Biotechnologies Agricoles
Biotechnologies agricoles pour les cultures, les forêts, l'élevage, les pêches et l'agro-industrie  Biotech-banner
 

Les articles de la section Nouvelles traitent des applications biotechnologiques dans l'alimentation et l'agriculture dans les pays en voie de développement et, principalement, des activités de la FAO, des autres agences/organismes des NU et des 15 centres de recherche du GCRAI. Ces articles couvrent tous les secteurs de l'alimentation et l'agriculture (cultures, forêts, pêches/aquaculture, élevage, agro-industrie) et une vaste gamme de biotechnologies (comme l'utilisation des marqueurs moléculaires, l'insémination artificielle, la triploïdisation, les biofertilisants, la micropropagation, la génomique, la modification génétique, etc.). Les nouveaux documents sont inclus dans la section Nouvelles s'ils sont librement disponibles sur Internet. Pour les personnes ne pouvant pas les télécharger ou qui souhaitent de plus amples informations, une adresse électronique est indiquée. Ce service Nouvelles a été lancé en janvier 2002 et toutes les informations postées depuis lors sont disponibles ici (avec 800 articles sur ces 9 premières années). Les articles des sections Nouvelles et Événements de ce site Internet sont aussi diffusés par le biais d'un bulletin électronique, FAO-BiotechNews, publié en six langues: anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe. Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un courriel à [email protected] indiquant les adresses électroniques à inscrire et les langues de lecture du bulletin pour chacune.

Nouvelles

31/03/2020
À la 9e réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique servant de réunion des Parties au Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques, les Parties ont décidé, entre autres, d’examiner à leur 10e réunion (prévue en octobre 2020 en Chine) si des documents d’orientation additionnels sur l'évaluation des risques sont nécessaires pour (a) les organismes vivants modifiés par forçage génétique (technique gene-drive) et (b) les poissons vivants modifiés et établir un groupe d’experts techniques ad hoc (AHTEG) sur l'évaluation des risques. L'AHTEG a maintenant été créé et se réunira en ligne du 31 mars au 3 avril 2020. Les documents pour la réunion sont consultables à https://www.cbd.int/meetings/CP-RARM-AHTEG-2020-01. Pour de plus amples informations sur l'évaluation des risques, voir https://bch.cbd.int/onlineconferences/forum_ra.shtml ou contacter [email protected].
30/03/2020
Le Centre international pour le génie génétique et la biotechnologie (ICGEB) a accordé l’accès à un vaste choix d’enregistrements vidéo de présentations des experts scientifiques de ses réunions, cours et séminaires. Celles-ci comportent de nombreuses présentations de l'atelier intitulé “Genome editing applications and beyond” (L’édition du génome – ses applications et au-delà), organisé par l’ICGEB et le Centre commun de recherche de la Commission européenne (JRC), les 19-22 novembre 2019 à Trieste, Italie. Voir https://www.icgeb.org/outreach/podcasts/ ou contacter [email protected] pour de plus amples informations.
29/03/2020
La FAO a récemment publié plusieurs résumés du 4e Symposium international sur la Lutte biologique contre les maladies végétales bactériennes. Ce symposium s’est déroulé à Viterbo, Italie, les 9-11 juillet 2019 et a été organisé par le Dipartimento di Scienze Agrarie e Forestali, Università Della Tuscia en collaboration avec la FAO. Il a constitué une enceinte pour discuter des derniers résultats de la recherche et des événements en matière de lutte biologique contre les maladies végétales bactériennes et a été subdivisé en neuf grandes sections, dont les interactions entre les plantes et les microbiomes et l'utilisation de la génétique et de la génomique pour des stratégies de lutte novatrices. Voir la publication de 62 pages à http://www.fao.org/publications/card/en/c/CA5311EN ou contacter Thaer.Yas [email protected] pour de plus amples informations.
28/03/2020
Le 26 septembre 2019, l’Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a organisé une réunion du comité directeur multipartite à Paris, France, intitulée “Bolstering biotechnology research and education: Building human and institutional capacities for the bioeconomy” (Soutenir la recherche et l'éducation en biotechnologie: renforcer les capacités humaines et institutionnelles pour la bioéconomie). Son objectif était de conseiller l'UNESCO sur la tenue d'une conférence à ce sujet et l’examen de questions relatives au renforcement des capacités institutionnelles et humaines en matière de bioéconomie, comme de quelles façons promouvoir l'éducation et la formation en matière de biotechnologie/bioéconomie dans les institutions d’enseignement secondaire et tertiaire et de recherche, dans les secteurs publics et privés. Voir https://en.unesco.org/sites/default/files/bolstering_biotechnology_education_pcb_26-09-2019.pdf ou contacter[email protected] pour de plus amples informations.
27/03/2020

