Biotechnologies Agricoles
Biotechnologies agricoles pour les cultures, les forêts, l'élevage, les pêches et l'agro-industrie  Biotech-banner
 

Les articles de la section Nouvelles traitent des applications biotechnologiques dans l'alimentation et l'agriculture dans les pays en voie de développement et, principalement, des activités de la FAO, des autres agences/organismes des NU et des 15 centres de recherche du GCRAI. Ces articles couvrent tous les secteurs de l'alimentation et l'agriculture (cultures, forêts, pêches/aquaculture, élevage, agro-industrie) et une vaste gamme de biotechnologies (comme l'utilisation des marqueurs moléculaires, l'insémination artificielle, la triploïdisation, les biofertilisants, la micropropagation, la génomique, la modification génétique, etc.). Les nouveaux documents sont inclus dans la section Nouvelles s'ils sont librement disponibles sur Internet. Pour les personnes ne pouvant pas les télécharger ou qui souhaitent de plus amples informations, une adresse électronique est indiquée. Ce service Nouvelles a été lancé en janvier 2002 et toutes les informations postées depuis lors sont disponibles ici (avec 800 articles sur ces 9 premières années). Les articles des sections Nouvelles et Événements de ce site Internet sont aussi diffusés par le biais d'un bulletin électronique, FAO-BiotechNews, publié en six langues: anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe. Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un courriel à [email protected] indiquant les adresses électroniques à inscrire et les langues de lecture du bulletin pour chacune.

Nouvelles

17/05/2021
L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), en coopération avec la FAO, conduit des recherches et améliore la technique de l'insecte stérile (TIS) depuis 60 ans afin d'aider les pays à lutter contre les maladies véhiculées par les insectes. La TIS utilise des rayonnements ionisants pour stériliser les insectes mâles qui sont ensuite relâchés dans des zones cibles pour s’accoupler avec des femelles sauvages, qui n’engendrent alors aucune descendance. La production et le lâcher quotidiens de millions de mâles stériles, en bonne santé et capables de concurrencer les mâles sauvages, sont la clé du succès d'un programme axé sur la TIS. Pour contribuer à ce domaine, un projet de recherche coordonné par l'AIEA/FAO intitulé “Comparing rearing efficiency and competitiveness of sterile male strains produced by genetic, transgenic or symbiont-based technologies” (Comparaison de l'efficacité d'élevage et de la compétitivité des souches de mâles stériles produites par des technologies génétiques, transgéniques ou basées sur des symbiotes) a été entrepris de 2015 à 2019, impliquant 18 scientifiques de 13 pays. Ses objectifs étaient de développer de nouvelles souches à sexage génétique (c'est-à-dire des souches qui permettent de libérer uniquement des mâles stériles) ou d'affiner les souches existantes; de réaliser une analyse de contrôle de qualité des différentes souches, principalement en ce qui concerne leur efficacité d'élevage et leur compétitivité d'accouplement; et d'évaluer la stabilité génétique des souches. Selon un récent article de l'AIEA, les résultats des recherches menées dans le cadre du projet ont été publiés dans une série d'articles de revues en libre accès. Voir l'article, en anglais et espagnol à https://www.iaea.org/newscenter/news/iaea-advances-in-genetic-sex-separation-in-insect-pests-highlighted-in-new-publication ou contacter [email protected] pour de plus amples informations.
16/05/2021
La vingt-quatrième réunion de l'Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (SBSTTA 24) et la troisième réunion de l'Organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI 3) se déroulent virtuellement du 3 mai au 13 juin 2021. Les séances plénières du SBSTTA 24 auront lieu les 3 et 4 mai, du 23 au 26 mai et du 7 au 9 juin. Les séances plénières du SBI 3 auront lieu du 16 au 18 mai, du 28 au 30 mai et du 11 au 13 juin. L'ordre du jour provisoire du SBSTTA 24 comprend des points sur la "biologie de synthèse" et "l'évaluation des risques et la gestion des risques présentés par les organismes vivants modifiés". L'ordre du jour provisoire du SBI 3 comprend un point sur "l'évaluation et l'examen de l'efficacité du Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques". Les documents officiels de la réunion (en anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe) et les documents d'information (en anglais) de ces deux organes subsidiaires de la Convention sur la diversité biologique sont consultables respectivement à https://www.cbd.int/meetings/SBSTTA-24et https://www.cbd.int/meetings/SBI-03. Un communiqué pour les médias sur la relation entre ces deux réunions et le Protocole de Cartagena sur les questions de biosécurité est également consultable à https://www.cbd.int/doc/press/2021/pr-2021-05-02-bs-en.pdf. Pour de plus amples informations, veuillez contacter [email protected]
15/05/2021

