FAO.org

Accueil > Archives > Du terrain > Nouvelles

L’Afrique de l’Ouest fait front pour consolider le partage de connaissances sur la sécurité alimentaire et la nutrition

25/11/2013 1:00 - 

 21 novembre 2013, Accra – Sept ans après le lancement de la Politique agricole de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (ECOWAP), l'insécurité alimentaire et la faim continuent de sévir en Afrique de l'Ouest. Des crises alimentaires aiguës ont frappé la région en 2005, 2010 et 2012, en particulier dans la zone du Sahel. En 2012, 18.7 millions de personnes souffraient d'insécurité alimentaire.

Le partage de connaissances et d'expertises en matière de sécurité alimentaire et de nutrition est un facteur central pour lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Des dialogues multipartites participatifs contribuent considérablement à améliorer les techniques et approches utilisées pour garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations les plus vulnérables.

Un focus sur le Forum sur la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique de l’Ouest

Des experts et praticiens de la sécurité alimentaire et de la nutrition se sont réunis les 20 et 21 novembre 2013 au bureau régional de la FAO pour l’Afrique, à Accra, au Ghana, afin de discuter des défis les plus urgents liés à la sécurité alimentaire et à la nutrition dans les pays de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Environ 16 participants d’Afrique de l’Ouest ont assisté à cet atelier dédié au Forum global sur la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique de l’Ouest (Forum FSN),  un réseau mondial d’experts et praticiens prenant part à des discussions en ligne et à des activités d’échange de connaissances sur la sécurité alimentaire et la nutrition.

Des représentants d’Afrique de l’Ouest de la société civile, des universités, des institutions de recherche et du gouvernement ont identifié ensemble les principaux défis pour continuer à développer le Forum FSN en Afrique de l'Ouest et garantir sa pleine appropriation par les acteurs régionaux.

 « Ce qui est nouveaux est l’accent porté sur l’Afrique occidentale. Le Forum FSN en Afrique de l’Ouest va se concentrer sur les défis et préoccupations spécifiques à la région » a déclaré le représentant de la FAO au Ghana et en Afrique de l’Ouest, M. Lamourdia Thiombiano, lors de la séance d’ouverture. « Il est particulièrement intéressant de voir que nous ne réinventons pas la roue ici ! Nous nous appuyons sur une initiative qui s’est déjà révélée fructueuse au niveau mondial et qui peut être pareillement efficace pour la communauté ouest-africaine ».

Thiombiano a également fait remarquer que les dialogues multipartites participatifs contribuent considérablement à améliorer les techniques et approches utilisées pour garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations les plus vulnérables. « Ces échanges contribuent à sensibiliser les parties prenantes et à renforcer leur soutien aux processus politiques ».

Construire sur les initiatives existantes

Le Forum global sur la sécurité alimentaire et la nutrition a été déterminant pour établir des réseaux d’acteurs qui ont fait avancer l’agenda du droit à l’alimentation, et pour soutenir la prise en compte de différents groupes d’acteurs dans les processus mondiaux liés à la sécurité alimentaire et à la nutrition. Le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CFS), le Groupe d'experts de haut niveau du CFS, et le processus d’élaboration du programme de développement post-2015 comptent au nombre des collaborations du Forum FSN.

 « Le Forum FSN est prêt à soutenir les objectifs stratégiques de la FAO dans la région pour réduire la faim et la malnutrition » a déclaré Mauricio Rosales, Coordinateur du Forum  global sur la sécurité alimentaire et la nutrition, « le défis principal pour le Forum FSN est de parvenir à avoir un plus grand impact au niveau local ».

Les retours obtenus lors de cet atelier vont aider à établir un meilleur forum pour la région ouest-africaine.

Le Forum FSN réunit une communauté de 7 000 membres, dont un tiers vient d'Afrique. Le nouveau Forum FSN en Afrique de l’Ouest a pour objectif d’étayer la formulation et les processus politiques en permettant aux acteurs locaux, nationaux et sous-régionaux de l'Afrique de l'Ouest de contribuer de façon active aux initiatives actuellement en place.  Un exemple est le nouveau projet « Faim zéro » de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) soutenu par l’Allemagne et la FAO qui vise à conjuguer les efforts de tous les acteurs, dont les gouvernements, les parlements, la société civile et les organisations de producteurs, autour de l’objectif central d’éradiquer la faim en Afrique occidentale.

Liens

Submitted by: David Youngs
FAO Office: FAO Office for West Africa
Topics: Nutrition