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) est soutenue par plusieurs commissions de spécialistes dont le rôle est de s’appuyer sur l'information scientifique actuelle pour étudier les problèmes d'épidémiologie, de prévention et de lutte contre les maladies animales, développer et réviser les normes internationales de l'OIE et d’aborder les questions techniques soulevées par les Membres. Parmi celles-ci, la Commission des normes biologiques (BSC) de l’OIE s’occupe du développement de normes internationalement convenues pour des tests de diagnostic et des vaccins en laboratoire pour les maladies animales référencées sur la liste de l’OIE pour les mammifères, les oiseaux et les abeilles. Les rapports de réunion de la BSC, y compris la réunion des 17-20 septembre 2019, sont consultables en anglais, espagnol et français à https://www.oie.int/fr/normes/commissions-specialisees-et-groupes-de-travail-ad-hoc/commission-des-laboratoires-et-rapports/rapports/. Pour de plus amples informations, contacter [email protected]

26/03/2020

La dernière parution (décembre 2019) du bulletin Biotechnology Update de l'OCDE, préparée par le Groupe interne de coordination pour la biotechnologie de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), est désormais consultable. Ce bulletin, de 32 pages, renseigne sur les diverses activités de l'OCDE relatives aux biotechnologies, y compris la sécurité des nouveaux aliments destinés à la consommation humaine et animale, BioTrack Online (avec une base de données des produits transgéniques) et les statistiques en biotechnologie. Voirhttp://www.oecd.org/env/ehs/biotrack/oecdbiotechnologynewsletterupdates.htmou contacter [email protected] pour de plus amples informations.