Grâce au développement de technologies de séquençage génomique rapides et peu onéreuses, il est désormais possible d'identifier la présence et la fonction d'un vaste éventail de bactéries, de virus, de protozoaires et de champignons, ainsi que le niveau auquel ils interviennent dans différents écosystèmes. La recherche a montré que le microbiome intestinal, c'est-à-dire les génomes de tous les micro-organismes vivant dans l'intestin, peut influencer la nutrition et la santé humaine et animale. Il a également été également démontré que les microbiomes des sols, des rivières, des lacs et des océans peuvent affecter la santé environnementale. Un article récent de la FAO examine l'importance du microbiome dans le système alimentaire et pour la bioéconomie et évoque le rôle de la FAO dans l'introduction des connaissances scientifiques sur le microbiome dans les débats politiques. Voir http://www.fao.org/fao-stories/article/fr/c/1394264/ (en anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe) ou contacter [email protected] pour de plus amples informations.

14/05/2021

Dans le cadre de sa série technique sur la CDB, le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB) avait publié en 2015 un document de 118 pages sur la biologie de synthèse. Lors de sa quatorzième réunion en novembre 2018, la Conférence des Parties à la CDB avait demandé au Secrétaire exécutif d’actualiser ce document pour examen par l'Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (SBSTTA), sur la base d'un examen par les pairs des informations scientifiques et autres informations pertinentes. En conséquence, le Secrétariat a mis à jour le document. Le document provisoire est consultable pour examen par les pairs du 3 mai au 15 juin 2021. Les Parties et les autres acteurs sont invités à participer à ce processus d'examen. Le document provisoire est consultable à https://bch.cbd.int/synbio/peer_review. Veuillez Contacter [email protected] pour de plus amples informations. La publication de 2015 est consultable à https://www.cbd.int/doc/publications/cbd-ts-82-en.pdf

13/05/2021

Les secrétariats de la Convention de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU) sur l'accès à l'information, la participation du public au processus décisionnel et l'accès à la justice en matière d'environnement (Convention d'Aarhus) et de la Convention sur la diversité biologique ont publié conjointement un guide de poche de 12 pages afin d’aider les gouvernements et les parties prenantes à renforcer leurs capacités en matière d'accès effectif à l'information et de participation du public aux processus décisionnels concernant les organismes vivants modifiés (OVM)/organismes génétiquement modifiés (OGM). Ce guide vise à soutenir les efforts de mise en œuvre de l'article 23 du Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques relatif à la Convention sur la diversité biologique et de la Convention d'Aarhus, y compris son amendement sur la participation du public aux décisions relatives à la dissémination volontaire dans l'environnement et à la mise sur le marché d'organismes génétiquement modifiés (amendement OGM). Il est consultable en anglais (bientôt en arabe, chinois, espagnol, français et russe) à https://unece.org/environment-policy/public-participation/gmos et http://bch.cbd.int/onlineconferences/portal_art23/resources.shtml. Veuillez contacter [email protected] ou [email protected] pour de plus amples informations.

