Biotechnologies Agricoles
Biotechnologies agricoles pour les cultures, les forêts, l'élevage, les pêches et l'agro-industrie  Biotech-banner
 

Les articles de la section Nouvelles traitent des applications biotechnologiques dans l'alimentation et l'agriculture dans les pays en voie de développement et, principalement, des activités de la FAO, des autres agences/organismes des NU et des 15 centres de recherche du GCRAI. Ces articles couvrent tous les secteurs de l'alimentation et l'agriculture (cultures, forêts, pêches/aquaculture, élevage, agro-industrie) et une vaste gamme de biotechnologies (comme l'utilisation des marqueurs moléculaires, l'insémination artificielle, la triploïdisation, les biofertilisants, la micropropagation, la génomique, la modification génétique, etc.). Les nouveaux documents sont inclus dans la section Nouvelles s'ils sont librement disponibles sur Internet. Pour les personnes ne pouvant pas les télécharger ou qui souhaitent de plus amples informations, une adresse électronique est indiquée. Ce service Nouvelles a été lancé en janvier 2002 et toutes les informations postées depuis lors sont disponibles ici (avec 800 articles sur ces 9 premières années). Les articles des sections Nouvelles et Événements de ce site Internet sont aussi diffusés par le biais d'un bulletin électronique, FAO-BiotechNews, publié en six langues: anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe. Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un courriel à FAO-Biotech-News@fao.org indiquant les adresses électroniques à inscrire et les langues de lecture du bulletin pour chacune.

Nouvelles

03/11/2013

Le Troisième Congrès du riz en Afrique a eu lieu les 21-24 octobre 2013 à Yaoundé, Cameroun, co-organisé par le Centre du riz pour l'Afrique et la FAO en collaboration avec le Gouvernement du Cameroun. Ayant pour thème principal 'la science rizicole pour la sécurité alimentaire à travers le renforcement de l'agriculture familiale et l'agro-industrie en Afrique’, ce congrès a examiné les avancées faites dans la science et la technologie rizicoles visant l'amélioration de la production, de la transformation et de la commercialisation à travers la chaîne de valeur du riz en Afrique. Suivis par plus de 650 participants de 60 pays, les deux premiers jours du Congrès ont permis aux participants de discuter des progrès scientifiques au travers de présentations d'articles et de posters, dont beaucoup ont abordé directement ou indirectement l'utilisation des biotechnologies, au cours des cinq sessions parallèles. ‘Une journée du riz du Cameroun’ a été organisée le 23 octobre tandis que le jour final a inclus un Dialogue politique ministériel. Le Congrès du riz en Afrique précédent avait eu lieu en 2010. Voir http://www.africarice.org/arc2013/intro1-fr.asp (en anglais et français) pour la Déclaration du congrès, des résumés quotidiens, des synthèses, des présentations et plus; un communiqué de presse de la FAO à http://www.fao.org/news/story/fr/item/203579/icode/ (en anglais, arabe, espagnol et français), accompagné d'un entretien radiophonique; ou contacter africarice@cgiar.org pour de plus amples informations.

02/11/2013

À la 6e réunion des Parties au Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques en octobre 2012 en Inde, la décision BS-VI/13 sur les considérations socio-économiques avait été adoptée, prônant une série d'actions à entreprendre avant la 7e réunion qui se déroulera en septembre 2014 en République de Corée. Celles-ci comportaient plusieurs conférences régionales électroniques en temps réel qui ont eu lieu le 13 juin 2013 pour l'Europe occidentale et autres Etats et l'Europe centrale et de l'Est; le 17 juin pour l'Asie et le Pacifique; le 20 juin pour l'Afrique; et le 27 juin pour l'Amérique latine et les Caraïbes (en espagnol). Voir http://bch.cbd.int/onlineconferences/portal_art26/se_main.shtml pour les transcriptions des conférences et d'autres ressources connexes, ou contacter bch@cbd.int pour de plus amples informations.

