FAO.org

Accueil > Plateforme des connaissances sur l'agroécologie > Connaissances > 10 éléments > Efficience
Plateforme des connaissances sur l'agroécologie

Efficience: des pratiques agroécologiques novatrices permettent de produire plus en utilisant moins de ressources externes

L’amélioration de l’efficience d’utilisation des ressources est une propriété nouvelle des systèmes agroécologiques, qui planifient et gèrent prudemment la diversité afin de créer des synergies entre différentes composantes du système concerné. L’un des enjeux en matière d’efficience, par exemple, tient au fait que moins de 50 pour cent des engrais azotés appliqués au niveau mondial sur les terres cultivées sont convertis en produits récoltés et que le reste se répand dans l’environnement, ce qui provoque de graves problèmes écologiques.

Les systèmes agroécologiques améliorent l’utilisation des ressources naturelles, en particulier celles qui sont abondantes et gratuites, comme le rayonnement solaire, le carbone atmosphérique et l’azote. En renforçant les processus biologiques et en recyclant la biomasse, les nutriments et l’eau, les producteurs peuvent utiliser moins de ressources externes, ce qui réduit les coûts et les effets négatifs sur l’environnement.

Enfin, une moindre dépendance à l’égard de ressources externes donne des moyens supplémentaires aux producteurs en augmentant leur autonomie et leur résilience face aux chocs naturels ou économiques. L’une des mesures de l’efficacité des systèmes intégrés est l’équivalent de surface cultivée. Elle consiste à comparer les rendements des associations de plusieurs éléments (cultures, arbres, animaux, par exemple) à ceux des monocultures. Les systèmes agroécologiques intégrés correspondent souvent à des équivalents de surface cultivée supérieurs.

Par conséquent, l’agroécologie promeut des systèmes agricoles qui disposent de la diversité biologique, socioéconomique et institutionnelle nécessaire et sont adaptés aux plans spatial et temporel pour contribuer à une meilleure efficience.

Database

Modern agroecosystems require systemic change, but new redesigned farming systems will not emerge from simply implementing a set of practices (rotations, composting, cover cropping, etc.) but rather from the application of already well defined agroecological principles. These principles can be applied using various practices and strategies, each having different effects on productivity, stability...
article de journal
2016
Palopuro Agroecological Symbiosis Pilot Project 2015-2016 This model of production and processing of local organic food is being developed through a project called “Palopuro Agroecological Symbiosis”, which is funded by the Ministry of Environment’s RAKI programme. The project partners include the participating producers and processors together with University of Helsinki...
Finland
vidéo
2017
Livestock are found in all regions of the world and supply a wide range of products and services such as meat, milk, eggs, fibre, hides and skins, natural fertilizers, fuel, transport and drought power. They are kept by more than half of rural households and are essential to livelihoods, nutrition...
Fiche d'information
2018
Key measures of eco-agricultural practices include landscape design at landscape level, circulation system design at ecosystem level and biological relationship design at community or sub-community level. Landscape design includes biological conservation design, resources utilization framework design, ecological safety design, and aesthetic landscape design. Circulation system design includes field circulation system,...
China
article de journal
2008
Public lecture: Food movements, agroecology, and the future of food and farming. Today, a billion people live in hunger. Peak oil and environmental degradation threaten the food security of billions more, particularly with half the world's population living in urban environments where they are dependent on industrially produced and imported...
vidéo
2012