Plateforme des connaissances sur l'agroécologie

Recyclage: le recyclage permet de réduire les coûts économiques et environnementaux de la production agricole.

Le gaspillage découle de l’activité humaine, il n’existe pas dans les écosystèmes naturels. En imitant ces écosystèmes, les pratiques agroécologiques contribuent aux processus biologiques qui régissent le recyclage des nutriments, de la biomasse et de l’eau au sein des systèmes de production et, partant, elles accroissent l’efficience d’utilisation des ressources et réduisent au minimum le gaspillage et la pollution.

Le recyclage peut avoir lieu tant sur les exploitations qu’à l’échelon des paysages, grâce à la diversification et à la création de synergies entre différentes composantes et activités. Lorsque des systèmes agroforestiers comprennent des arbres à racines profondes, par exemple, ceux-ci peuvent capturer les nutriments que les racines des végétaux annuels ne peuvent atteindre. Les systèmes cultures-élevage favorisent le recyclage de la matière organique par l’utilisation du fumier pour le compost ou directement en tant qu’engrais, et des résidus de cultures et des sous-produits agricoles pour nourrir les animaux.

Le cycle des nutriments représente 51 pour cent de la valeur économique de l’ensemble des services écosystémiques autres que les services d’approvisionnement et l’intégration de l’élevage y joue un grand rôle. De même, dans les systèmes riz-poisson, les animaux aquatiques aident à fertiliser les sols et à lutter contre les organismes nuisibles, ce qui réduit les besoins en engrais externes et en pesticides.

Le recyclage comporte de nombreux avantages: il permet de boucler les cycles et de réduire le gaspillage, d’où une dépendance moindre à l’égard de ressources externes, d’autonomiser les producteurs et de réduire leur sensibilité aux perturbations des marchés et aux chocs climatiques. Le recyclage de la matière organique et des sous- produits offre de nombreuses possibilités d’innovation agroécologique.

Database

It is generally accepted that agriculture is a major driver of climate change as well as being acutely challenged to adapt to its effects. Agroecological approaches involve the application of integrated ecological, economic and social principles to the transition of smallholder farming systems, towards greater resilience. This involves adapting 13...
Document de travail
2019
Large, decimated ecosystems can be restored. Bringing large areas back from environmental ruin is possible, and the results are key to stabilizing the earth's climate, eradicating poverty and making sustainable agriculture a reality. Under the guidance of a few people who have knowledge and vision, local uneducated rural poor can...
China
vidéo
2012
Biowatch advocates for agroecology as a proven, multi-faceted approach to creating a sustainable, diverse, just food system that applies ecological principles and methods to farming, while addressing wider environmental, economic, social, cultural, and political dimensions in order to transform the industrialised food system.
South Africa
Livre
2016
The Map of Agroecology Knowledge and Practice is a technological platform that allows the mapping and exchange of Agroecological experiences in order to bring people (in every nook and cranny, from the countryside to the city), to strengthen, and create new networks of collaboration that enhance the sharing of real...
Site web
2019
Networked Agroecology is a system of information on initiatives in Agroecology. It consists of three interconnected databases: the Experiences, the Research Bank and the Contact Bank (personal and institutional). Database queries and entries can be made freely by system visitors. The following organizations are responsible for managing the databases: • National Articulation...
Site web
2019