Biodiversity
 

Biodiversity @ FAO

Végétaux

Environ 7 000 espèces de végétaux ont été cultivées pour la consommation au cours de l’histoire humaine. La grande diversité des variétés résultant de l’interaction humaine et écosystémique fournissait des denrées alimentaires pour la survie et le développement des populations humaines du monde entier, en dépit des organismes nuisibles, des maladies, des fluctuations climatiques, des sécheresses et des autres événements environnementaux inattendus.

Actuellement, une trentaine de cultures satisfont à elles seules 95 pour cent des besoins en énergie alimentaire. Quatre d’entre elles – le riz, le blé, le maïs et la pomme de terre – représentent plus de 60 pour cent de notre apport énergétique. En raison de la dépendance à l’égard de ce nombre relativement faible de cultures en matière de sécurité alimentaire mondiale, il sera crucial de préserver une grande diversité génétique au sein de ces espèces afin de faire face au stress environnemental croissant et de donner aux agriculteurs et aux chercheurs la possibilité de sélectionner des variétés pouvant être cultivées dans des conditions défavorables (sécheresse, salinité, inondations, sols pauvres et températures extrêmes).

La conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture sont nécessaires pour garantir la production agricole et relever les défis croissants relatifs à l’environnement et au changement climatique.

Les ressources phytogénétiques forment le socle de la sécurité alimentaire et sont constituées par une diversité de semences et de matériel végétal issus de variétés traditionnelles et de cultivars modernes, de plantes sauvages apparentées aux espèces cultivées et d’autres espèces végétales sauvages. Ces ressources, qui servent à l’alimentation humaine et animale ainsi qu’à la fabrication de vêtements, fournissent également des fibres, des abris et de l’énergie. La conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (RPGAA) sont nécessaires pour garantir la production agricole et relever les défis croissants relatifs à l’environnement et au changement climatique. La perte de ces ressources et l’absence de liens adaptés entre leur conservation et leur utilisation durable représentent une grave menace pour la sécurité alimentaire mondiale sur le long terme. Le potentiel des ressources phytogénétiques en matière de sécurité alimentaire, de moyens de subsistance durables, de nutrition et d’adaptation au changement climatique est énorme, à condition qu’elles soient gérées de manière durable.

La FAO se consacre à l’amélioration de la connaissance et de la conservation des ressources phytogénétiques afin de garantir un approvisionnement durable en denrées alimentaires sur le long terme et contribue à exploiter au maximum les ressources génétiques disponibles, notamment les plantes sauvages apparentées aux principales espèces cultivées actuellemen

©FAO/ G. Diana