25/03/2020
Le Center of Excellence in Genomics and Systems Biology (CEGSB) de l’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT) a organisé une formation et un atelier intitulés “Next generation genomics for developing climate resilient crops” les 10-15 février 2020, à Hyderabad, Inde. Cet évènement a eu lieu dans le cadre du projet AdaptNET (Renforcer l'éducation, la recherche et l'innovation pour des cultures intelligents face au climat en Inde), financé par la Commission européenne. Voir l'ordre du jour détaillé à https://adaptnet.aua.gr/index.php/events-adaptnet/5-workshop-4et un court rapport de l'événement àhttps://www.icrisat.org/empowering-young-scientists-with-new-skills-to-develop-genomic-assisted-climate-resilient-crops/. Veuillez contacter [email protected] pour de plus amples informations.
24/03/2020
Le Centre international de la pomme de terre (CIP) a récemment mis à jour son protocole opérationnel standard (SOP056) pour la propagation in vitro de la pomme de terre et de la patate douce, préparé par R. Vollmer et coauteurs. Il décrit la multiplication in vitro du matériel génétique de la pomme de terre et de la patate douce aux fins de distribution internationale et nationale de matériel génétique, de conservation in vitro, et d’activités phytosanitaires et de cryoconservation. En utilisant ces procédures, les plantes sont cultivées dans des conditions stériles et contrôlées. Ce document de 13 pages est disponible en anglais et en espagnol à https://cgspace.cgiar.org/handle/10568/53091. Veuillez contacter [email protected] pour de plus amples informations.
23/03/2020
L’Institut international de recherches sur l’élevage (ILRI) conjointement avec l'Université suédoise de Sciences agricoles a organisé un atelier intitulé “Genomics data analysis; Tools, methods and trends” (L'analyse de données en génomique: outils, méthodes et tendances) du 30 septembre au 3 octobre 2019 au campus ILRI à Addis-Abeba, Éthiopie. Les chercheurs de 14 pays d’Afrique subsaharienne y ayant participé ont acquis des compétences pratiques en matière d'utilisation des données de génomique sur le terrain pour comprendre la génomique des populations d'élevage et améliorer la sélection. Une note présentant une brève synthèse de l'atelier est consultable à https://news.ilri.org/2019/11/20/genomics-capacities/. Veuillez contacter [email protected]pour de plus amples informations
22/03/2020
Dans sa collection Discussion Papers de l’IFPRI, l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) vient de publier "Ex ante economic assessment of impacts of GM maize and cassava on producers and consumers in Tanzania” (Évaluation économique ex ante des impacts du maïs et du manioc GM sur les producteurs et les consommateurs en Tanzanie) par R.D. Ruhinduka et coauteurs. Cette étude, de 91 pages, estime les impacts économiques potentiels qui pourraient être attribués à l'adoption de deux variétés génétiquement modifiées (GM) de maïs et de manioc importantes. Des modèles économiques et des données collectées localement sont utilisés pour estimer les bénéfices nets que devraient apporter, au final, les variétés GM en cours de développement aux fins de commercialisation à la société. Ce travail a été entrepris dans le cadre du projet Biotechnology and Biosafety Rapid Assessment and Policy Platform (BioRAPP), dirigé par le Programme sur les systèmes de prévention des risques biotechnologiques (PBS) de l'IFPRI. Voirhttps://www.ifpri.org/publication/ex-ante-economic-assessment-impacts-gm-maize-and-cassava-producers-and-consumersou contacter [email protected]pour de plus amples informations. La collection Discussion Papers de l’IFPRI présente des documents préliminaires et des résultats de recherche diffusés pour stimuler les débats et les critiques.
21/03/2020
Le 3-6 novembre 2019, le 7e Symposium international sur les nématodes des céréales a eu lieu à New Delhi, Inde, organisé par le Programme de recherche sur le blé (WHEAT) du CGIAR et hébergé par la Division de nématologie de l’Indian Agricultural Research Institute (IARI). Les nématodes des céréales, y compris les nématodes à kystes des céréales (Heterodera spp.) et les nématodes des lésions racinaires (Pratylenchus spp.), sont reconnus comme un problème économique mondial des systèmes de production du blé. Les participants ont discuté de la propagation des nématodes des céréales, des stratégies pour diminuer leur impact sur les cultures et des façons d’intensifier la collaboration internationale de la recherche. Les sujets de ce symposium ont inclus l'utilisation d'outils moléculaires pour la recherche relative aux nématodes des céréales (comme le diagnostic pathogène, les études phylogéniques et la résistance de l'hôte). Une note présentant les principaux résultats de la réunion est consultable à https://www.cimmyt.org/news/global-experts-share-strategies-to-combat-cereal-nematodes/. Veuillez contacter [email protected]pour de plus amples informations.
10/03/2020

La 74e session de l'Assemblée générale des NU a récemment examiné un certain nombre d'articles dans lesquels des documents préparatoires et/ou des résolutions adoptées étaient relatifs aux biotechnologies. Ils ont inclus ‘Les technologies agricoles au service du développement durable’ (document A/74/238 et résolution A/Res/74/215), ‘Science, technologie et innovation au service du développement’ (document A/74/230 et résolution A/Res/74/229), ‘Convention sur la diversité biologique’ (document A/74/207 et résolution A/Res/74/221) et ‘Développement agricole, sécurité alimentaire et nutrition’ (document A/74/237 et résolution A/Res/74/242). Les documents et les résolutions sont consultables en anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe à https://www.un.org/en/ga/second/74/documentslist.shtml et https://www.un.org/en/ga/74/resolutions.shtml respectivement.

