FAO.org

Accueil > Archives > Du terrain > Nouvelles

Le quinoa, une culture andine au rôle prépondérant pour éradiquer la faim

24/07/2013 1:00 - 

Le quinoa peut jouer un rôle de premier plan pour éradiquer la faim du fait à la fois de ses qualités nutritionnelles et de sa polyvalence agronomique. A cet égard, l’Argentine, la Bolivie, le Chili, l’Équateur et le Pérou sont bien placés pour promouvoir la production de quinoa ainsi que les valeurs nutritionnelles et culturelles de cet aliment.

Néanmoins, les producteurs de quinoa sont confrontés à un défi de taille du fait de la demande croissante de quinoa sur les marchés internationaux qui représente une alternative économique intéressante pour les fermiers qui s’installent dans les zones de production.

En conséquence, la FAO met en œuvre un projet comportant des stratégies, plans et initiatives au niveau sous régional pour permettre aux pays de répondre à ce défi de manière globale et ce, grâce à l'intensification durable de la production de quinoa tout en assurant de manière durable les besoins de la consommation locale – deux facettes d’une initiative qui renforce les systèmes alimentaires intérieurs des différents pays concernés par ce projet.

Le projet «Assistance technique pour l'intensification durable de la production de quinoa et le renforcement du système alimentaire dans les pays andins» est géré par le Bureau régional de la FAO pour l'Amérique latine et les Caraïbes. Il fait suite à une demande formulée par les ministères de l'Agriculture de l'Argentine, de la Bolivie, du Chili, de l’Équateur et du Pérou.

Ce projet permettra de développer et de renforcer les compétences techniques et institutionnelles pour l'intensification durable de la production de quinoa en mettant en œuvre un système d'information spécifique sur cette culture (notamment des informations sur la production, l'industrie, le marché, la distribution et la consommation) et en formant le personnel en matière de production durable du quinoa au travers de l'approche écosystémique de la FAO, à savoir l’intensification durable de la production végétale dont on peut prendre connaissance en cliquant sur Sustainable Crop Production Intensification (SCPI). En outre, dans le cadre de ce projet, les cadres institutionnels seront examinés afin de faciliter et promouvoir la croissance durable et le développement commercial inclusif pour les petits agriculteurs.

Toutes ces stratégies seront mises en œuvre de juillet 2013 à juin 2015 en tenant compte de deux scénarios d’intervention: les pays producteurs (Bolivie, Pérou) et les pays à fort potentiel de production (Équateur, Argentine et Chili). Il s’agit d’établir et de renforcer des alliances stratégiques entre ces acteurs clés.

Pour plus d’information sur ce projet, contacter Tania Santivañez: Tania.santivanez(at)fao.org

Submitted by: Fiona Bottigliero
Topics: Quinoa