FAO.org

Accueil > Plateforme des connaissances sur l'agroécologie > Connaissances > 10 éléments > Efficience
Plateforme des connaissances sur l'agroécologie

Efficience: des pratiques agroécologiques novatrices permettent de produire plus en utilisant moins de ressources externes

L’amélioration de l’efficience d’utilisation des ressources est une propriété nouvelle des systèmes agroécologiques, qui planifient et gèrent prudemment la diversité afin de créer des synergies entre différentes composantes du système concerné. L’un des enjeux en matière d’efficience, par exemple, tient au fait que moins de 50 pour cent des engrais azotés appliqués au niveau mondial sur les terres cultivées sont convertis en produits récoltés et que le reste se répand dans l’environnement, ce qui provoque de graves problèmes écologiques.

Les systèmes agroécologiques améliorent l’utilisation des ressources naturelles, en particulier celles qui sont abondantes et gratuites, comme le rayonnement solaire, le carbone atmosphérique et l’azote. En renforçant les processus biologiques et en recyclant la biomasse, les nutriments et l’eau, les producteurs peuvent utiliser moins de ressources externes, ce qui réduit les coûts et les effets négatifs sur l’environnement.

Enfin, une moindre dépendance à l’égard de ressources externes donne des moyens supplémentaires aux producteurs en augmentant leur autonomie et leur résilience face aux chocs naturels ou économiques. L’une des mesures de l’efficacité des systèmes intégrés est l’équivalent de surface cultivée. Elle consiste à comparer les rendements des associations de plusieurs éléments (cultures, arbres, animaux, par exemple) à ceux des monocultures. Les systèmes agroécologiques intégrés correspondent souvent à des équivalents de surface cultivée supérieurs.

Par conséquent, l’agroécologie promeut des systèmes agricoles qui disposent de la diversité biologique, socioéconomique et institutionnelle nécessaire et sont adaptés aux plans spatial et temporel pour contribuer à une meilleure efficience.

Database

The Proceedings book includes the contributions from agreocology experts and practitioners that took part as speakers in the International Symposium on Agroecology for Sustainable Agriculture and Food Systems in China held Kunming, Yunnan, China from 29-31 August 2016. The volume has been prepared in order to collect and disseminate further...
China
Conference proceedings
2018
Farmers are facing serious plant protection issues and phytosanitary risks, in particular in the tropics. Such issues are food insecurity, lower income in traditional low-input agroecosystems, adverse effects of pesticide use on human health and on the environment in intensive systems and export restrictions due to strict regulations on quarantine...
Journal article
2011
Featuring cases in different sectors and countries around the world, this publication introduces the agroecology approach to linking food, livelihoods and natural resources, presents 10 Elements of Agroecology, and looks at ways of scaling up the people-centred approach to ensure its potential impact is fully realized, promising a brighter future...
Rapport
2018
Agroecosystems represent 38 % of global land use. Agroecosystems are located close to human settlements and are managed to produce food and fibers, traded in markets. Agroecosystems also produce other goods and services essential to human beings, such as climate regulation, flood mitigation, and landscape amenity. Economists and ecologists have...
Journal article
2015
Agroecology has three practical forms—a scientific discipline, an agricultural practice, and a social movement. Their integration has provided a collective-action mode for contesting the dominant agro-food regime and creating alternatives, especially through a linkage with food sovereignty. At the same time, agroecology has been recently adopted by some actors who...
Article
2014