12/05/2021

Le site Internet de la Commission européenne de lutte contre la fièvre aphteuse (EuFMD) héberge une plateforme proposant de nombreuses formations en ligne qui soutiennent la lutte contre la fièvre aphteuse et les maladies animales transfrontières similaires (FAST), notamment la fièvre éphémère bovine, la dermatose nodulaire contagieuse, la peste des petits ruminants, la fièvre de la Vallée du Rift et la variole ovine et caprine. Ces cours en ligne en accès libre peuvent être suivis à tout moment. Voir https://eufmdlearning.works/ ou contacter [email protected] pour de plus amples informations. L'EuFMD est une commission indépendante, créée sous les auspices de la FAO en 1954, qui compte actuellement 39 États membres. Son travail vise à améliorer la préparation des Membres et de toute l'Europe à la gestion des crises sanitaires liées aux FAST, à réduire les risques pour les Membres liés à la situation des maladies FAST au voisinage de l’Europe, à faire progresser le déploiement de la stratégie mondiale du Cadre mondial pour la maîtrise progressive des maladies animales transfrontières (GF-TAD) pour la lutte contre la fièvre aphteuse, et à sécuriser l'approvisionnement en vaccins efficaces contre la fièvre aphteuse.

11/05/2021

Le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique a organisé quatre webinaires et un forum de discussion en ligne pour partager des informations relatives aux informations de séquençage numérique sur les ressources génétiques, en collaboration avec l'Initiative de développement des capacités en matière d'APA. Les webinaires ont eu lieu les 1-9 décembre 2020, 11 février et 21 avril 2021. Ils ne faisaient pas partie du processus officiel et ont été organisés par les coprésidents du Cadre mondial de la biodiversité pour l’après 2020 avec le soutien du Secrétariat pour faciliter une compréhension plus large et un échange d'idées entre les Parties et les parties prenantes. À la suite du quatrième webinaire, un forum de discussion sur les options politiques et le cadre de critères proposés pour les informations de séquençage numérique sur les ressources génétiques s'est tenu du 21 avril au 2 mai 2021. Les enregistrements et les documents des webinaires, ainsi que les liens vers le forum de discussion, sont consultables à https://www.cbd.int/article/dsi-webinar-series-2020. Veuillez contacter [email protected] pour de plus amples informations.

