’alimentation et l’agriculture, qui remplace la Division mixte FAO/AIEA du même nom.

Avec son Laboratoire de biotechnologie agricole, le Centre mixte FAO/AIEA coordonne et soutient la recherche appliquée en menant, chaque année, plus de 25 projets de recherche coordonnée auxquels collaborent plus de 400 instituts de recherche et stations expérimentales nationaux et internationaux. Chaque année, il contribue également à plus de 200 projets de coopération technique aux niveaux national et régional afin que ces technologies puissent être transférées aux Membres. Uniques au monde, les Laboratoires FAO/AIEA mènent des activités de recherche‑développement appliquée et adaptative qui permettent d’établir des normes, des protocoles et des directives, et d’assurer des formations et des services spécialisés.

Notre vision

En déterminant les domaines dans lesquels des techniques nucléaires peuvent renforcer, améliorer ou accroître la production agricole, protéger les ressources naturelles, promouvoir le principe Une seule santé et faciliter le commerce agricole, le Centre mixte œuvre en faveur d’un monde où le recours pacifique aux technologies nucléaires et apparentées contribue à la sécurité alimentaire mondiale et au développement agricole durable.

Domaines d’activité

Technologies nucléaires et apparentées dans les domaines suivants:

Bureaux du Centre mixte FAO/AIEA

Basé à Vienne (Autriche), le Centre mixte FAO/AIEA dispose d’une équipe de plus de 120 scientifiques, experts techniques et personnels d’appui.

Bureau du Directeur

Il promeut et soutient l’utilisation sûre et appropriée, par les Membres, des technologies nucléaires et apparentées dans l’alimentation et l’agriculture pour favoriser la sécurité alimentaire et le développement agricole durable dans le monde.

Contact: Liang Qu, Directeur

Alimentation et protection de l’environnement

Cette section s’emploie à améliorer la sécurité sanitaire et la qualité des aliments, à renforcer le contrôle des contaminants dans les aliments, à assurer la traçabilité des aliments et vérifier leur composition et à promouvoir l’utilisation de l’irradiation des aliments à des fins commerciales. Elle appuie également le renforcement de la préparation en cas d’urgences radiologiques touchant l’alimentation et l’agriculture.

Contact: Zhihua Ye

Amélioration des plantes et phytogénétique

Cette section aide les Membres à concevoir et à mettre en œuvre des programmes de sélection végétale reposant sur les mutations radio-induites et visant à renforcer la sécurité alimentaire et la durabilité des systèmes de production végétale dans le monde entier.

Contact: Sobhana Sivasankar

Production et santé animales

Cette section met au point et applique des techniques nucléaires ou dérivées du nucléaire pour l’optimisation de l’alimentation animale, l’évaluation génétique des animaux et l’intégration de celle-ci aux programmes de sélection, l’amélioration de la reproduction animale, ainsi que le diagnostic des zoonoses et des maladies animales transfrontières et la lutte contre celles-ci.

Contact: Gerrit Viljoen

Lutte contre les insectes ravageurs

Cette section aide les Membres à lutter de manière durable et respectueuse de l’environnement contre les principaux insectes nuisibles des espèces cultivées et ceux qui ont une importance en médecine vétérinaire et humaine, afin de renforcer la sécurité alimentaire et le commerce international des aliments.

Contact: Rui Cardoso Pereira

Gestion des sols et de l’eau et nutrition des plantes

Cette section s’emploie à améliorer l’efficacité d’utilisation des ressources pour les cultures et dans les systèmes agriculture-élevage, et à protéger les sols et les ressources en eau en vue d’une agriculture durable et intelligente face au climat. Elle contribue aussi à renforcer la préparation en cas d’urgences nucléaires ou radiologiques touchant l’alimentation et l’agriculture.

Contact: Lee Kheng Heng