01/11/2013

Dans sa collection Harmonisation of Regulatory Oversight in Biotechnology, la Division Environnement, santé et sécurité de l'Organisation de coopération et développement économiques (OCDE), vient de publier "Low level presence of transgenic plants in seed and grain commodities: Environmental risk/safety assessment, and availability and use of information" (Faible présence de plantes transgéniques dans les graines et les denrées végétales: Evaluation du risque/sécurité environnemental et disponibilité et utilisation de l'information). Ce document de 89 pages s'intéresse aux cas de graines présentant parmi elles un faible pourcentage de graines transgéniques ayant été examinées pour le risque/sécurité environnemental et ayant reçu une autorisation de culture commerciale (libération non confinée) dans un ou plusieurs pays mais pas dans le pays d'importation. Le document couvre des graines commerciales utilisées intentionnellement en culture ainsi que des denrées végétales (comme des céréales et des oléagineux) pouvant germer et se développer en plantes suite à une libération involontaire dans l'environnement pendant le traitement et le transport ou une libération intentionnelle pour la culture. Voir http://www.oecd.org/science/biosafety-biotrack/latestdocuments/ ou contacter ehscont@oecd.org pour de plus amples informations.

30/09/2013

Lors de la 36e Session de la Commission du Codex Alimentarius ayant eu lieu à Rome, Italie, la FAO avait organisé un événement connexe le 1 juillet 2013 pour inaugurer la Plate-forme de la FAO sur les aliments GM. Cette plate-forme sert à partager les informations sur l'évaluation sanitaire des aliments issus de végétaux à ADN recombiné autorisés conformément à la Directive du Codex intitulée "Directive régissant la conduite de l'évaluation de la sécurité sanitaire des aliments dérivés de plantes à ADN recombiné” (Directive CAC/GL 45-2003, annexe III adoptée en 2008). Elle facilite aussi l'utilisation de l'évaluation de la sécurité alimentaire en situation de faible présence de matériels végétaux à ADN recombiné dans l'alimentation. Voir le rapport de l'événement à http://fao.org/gm-platform ou contacter Masami.Takeuchi@fao.org pour de plus amples informations.

29/09/2013

En 2007, la FAO avait publié "L'État des ressources zoogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture dans le monde", une publication exhaustive de 511 pages basée sur les rapports de 169 pays et de nombreuses autres sources afin d'établir la première évaluation mondiale des ressources zoogénétiques et de leur gestion. Il a été demandé à la FAO d'élaborer une mise à jour de ce rapport mondial pour 2015. Dans ce processus, il a été convenu d'un rapport national sous forme de questionnaire destiné à faciliter la collecte des données nationales. Les Coordonnateurs nationaux de la gestion des ressources zoogénétiques, nommés par leurs gouvernements respectifs, ont la responsabilité de coordonner l'élaboration des rapports nationaux et devront soumettre leur rapport national avant le 31 janvier 2014. Le questionnaire inclut une section de 2 pages consacrée aux biotechnologies reproductives et moléculaires, couvrant des aspects comme leur disponibilité pour les éleveurs, leur utilisation dans la recherche, les acteurs impliqués et leur utilisation dans la gestion des ressources zoogénétiques. Les personnes souhaitant contribuer à cette section doivent entrer en contact avec leurs Coordonnateurs nationaux. Voir http://www.fao.org/Ag/AGAInfo/programmes/en/genetics/Second_state.html ou contacter SoWAnGR2@fao.org pour de plus amples informations.

28/09/2013

L'Université Pontificia Universidad Javeriana de Bogotá, Colombie, vient de publier "Biotecnologías e innovación: el compromiso social de la ciencia" (Biotechnologie et innovation : le compromis social de la science), édité par E. Hodson de Jaramillo et T. Zamudio. L'un des chapitres de cet ouvrage de 327 pages s'intitule “La innovación en agricultura como herramienta de la política de seguridad alimentaria: el caso de las biotecnologías agrícolas” (L'innovation en agriculture en tant qu'outil de la politique de sécurité alimentaire : le cas des biotechnologies agricoles) par A. Sonnino et J. Ruane, de la Sous-division de la recherche et de la vulgarisation de la FAO. Voir http://www.fao.org/docrep/018/ar635s/ar635s.pdf (0,5 MO) ou contacter biotech-website@fao.org pour toute demande de copie du chapitre.

27/09/2013

Dans sa collection Animal Production and Health Guidelines, la FAO vient de publier "In vivo conservation of animal genetic resources" (Conservation in vivo des ressources zoogénétiques). La conservation in vivo est la conservation d'une race par le maintien des populations animales vivantes. Le but de cette publication de 242 pages est de présenter le contexte technique nécessaire aux organisations ou individus souhaitant créer, mettre en œuvre et contrôler rationnellement des programmes de conservation in vivo. Il décrit les tâches et les actions à entreprendre pour empêcher l'extinction de races et promouvoir leur utilisation durable. L'utilisation de biotechnologies différentes, comme les marqueurs moléculaires et diverses technologies de la reproduction, est aussi couverte. Voir http://www.fao.org/docrep/018/i3327e/i3327e00.htm ou contacter paul.boettcher@fao.org pour de plus amples informations.

