Plateforme des connaissances sur l'agroécologie

Efficience: des pratiques agroécologiques novatrices permettent de produire plus en utilisant moins de ressources externes

L’amélioration de l’efficience d’utilisation des ressources est une propriété nouvelle des systèmes agroécologiques, qui planifient et gèrent prudemment la diversité afin de créer des synergies entre différentes composantes du système concerné. L’un des enjeux en matière d’efficience, par exemple, tient au fait que moins de 50 pour cent des engrais azotés appliqués au niveau mondial sur les terres cultivées sont convertis en produits récoltés et que le reste se répand dans l’environnement, ce qui provoque de graves problèmes écologiques.

Les systèmes agroécologiques améliorent l’utilisation des ressources naturelles, en particulier celles qui sont abondantes et gratuites, comme le rayonnement solaire, le carbone atmosphérique et l’azote. En renforçant les processus biologiques et en recyclant la biomasse, les nutriments et l’eau, les producteurs peuvent utiliser moins de ressources externes, ce qui réduit les coûts et les effets négatifs sur l’environnement.

Enfin, une moindre dépendance à l’égard de ressources externes donne des moyens supplémentaires aux producteurs en augmentant leur autonomie et leur résilience face aux chocs naturels ou économiques. L’une des mesures de l’efficacité des systèmes intégrés est l’équivalent de surface cultivée. Elle consiste à comparer les rendements des associations de plusieurs éléments (cultures, arbres, animaux, par exemple) à ceux des monocultures. Les systèmes agroécologiques intégrés correspondent souvent à des équivalents de surface cultivée supérieurs.

Par conséquent, l’agroécologie promeut des systèmes agricoles qui disposent de la diversité biologique, socioéconomique et institutionnelle nécessaire et sont adaptés aux plans spatial et temporel pour contribuer à une meilleure efficience.

Database

One of the main problems of the páramo ecosystem (altitudinal belt of the tropical mountain between 3,000m and 4,000m) is conventional potato production. The use of agrochemicals in food production is degrading the ecosystem and polluting the water that reach more than 8 million inhabitants of the city of Bogotá,...
Colombia
Innovation
2018
Érosion, désertification, salinisation, à Fimela, delta du Saloum, 30 % seulement des terres agricoles restent cultivables. C’est la cause du bradage des terres et de l’exode rural vers les villes ou vers l’étranger. Pour  remédier, l’ambition de Jardins d’Afrique est de former des jeunes à la pratique d’une autre agriculture,...
Senegal
Innovation
2018
The Green Revolution, the symbol of agricultural intensification not only failed to ensure safe and abundant food production for all people, but it was launched under the assumptions that abundant water and cheap energy to fuel modern agriculture would always be available and that climate would be stable and not...
Document de travail
2012
FAN was born out of the need to regularly inform a wide range of stakeholders about aquaculture development, especially in developing countries, to disseminate news about the many and diverse FAO field projects, and to inform about FAO global activities developed at headquarters. This issue is being published ahead of an important intergovernmental event, the 10th Session of the COFI SCA, to...
Bulletin
2019
L’agriculture revêt une importance indéniable au Royaume du Maroc. Son poids économique et social, son affiliation au monde rural, ainsi que la diversité de ses fonctions sur les volets alimentaires, socio-économiques et environnementaux, en font une locomotive naturelle de développement et de croissance économique. Conscient des atouts agroécologiques remarquables dont...
Morocco
Projet
2019