09/03/2020

Le Groupe spécial d’experts techniques (GSET) sur l'information sur le séquençage numérique des ressources génétiques a été établi/étendu par la décision 14/20 de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique à sa 14e réunion à Charm el-scheik, Égypte, les 17-29 novembre 2018. Le GSET se réunira du 17 au 20 mars 2020 à Montréal, Canada. Les documents pour la réunion sont consultables à https://www.cbd.int/meetings/DSI-AHTEG-2020-01. D’autres informations sur le travail de fond et en cours à la Convention sur la diversité biologique relatif à la question de l’information sur le séquençage numérique des ressources génétiques sont consultables à https://www.cbd.int/dsi-gr/ (en anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe). Veuillez contacter [email protected] pour de plus amples informations.

08/03/2020

Lors de la 14e réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique, les Parties ont convenu de plusieurs activités liées à la biologie synthétique (décision 14/19). L’une d'entre elles devait élargir le Groupe spécial d’experts techniques sur la biologie synthétique, avec le renouvellement de ses membres et un nouveau mandat. Ce Groupe d’experts s'est réuni les 4-7 juin 2019 à Montréal, Canada. Les documents de la réunion, y compris le rapport, sont consultables à https://www.cbd.int/meetings/SYNBIO-AHTEG-2019-01. L'information sur le contexte et les activités effectuées sur la biologie synthétique conformément à la Convention sur la diversité biologique, y compris le calendrier des activités pour mettre en œuvre les éléments de la décision 14/19, est consultable à https://bch.cbd.int/synbio/. Veuillez contacter [email protected] pour de plus amples informations.

07/03/2020

Les 16-18 décembre 2019, la 3e Table ronde commune sur la sensibilisation publique, l'accès à l'information et la participation du public quant aux organismes vivants modifiés/génétiquement modifiés (OVM/OGM) a eu lieu à Genève, Suisse. Elle a été organisée sous l’égide de la Convention d'Aarhus sur l'accès à l'information, la participation du public au processus décisionnel et l'accès à la justice en matière d'environnement de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (UNECE) et le Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques à la Convention sur la diversité biologique. Les présentations et les documents de la réunion sont désormais consultables, y compris le ‘Résumé du président’ de 5 pages. Voir https://www.unece.org/index.php?id=50759 ou contacter [email protected] pour de plus amples informations.

06/03/2020

La 8e Session de l’Organe directeur du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture (TIRPGAA) s’est déroulée à Rome les 11-16 novembre 2019. L’un des articles à l'ordre du jour s’intitulait ‘Consideration of digital sequence information in accordance with Resolution 13/2017’ (Incidences éventuelles de l’utilisation des informations sur le séquençage numérique conformément à la Résolution 13/2017). Par la Résolution 13/2017, l’Organe directeur a invité les Parties, d'autres gouvernements, des observateurs pertinents et des personnes dotées de l'expertise appropriée à fournir l'information quant “à l'information sur le séquençage numérique” des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture. Les documents d'information IT/GB-8/19/16.1/Inf.1 et IT/GB-8/19/16.1/INF.1ADD.1 contiennent les soumissions d'information et les points de vue reçus respectivement avant et après le 17 mai 2019. Ces documents, ainsi que le rapport de la réunion, sont consultables à  http://www.fao.org/plant-treaty/meetings/meetings-detail/en/c/1111365/. Le TIRPGAA est un instrument international de la FAO qui promeut la conservation et l'utilisation durable de la diversité biologique agricole des plantes et est entré en vigueur en 2004. Veuillez contacter [email protected] pour de plus amples informations.

« Précédente 1 2 3 4 5 ... 60

Rechercher des articles dans la section Nouvelles

Texte libre
mois
année