14/04/2021
La onzième session du groupe de travail technique intergouvernemental sur les ressources zoogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture se tiendra virtuellement du 19 au 21 mai 2021. Plusieurs points liés aux biotechnologies figurent à l'ordre du jour provisoire de cette réunion. Le point "Projet de directives techniques relatives à la mise en œuvre du Plan d’action mondial pour les ressources zoogénétiques" est subdivisé en deux points: "Innovations dans le domaine de la cryoconservation" (point 3.2.1 de l'ordre du jour) et "Caractérisation génomique" (point 3.2.2). L’ordre du jour traite également des points "Informations de séquençage numérique concernant les ressources zoogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture" (point 5) et "Examen des travaux sur les biotechnologies pour la conservation et l’utilisation durable des ressources zoogénétiques" (point 7). Les documents de travail relatifs à chacun de ces points seront disponibles en anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe avant la réunion. Des documents d'information sont fournis en anglais, dont "Recent developments in biotechnologies relevant to the characterization, sustainable use and conservation of genetic resources for food and agriculture" (Développements récents des biotechnologies relatives à la caractérisation, l’utilisation durable et la conservation des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture) ainsi que d'autres documents relatifs aux biotechnologies associés aux nouvelles directives pour la gestion des ressources génétiques animales pour l'alimentation et l'agriculture. Voir http://www.fao.org/animal-genetics/events/events-detail/en/c/1369166/ ou contacter [email protected] pour de plus amples informations.
13/04/2021
Dans le cadre de sa série d’ouvrage "Food safety technical toolkit for Asia and the Pacific" (Kit technique en matière de sécurité sanitaire des aliments pour l’Asie et le Pacifique), le Bureau régional de la FAO pour l'Asie et le Pacifique vient de publier "Food fraud - Intention, detection and management" (Fraude alimentaire – Intention, détection et lutte). Ce document de 32 pages décrit les principaux aspects de la fraude alimentaire et examine une série de mesures que les autorités chargées de la sécurité alimentaire pourraient adopter pour résoudre ce problème persistant. Ces mesures comprennent aussi bien des actions juridiques que des nouvelles technologies telles que le codage à barres de l'ADN, un outil prometteur et potentiellement très précis utilisé pour identifier les espèces alimentaires concernées et détecter les cas de fraude alimentaire par substitution. Ce document comprend également une liste de ressources sur l'étiquetage des aliments, les interventions technologiques et les systèmes de certification pour l'importation et l'exportation des aliments, fournies par la FAO et le Codex Alimentarius. Voir http://www.fao.org/documents/card/en/c/cb2863en ou contacter [email protected] pour de plus amples informations.
12/04/2021
S'appuyant sur leur longue collaboration, la FAO et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) visent à renforcer et à développer davantage leurs activités conjointes. La Division mixte FAO/AIEA des technologies nucléaires, qui opère depuis les années 1960, a acquis désormais le statut de Centre et poursuivra son travail reconnu et respecté tout en renforçant la synergie et en élargissant les domaines d'intérêt commun, notamment en ce qui concerne les maladies transfrontières des animaux et des plantes. Un article récent de la FAO cite plusieurs exemples de collaboration entre la FAO et l'AIEA pour améliorer l'agriculture et la sécurité alimentaire. Il s'agit notamment de l'utilisation de la réaction en chaîne de la polymérase (PCR) en temps réel pour détecter rapidement les maladies du bétail au Belize, du développement d'une variété d'arachide résistante à la sécheresse au Soudan grâce à la sélection par mutation et de l'utilisation de la technique de l'insecte stérile (TIS) en Équateur pour éradiquer la mouche méditerranéenne des fruits des zones de culture de trois espèces fruitières. Consultez http://www.fao.org/fao-stories/article/fr/c/1391859/(en anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe) ou contactez [email protected] pour de plus amples informations.
11/04/2021
Les 11-24 octobre 2021, la quinzième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP 15); la dixième réunion de la Conférence des Parties siégeant en tant que réunion des Parties au Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques (CP COP-MOP 10); et la quatrième réunion de la Conférence des parties siégeant en tant que réunion des Parties au protocole de Nagoya sur l'accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation (NP COP-MOP 4) se tiendront simultanément à Kunming, en Chine. Ces réunions sont connues collectivement sous le nom informel de Conférence des NU sur la biodiversité et devaient initialement avoir lieu du 15 au 28 octobre 2020. Les documents de la COP 15, de la CP COP-MOP 10 et de la NP COP-MOP 4 seront disponibles dans les langues officielles des NU sur les sites https://www.cbd.int/meetings/COP-15, https://www.cbd.int/meetings/CP-MOP-10 et https://www.cbd.int/meetings/NP-MOP-04 respectivement. Pour de plus amples informations, veuillez contacter [email protected].
10/04/2021
Les biopesticides sont des agents biologiques produits en masse et utilisés pour lutter contre les parasites des plantes. Un article récent de la FAO examine le rôle tenu par les biopesticides dans la lutte contre l'actuelle infestation de criquets pèlerins (Schistocerca gregaria) qui a privé les familles d'agriculteurs de nourriture et de revenus et menacé la sécurité alimentaire de millions de personnes dans la Corne de l'Afrique. Les biopesticides utilisant des variétés du champignon pathogène Metarhizium anisopliae se sont avérés très efficaces contre le criquet pèlerin. L'article présente le mode d'action des biopesticides contre le criquet pèlerin, leurs avantages ainsi que les obstacles à leur utilisation à grande échelle. Consultez http://www.fao.org/fao-stories/article/fr/c/1268153/(en anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe) ou contactez [email protected] pour de plus amples informations.
09/04/2021
L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) est soutenue par plusieurs commissions spécialisées dont le rôle est d'utiliser les informations scientifiques les plus récentes en vue d’étudier les problèmes d'épidémiologie et de prophylaxie des maladies animales, d'élaborer et de réviser les normes internationales de l'OIE et de résoudre les questions scientifiques et techniques soulevées par les Membres. Il s'agit notamment de la Commission des normes biologiques de l'OIE ("Commission des laboratoires"), qui s'occupe de l'élaboration de normes internationalement reconnues pour les tests de diagnostic en laboratoire et les vaccins contre les maladies animales des mammifères, des oiseaux et des abeilles figurant sur la liste de l'OIE. En fait aussi partie la Commission des animaux aquatiques, chargée de veiller à ce que le Code sanitaire pour les animaux aquatiques et le Manuel des tests de diagnostic pour les animaux aquatiques reflètent les informations scientifiques les plus récentes. Les rapports de réunion de ces commissions sont disponibles en anglais, français et espagnol à https://www.oie.int/fr/normes/commissions-specialisees-et-groupes-de-travail-ad-hoc/. Pour de plus amples informations, veuillez contacter [email protected].
08/04/2021
Un article de l'Institut international de recherche sur le riz (IRRI) rapporte la parution des premières publications évaluées par des pairs sur les données des essais en champ du riz doré GR2E. Les deux publications portent sur les performances agronomiques des variétés de riz doré développées aux Philippines et au Bangladesh. Ces variétés ont été développées en croisant le riz génétiquement modifié Kaybonnet GR2E (produit par l'addition du gène de la phytoène synthase du maïs et du gène de la carotène désaturase de la bactérie Pantoea ananatis à la variété tempérée de riz japonica Kaybonnet) avec des variétés de riz populaires en Asie. Contrairement au riz usiné classique, le riz doré produit dans l'endosperme – partie amylacée du grain qui reste après usinage – de la provitamine A (bêta-carotène) à partir de laquelle l'homme peut fabriquer de la vitamine A. Voir https://www.irri.org/news-and-events/news/initial-peer-reviewed-publications-golden-rice-biosafety-data-completed ou contacter [email protected] pour de plus amples informations.
07/04/2021

