FAO.org

Accueil > Plateforme des connaissances sur l'agroécologie > Connaissances > 10 éléments > Efficience
Plateforme des connaissances sur l'agroécologie

Efficience: des pratiques agroécologiques novatrices permettent de produire plus en utilisant moins de ressources externes

L’amélioration de l’efficience d’utilisation des ressources est une propriété nouvelle des systèmes agroécologiques, qui planifient et gèrent prudemment la diversité afin de créer des synergies entre différentes composantes du système concerné. L’un des enjeux en matière d’efficience, par exemple, tient au fait que moins de 50 pour cent des engrais azotés appliqués au niveau mondial sur les terres cultivées sont convertis en produits récoltés et que le reste se répand dans l’environnement, ce qui provoque de graves problèmes écologiques.

Les systèmes agroécologiques améliorent l’utilisation des ressources naturelles, en particulier celles qui sont abondantes et gratuites, comme le rayonnement solaire, le carbone atmosphérique et l’azote. En renforçant les processus biologiques et en recyclant la biomasse, les nutriments et l’eau, les producteurs peuvent utiliser moins de ressources externes, ce qui réduit les coûts et les effets négatifs sur l’environnement.

Enfin, une moindre dépendance à l’égard de ressources externes donne des moyens supplémentaires aux producteurs en augmentant leur autonomie et leur résilience face aux chocs naturels ou économiques. L’une des mesures de l’efficacité des systèmes intégrés est l’équivalent de surface cultivée. Elle consiste à comparer les rendements des associations de plusieurs éléments (cultures, arbres, animaux, par exemple) à ceux des monocultures. Les systèmes agroécologiques intégrés correspondent souvent à des équivalents de surface cultivée supérieurs.

Par conséquent, l’agroécologie promeut des systèmes agricoles qui disposent de la diversité biologique, socioéconomique et institutionnelle nécessaire et sont adaptés aux plans spatial et temporel pour contribuer à une meilleure efficience.

Database

The Green Revolution, the symbol of agricultural intensification not only failed to ensure safe and abundant food production for all people, but it was launched under the assumptions that abundant water and cheap energy to fuel modern agriculture would always be available and that climate would be stable and not...
Working paper
2012
Everyday Experts explains how knowledge built up through first-hand experience can help solve the crisis in the food system. It brings together fifty-seven activists, farmers, practitioners, researchers and community organisers from around the world in 28 original chapters to take a critical look at attempts to improve the dialogue between...
Livre
2017
The Common Agricultural Policy shapes how Europe produces food, but in many ways its no longer fit for purpose. In this video, Arc2020 and Friends of the Earth Europe spotlight the options and opportunities in the CAP for choosing farming methods which are good for people and the planet -...
Video
2014
The city of Madison, Wisconsin is built on an isthmus between two lakes fed from largely agricultural lands. Water quality, affected by excess phosphorus (P) in particular in this area, is a significant concern for urban, recreational, and environmental stakeholders. The entire community needed a mechanism through which land management...
United States of America
Innovation
2018
In Central Cameroon cocoa is mainly produced by household farming systems based on complex associations between cocoa and companion trees. Setup either on native/remnant forest or savannah, these agroforestry systems (AFS) are managed according their geographical position and local pedoclimatic conditions. In this paper, the authors investigated the effects of...
Cameroon
Journal article
2013