Plateforme des connaissances sur l'agroécologie

Culture et traditions alimentaires: En favorisant des régimes alimentaires sains, diversifiés et adaptés au plan culturel, l’agroécologie contribue à la sécurité alimentaire et à la nutrition, tout en préservant la santé des écosystèmes

L’agriculture et l’alimentation sont des piliers du patrimoine humain. Par conséquent, les traditions culturelles et alimentaires jouent un rôle central dans la société et dans le comportement humain. Cependant, dans bien des cas, nos systèmes alimentaires actuels ont rompu le lien entre les habitudes alimentaires et la culture. Cette déconnexion a contribué à créer une situation où faim et obésité coexistent dans un monde qui produit assez de nourriture pour l’ensemble de sa population.

Près de 800 millions de personnes dans le monde souffrent de la faim chronique et deux milliards, de carences en micronutriments. En outre, l’obésité et les maladies liées au régime alimentaire se propagent à un rythme effréné: 1,9 milliard de personnes souffrent d’un excès pondéral ou de l’obésité, et les maladies non transmissibles (cancers, pathologies cardiovasculaires, diabète) sont la première cause de mortalité à l’échelon mondial.

L’agroécologie joue un rôle important en rétablissant l’équilibre entre les traditions et les habitudes alimentaires modernes, en les associant de manière harmonieuse pour encourager une production et une consommation alimentaires saines et en défendant le droit à une alimentation adéquate. Ainsi, elle vise à entretenir une relation saine entre les humains et l’alimentation.

En outre, l’identité culturelle et le sentiment d’ancrage géographique sont souvent étroitement liés aux paysages et aux systèmes alimentaires. Dans la mesure où les populations et les écosystèmes ont évolué ensemble, les pratiques culturelles et autochtones et les savoirs traditionnels sont une mine d’expérience dans laquelle il est possible de puiser pour trouver des solutions agroécologiques.

En Inde, par exemple, il existerait 50 000 variétés autochtones de riz, sélectionnées au fil des siècles pour leurs qualités gustatives ou nutritionnelles, leur résistance aux organismes nuisibles et leur capacité d’adaptation à des conditions diverses. Les traditions culinaires reposent sur ces différentes variétés, dont elles exploitent les propriétés particulières. En s’inspirant de cet ensemble de connaissances traditionnelles, l’agroécologie peut aider à réaliser le potentiel des territoires pour ce qui est de subvenir aux besoins de leur population.

Database

V consulta sobre soberanía alimentaria realizada en Panamá los días 19 y 20 de febrero 2016. Organizada por la Alianza por la soberanía Alimentaria para América Latina y El Caribe.
vidéo
2016
It is generally accepted that agriculture is a major driver of climate change as well as being acutely challenged to adapt to its effects. Agroecological approaches involve the application of integrated ecological, economic and social principles to the transition of smallholder farming systems, towards greater resilience. This involves adapting 13...
Document de travail
2019
L'agriculture biologique et éco-durable est particulièrement adaptée aux fermes situées dans les parcs, car elle ne nuit pas aux écosystèmes locaux car elle n'utilise pas de pesticides et favorise la biodiversité, l'amélioration des liens biologiques et la création d'habitats idéaux pour la vie animale. Elle favorise également des subventions qui...
Italy
Étude de cas
2017
El video es una producción desarrollada dentro del proyecto “Comunidad, Comida y Salud kichwa: mujeres y un nuevo diálogo entre tradición y modernidad culinaria” organizado por la Universidad Regional Amazónica Ikiam, Universidad Tecnológica Equinoccial (UTE), Universidad Nacional de Educación a Distancia (UNED), Universitat Oberta de Catalunya (UOC) y la Agencia Española de Cooperación...
Ecuador
vidéo
2019
The Globally Important Agricultural Heritage Systems (GIAHS) programme, launched as an initiative of the United Nations Food and Agriculture Organization (FAO) in 2002, provides international recognition to important traditional agricultural systems (including forestry and fisheries) which conserve agrobiodiversity, indigenous knowledge, culture heritage and agricultural landscapes. Today (as of August 2017), there...
Japan
Étude de cas
2017