FAO.org

粮农组织主页 > 生态农业知识中心 > 数据库 > detail
生态农业知识中心

Les savoirs des peuples autochtones dans les stratégies d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets

La hausse des températures, l’extinction de la faune et de la flore sauvages, l’élévation du niveau de la mer, les inondations, les sécheresses, les maladies liées à la chaleur et les pertes économiques figurent parmi les conséquences du changement climatique. Le changement climatique affecte de manière disproportionnée les communautés les plus pauvres et les plus marginalisées vivant dans des régions vulnérables; les peuples autochtones, dont les moyens d’existence dépendent des ressources naturelles, figurent parmi ces communautés vulnérables. Les peuples autochtones sont néanmoins, face au changement climatique, la “garde avancée” de la planète (Galloway McLean 2010). Bien qu’ils soient généralement décrits comme les victimes de la pauvreté et de la vulnérabilité au changement climatique, il conviendrait aussi de souligner leur sensibilité à l’environnement, leur capacité d’adaptation et leur résilience, comme en témoigne leur capacité de modifier leur comportement en réaction au changement des conditions climatiques (Nakashima et al. 2012). Les savoirs des peuples autochtones peuvent apporter d’importants éclairages dans les processus d’observation, d’adaptation et d’atténuation face aux conséquences du changement climatique.

:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
年份: 2016
:
国家: Bolivia (Plurinational State of), Chad, India, Philippines, Solomon Islands
:
内容语言: French
Author: Francesca Chianese , Antonella Cordone, PTA; Vincent Darlong, APR; Ilaria Firmian, ECD; Brian Johnstone Dominic Thomson, ECD; Stefano Padulosi, Bioversity International; Adrian Marbaniang, Projet NERCORMP
类别: 个案研究
Organization: Fonds international de développement agricole (FIDA)

分享本页内容