Le Bureau régional de la FAO pour l'Europe et l'Asie centrale a récemment publié "Breeding strategies for sustainable genetic improvement of Caucasian and Carpathian Brown cattle breeds" (Stratégies de sélection pour l’amélioration génétique durable des races bovines Brune du Caucase et Brune des Carpathes) de C. Egger-Danner, T. Szucs et E. Raizman. Ce document décrit un projet de la FAO dont le but était d'élaborer des objectifs et des plans de sélection et de développement des races bovines Brune du Caucase en Arménie et en Géorgie et Brune des Carpates en Ukraine. Dans un premier temps, la caractérisation moléculaire phénotypique et génétique des races sélectionnées, à l'aide de 64 000 polymorphismes nucléotidiques simples (SNP), et la description de leur environnement de production ont été réalisées. Des programmes de sélection des races ont ensuite été élaborés, utilisant l'insémination artificielle impliquant des taureaux génétiquement supérieurs. Voir  http://www.fao.org/documents/card/en/c/cb2380en ou contacter [email protected] pour plus d'informations.

17/03/2021
La FAO a récemment publié son premier rapport sur "L’état des connaissances sur la biodiversité des sols" lors de la Journée mondiale des sols, célébrée le 5 décembre. Ce rapport sur l’état des connaissances sur la biodiversité des sols, couvrant son état actuel, ses défis et ses potentialités, a été produit en réponse à une invitation par la 14e Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB) pour la FAO, en collaboration avec d’autres organisations, afin d’examiner sa préparation. Le rapport représente le résultat d’un processus inclusif impliquant 300 scientifiques du monde entier sous les auspices du Partenariat mondial sur les sols de la FAO et de son Groupe technique intergouvernemental sur les sols, la CDB, l’Initiative mondiale pour la biodiversité des sols et la Commission européenne. Il présente l’état des connaissances sur la biodiversité des sols, les menaces qui pèsent sur elle, les solutions que la biodiversité des sols peut apporter aux problèmes dans divers domaines, tels l’agriculture, la conservation de l’environnement, l’adaptation et l’atténuation du changement climatique, la nutrition, les médicaments et les produits pharmaceutiques, l’assainissement des sites pollués, et plus encore. Le rapport examine également le rôle des approches moléculaires dans l’étude de la biodiversité des sols. Voir le rapport de 618 pages à www.fao.org/documents/card/en/c/CB1928EN, son “Résumé à l’intention des décideurs” à http://www.fao.org/publications/card/en/c/CB1929FR et le communiqué de presse connexe à http://www.fao.org/news/story/fr/item/1339044/icode/(en arabe, anglais, chinois, espagnol, français, italien et russe). Veuillez contacter [email protected] pour de plus amples informations.
« Précédente 1 2 3 4 5 ... 63

Rechercher des articles dans la section Nouvelles

Texte libre
mois
année