26/09/2013

L'initiative Système de recherche mondiale en ligne sur l'agriculture (AGORA) avait été inaugurée par la FAO et ses associés en 2003 pour améliorer l'accès à l'information scientifique des institutions du secteur agricole dans les pays en voie de développement. Le 16 septembre 2013, un événement spécial a été célébré à la FAO pour marquer son 10e anniversaire. Actuellement, cette initiative donne accès aux institutions locales, à but non lucratif, à plus de 3500 revues scientifiques de haute qualité, se rapportant à l'agriculture et aux sciences de la vie, dont beaucoup traitent directement ou indirectement des biotechnologies. L'accès est gratuit pour les institutions de 78 pays à faible revenu et à coût modique pour les institutions de 38 autres pays à revenu moyen-faible. AGORA est l'un des quatre programmes d'accès à la littérature du partenariat public-privé Research4Life et les partenaires des programmes Research4Life se sont engagés à soutenir l'initiative jusqu'à 2020. Voir http://www.aginternetwork.org/fr/ (en anglais, espagnol et français) ou contacter agora@fao.org pour de plus amples informations.

25/09/2013

Le bulletin de juillet 2013 de la Section de la Production et de la santé animales de la division mixte FAO/AIEA des techniques nucléaires dans l'alimentation et l'agriculture est désormais consultable. Ce bulletin de 40 pages, publié deux fois l'an, présente les formations passées et à venir, les réunions, les projets, les actualités et les publications. Voir http://www-naweb.iaea.org/nafa/aph/public/newsletters-aph.html ou contacter R.Reiter@iaea.org pour de plus amples informations.

24/09/2013

Le bulletin de juillet 2013 de la Section de l'amélioration des plantes et de la phytogénétique de la Division mixte FAO/AIEA des techniques nucléaires dans l'alimentation et l'agriculture est désormais consultable. Ce bulletin de 36 pages, publié deux fois l'an, présente les événements passés et à venir (réunions, formations, etc.), les projets en cours et les publications. Voir http://www-naweb.iaea.org/nafa/pbg/public/newsletters-pbg.html  ou contacter k.allaf@iaea.org pour toute demande de copie.

23/09/2013

Le 10e anniversaire de l'entrée en vigueur du Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques à la Convention sur la diversité biologique a eu lieu le 11 septembre 2013. Pour commémorer cet événement, le Secrétariat du Protocole a publié un numéro spécial du bulletin Biosafety Protocol Newsletter et une vidéo présentant les principaux accomplissements du Protocole ainsi qu'une série de brèves vidéos des représentants des Parties et des organisations pertinentes présentant certains des succès et des enseignements quant à la mise en œuvre des dispositions spécifiques du Protocole. Voir http://bch.cbd.int/protocol/10thAnniversary.shtml ou contacter bch@cbd.int pour de plus amples informations.

22/09/2013

En 2012, le Secrétaire général des Nations Unies a annoncé le lancement du Sustainable Development Solutions Network (SDSN) (Réseau des solutions pour le développement durable) qui mobilise les expertises techniques et scientifiques du monde universitaire, de la société civile et du secteur privé visant à la résolution de problèmes de développement durable à l'échelle locale, nationale et mondiale. Ce réseau est structuré autour de 12 Groupes thématiques d'experts mondiaux qui travaillent pour identifier des solutions communes et souligner les meilleures pratiques. En septembre 2013, le SDSN a publié sept rapports des Groupes préparés pour mieux étayer les discussions autour du cadre de développement post 2015 et pour compléter le rapport principal du SDSN “An action agenda for sustainable development" (Un calendrier d'action pour le développement durable) sorti en juin 2013. Un des rapports s'intitule "Solutions for sustainable agriculture and food systems" (Des solutions pour une agriculture et des systèmes alimentaires durables) et a été préparé par le Groupe thématique du SDSN sur l'agriculture et les systèmes alimentaires durables, co-présidé par A. Dobermann et R. Nelson. Le chapitre 2 de ce rapport de 99 pages, intitulé “Towards a sustainable development path for agriculture and food systems" (Sur la voie d'un développement durable pour l'agriculture et les systèmes alimentaires), examine aussi le rôle des biotechnologies comme composant de l'intensification agricole durable. Voir http://unsdsn.org/thematicgroups/tg7/ ou contacter info@unsdsn.org pour de plus amples informations.

