Plateforme des connaissances sur l'agroécologie

Pilotage de l'Outil pour l’Évaluation des Performances de l’Agroécologie (TAPE) au Mali et en Chine

La Division de Production et de Santé Animales (NSA) et la Division de Production et Protection des Plantes (NSP) pilotent actuellement l'Outil pour l'Évaluation des Performances de l’Agroécologie (TAPE) dans différents pays pour soutenir la transition vers des systèmes alimentaires plus durables. Dans ce contexte, 2 formations virtuelles ont eu lieu au Mali et en Chine.

TAPE est un instrument innovant pour évaluer la performance des systèmes agricoles et créer des preuves sur la manière dont l'agroécologie soutient la transition vers des systèmes alimentaires durables à travers le monde. Pour répondre à une demande des Pays Membres de la FAO en 2018, cet outil a été développé dans le cadre d'un processus participatif impliquant un grand nombre de divisions techniques de la FAO ainsi que des partenaires extérieurs. Comme dernière étape de son développement et avec le soutien de partenaires locaux dans plus de 15 pays, TAPE est actuellement testé dans différentes régions du monde pour affiner son application, assurer son adaptabilité locale et garantir la robustesse des données au niveau mondial. En raison des restrictions de déplacement dues au COVID-19, l'équipe a adapté à un format virtuel les formations qui étaient initialement prévues en personne.

Une première formation sur TAPE a eu lieu au Mali entre le 10 et le 14 août, en collaboration avec l'Institut de recherche et de promotion des alternatives en développement (IRPAD), qui dirige le processus de collecte et d'analyse des données pour l'application de l'outil dans plus de 200 fermes dans la région de Kayes (dans l’ouest du Mali). TAPE est utilisé pour établir une situation de référence sur l'état des transitions agroécologiques pour un projet GEF visant à améliorer la résilience, la productivité et la durabilité des cultures et de l'élevage dans la région. TAPE sera également utilisé pour identifier et soutenir des stratégies et des pratiques pour une transition vers des systèmes alimentaires plus durables à Kayes.

Atelier virtuel sur TAPE au Mali (Source : Dario Lucantoni)

La formation a reçu d'importantes contributions du bureau national de la FAO au Mali, du Bureau du changement climatique, de la biodiversité et de l'environnement (OCB) et de la Division de l'alimentation et de la nutrition (ESN). Ce dernier a fourni une formation sur l'outil de cartographie des marchés territoriaux, qui est couplé à TAPE pour analyser le rôle de l'agroécologie dans la connexion entre les petits agriculteurs et éleveurs et les marchés territoriaux et comment ceux-ci peuvent soutenir la diffusion des pratiques et des principes agroécologiques pour une meilleure durabilité des systèmes alimentaires locaux.

« Environ 90% de l'agriculture ouest-africaine est constituée d'exploitations familiales », a déclaré Mamadou Goïta, directeur de l'IRPAD, ajoutant que l'agroécologie et la souveraineté alimentaire sont déjà inscrites dans les politiques nationales et régionales. « L'agroécologie répond aux demandes de millions d'agriculteurs à travers l'Afrique de l'Ouest. Il s'agit d'une réponse systémique au COVID-19 et aux crises climatiques. »