Biodiversity
 

Biodiversity @ FAO

Peuples autochtones

Dans les pays développés et en développement du monde entier, les agriculteurs et communautés autochtones ont recours à un savoir, une expertise, des compétences et des pratiques traditionnels relatifs à la gestion environnementale et à la sécurité alimentaire ainsi qu’à la production et à la diversité agricoles.

L’agriculture, la pêche, le pastoralisme ou l’élevage, le pacage et la foresterie traditionnels se fondent sur des systèmes de connaissance et des pratiques établis de longue date qui permettent de garantir la diversité alimentaire et agricole, les caractéristiques des paysages terrestres et marins, les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire. Depuis des millénaires, ils ont permis aux communautés rurales d’être suffisamment résistantes pour surmonter les problèmes et assurer leur survie. Cependant, les moyens d’existence traditionnels et les variétés de plantes, les cultivars primitifs et les races d’animaux autochtones sont de plus en plus menacés par des facteurs comme la commercialisation agricole à grande échelle, les dynamiques démographiques, la discrimination politico- économique, les changements d’affectation des terres ou de couverture des sols et les impacts du changement climatique.

Depuis des millénaires, les connaissances traditionnelles ont permis aux communautés rurales d’être suffisamment résistantes pour surmonter les problèmes et assurer leur survie.

La FAO met actuellement en place des projets novateurs qui aident les communautés autochtones et encouragent l’utilisation des connaissances traditionnelles afin de promouvoir le développement rural, l’égalité entre hommes et femmes, la conservation de la diversité bioculturelle et la gestion durable des écosystèmes agricoles, entre autres. Parallèlement, l’approche de l’Organisation consiste à gérer les risques menaçant la sécurité alimentaire et l’agriculture qui découlent de catastrophes naturelles ou causées par l’homme, comme le changement climatique, la flambée des prix des denrées alimentaires et les dépossessions de terres.

La FAO encourage également la collaboration internationale et interdisciplinaire pour renforcer l’interface entre les connaissances traditionnelles et les sciences et technologies de pointe, en vue de préserver et d’améliorer la diversité et la durabilité alimentaires et agricoles à l’échelle mondiale.

©FAO/R. Grisolia