21/09/2013

Dans sa collection Trade and Environment Review, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) viennent de publier “Wake up before it is too late: Make agriculture truly sustainable now for food security in a changing climate" (Se réveiller avant qu'il ne soit trop tard : pratiquer une agriculture vraiment durable dès maintenant pour la sécurité alimentaire malgré le changement climatique). Ce rapport de 321 pages est organisé en 5 chapitres écrits par plus de 50 contributeurs, consacrés respectivement aux défis clefs du développement d'une transformation radicale de l'agriculture; à la production animale : un point sensible du changement climatique et de la sécurité alimentaire; au rôle de la recherche, de la technologie et des services de vulgarisation (dont un commentaire de 8 pages sur le génie génétique et la biotechnologie); au rôle des modifications d'affectation des terres; et, enfin, à l'importance du commerce international et de la réglementation commerciale pour transformer l'agriculture mondiale. Voir http://unctad.org/en/Pages/Publications/TradeandEnvironmentReviewSeries.aspx ou contacter trade.environment@unctad.org pour de plus amples informations.

20/09/2013

Les 25-27 août 2013, une formation en amélioration moléculaire du blé a eu lieu à Karnal, Inde, organisée par le Conseil indien de la recherche agricole (ICAR) et le Centre international d'amélioration du maïs et du blé (CIMMYT). Cette formation était destinée à de jeunes scientifiques de diverses stations de recherche sur le blé en Inde impliqués dans un projet financé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) pour accroître la productivité du blé dans un contexte d'élévation des températures et de pénurie d'eau en Asie du Sud. Un manuel de laboratoire de 38 pages, édité par S. Dreisigacker, R. Tiwari et S. Sheoran, développé pour cette formation est désormais consultable sur Internet. Voir http://repository.cimmyt.org/xmlui/handle/10883/3221# ou contacter dwr@vsnl.com pour de plus amples informations.

19/09/2013

L'Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) vient de publier “Socioeconomic considerations in biosafety decisionmaking: Methods and implementation" (Considérations socio-économiques dans le processus décisionnel en matière de prévention des risques biotechnologiques : méthodes et mise en œuvre), édité par D. Horna, P. Zambrano et J. Falck-Zepeda. L'objectif spécifique de cette étude est de conseiller sur la façon de conduire une évaluation économique ex ante d'une culture génétiquement modifiée (GM) quand une telle évaluation devient partie du processus d'autorisation de la culture. En utilisant le cas du coton GM en Ouganda, les auteurs proposent et développent un cadre méthodologique pour l'intégration des considérations socio-économiques dans les évaluations en matière de prévention des risques biotechnologiques. Voir http://www.ifpri.org/publication/socioeconomic-considerations-biosafety-decisionmaking ou contacter ifpri@cgiar.org pour de plus amples informations.

17/06/2013

Plusieurs ouvrages de la FAO sur les biotechnologies agricoles sont disponibles sur demande. Il s'agit de: «Socio-economic impacts of non-transgenic biotechnologies in developing countries: The case of plant micropropagation in Africa» (Les impacts socio-économiques des biotechnologies non transgéniques dans les pays en voie de développement : le cas de la micropropagation végétale en Afrique); «Marker-assisted selection: Current status and future perspectives in crops, livestock, forestry and fish» (Sélection assistée par marqueurs : statut et perspectives pour les cultures, l'élevage, la foresterie et la pêche); versions du Glossaire de la biotechnologie de la FAO  disponibles en anglais, chinois, français et russe. Il y a aussi "Biotecnología agrícola para países en desarrollo - Resultados de un foro electrónico" (La biotechnologie agricole pour les pays en voie de développement - Résultats d'un forum électronique) et «Results from the FAO Biotechnology Forum: Background and dialogue on selected issues» (Résultats du Forum sur les biotechnologies de la FAO : Contextes et débats sur des questions choisies), deux ouvrages présentant les documents de fond et les synthèses des conférences 1-6 et 7-12 respectivement du Forum sur les biotechnologies de la FAO. Pour toute demande de copie d'une ou plusieurs de ces publications, veuillez indiquer votre adresse postale complète à Sandra.Tardioli@fao.org.

Rechercher des articles dans la section Nouvelles

Texte libre
mois
année
Conférence sur les Biotechnologies Agricoles dans les Pays en Voie de Développement (ABDC-10)