Biotechnologies Agricoles
Biotechnologies agricoles pour les cultures, les forêts, l'élevage, les pêches et l'agro-industrie  Biotech-banner
 

Les articles de la section Nouvelles traitent des applications biotechnologiques dans l'alimentation et l'agriculture dans les pays en voie de développement et, principalement, des activités de la FAO, des autres agences/organismes des NU et des 15 centres de recherche du GCRAI. Ces articles couvrent tous les secteurs de l'alimentation et l'agriculture (cultures, forêts, pêches/aquaculture, élevage, agro-industrie) et une vaste gamme de biotechnologies (comme l'utilisation des marqueurs moléculaires, l'insémination artificielle, la triploïdisation, les biofertilisants, la micropropagation, la génomique, la modification génétique, etc.). Les nouveaux documents sont inclus dans la section Nouvelles s'ils sont librement disponibles sur Internet. Pour les personnes ne pouvant pas les télécharger ou qui souhaitent de plus amples informations, une adresse électronique est indiquée. Ce service Nouvelles a été lancé en janvier 2002 et toutes les informations postées depuis lors sont disponibles ici (avec 800 articles sur ces 9 premières années). Les articles des sections Nouvelles et Événements de ce site Internet sont aussi diffusés par le biais d'un bulletin électronique, FAO-BiotechNews, publié en six langues: anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe. Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un courriel à FAO-Biotech-News@fao.org indiquant les adresses électroniques à inscrire et les langues de lecture du bulletin pour chacune.

Nouvelles

04/01/2003
Le rapport de "l`Évaluation du Codex Alimentarius et des autres travaux de la FAO et de l`OMS sur les normes alimentaires", réalisée à la demande de l`Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la FAO, est maintenant disponible. Cette large analyse de 101 pages passe en revue les travaux menés par ces deux institutions en matière de normes alimentaires et discute également, dans sa section 4.3.2, de l`expérience acquise dans le cadre du Codex en ce qui concerne les questions d`étiquetage et d`évaluation des risques pour la santé des aliments tirés des biotechnologies. Voir http://www.codexalimentarius.net (en anglais, espagnol et français) ou, pour plus amples informations, s`adresser à codex@fao.org.
03/01/2003
Le PNUE/FEM (Programme des Nations Unies pour l`environnement-Fonds pour l`environnement mondial) organise de novembre 2002 à avril 2003, dans le cadre du Projet mondial de mise en place de cadres nationaux pour la biosécurité, une première série de six ateliers sous-régionaux. La documentation établie à l`intention des participants comprend notamment des documents d`information sur "La participation du public et le Protocole de Cartagena sur la biosécurité" préparés par l`Institut d`études du développement et sur "La réglementation des biotechnologies: besoins et charges pour les pays en développement", par J. Kinderlerer. Voir http://www.unep.ch/biosafety/documents.htm ou, pour plus amples informations, s`adresser à biosafety@unep.ch.
02/01/2003
L`OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) a entrepris, sous l`égide du Comité intergouvernemental de l`OMPI sur les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et le folklore, de compiler une base de données pouvant être consultée en ligne sur les accords ou contrats relatifs à l`accès aux biotechnologies et au partage de leurs avantages, l`accent étant mis en particulier sur les aspects de ces accords touchant la propriété intellectuelle. Cette base de données a pour but de promouvoir une meilleure compréhension de toute la gamme d`options qui ont été adoptées en ce qui concerne la propriété intellectuelle et les ressources génétiques et pourra constituer un outil pratique pour les fournisseurs de ressources génétiques dans leurs négociations touchant l`utilisation de leurs ressources. Les accords figurant dans la base de données peuvent, par exemple, faire l`objet de recherches sur la base de leurs clauses relatives aux droits de propriété intellectuelle (par exemple brevets, droits des phytogénéticiens) ou du droit applicable (par exemple national, régional ou international). Voir http://www.wipo.int/globalissues/databases/contracts/index.html ou, pour plus amples informations, s`adresser à grtkf@wipo.int. Les cadres réglementaires internationaux concernant l`accès aux ressources génétiques végétales sont notamment la Convention sur la diversité biologique (voir http://www.biodiv.org) et le Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l`alimentation et l`agriculture (voir http://www.fao.org/ag/cgrfa/itpgr.htm).
15/12/2002
Un projet détude intitulé The role of law in realising the potential and avoiding the risks of modern biotechnology: Selected issues of relevance to food and agriculture est maintenant disponible sur la toile. Préparée par L. Glowka, à la demande de la FAO, après la première session du Groupe dexperts éminents de la FAO en matière alimentaire et agricole qui «a souligné lopportunité de comparer les réglementations nationales en matière de biotechnologie et notamment pour ce qui est des OGM, et de voir sil y a lieu de procéder à une harmonisation». Létude a été présentée à la Commission des ressources génétiques pour lalimentation et lagriculture de la FAO, lors de sa neuvième session ordinaire, qui sest tenue du 14 au 18 octobre 2002, au siège de la FAO à Rome. Le service juridique de la FAO envisage de publier une version amendée, dans la série de FAO Legislative Studies. Voir ftp://ext-ftp.fao.org/ag/cgrfa/BSP/bsp19e.pdf (154 pages, 1.6 MB) ou sadresser à cgrfa@fao.org, pour en savoir plus.
14/12/2002
Le service de la planification du développement de la FAO a récemment inséré sur la toile un document préparé par R.D. Percy et N. Hishamunda, intitulé "Promotion of sustainable commercial aquaculture in Sub-Saharan Africa. Volume 3. Legal, regulatory and institutional framework". Cette étude dégage les éléments qui favorisent la mise en place dune aquaculture commerciale durable du point de vue législatif. Les questions relatives à lintroduction de poissons non indigènes ou génétiquement modifiés et à lélaboration dune législation dans ce domaine sont également envisagées. Voir http://www.fao.org/DOCREP/004/Y1802E/y1802e00.htm (29 pages) ou sadresser à nathanael.hishamunda@fao.org pour en savoir plus.
13/12/2002
Un colloque consacré à "The co-existence of patents and plant breeders rights in the promotion of biotechnological developments" sest tenu le 25 Octobre 2002 à Genève (Suisse) sous les auspices de lOrganisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et de lUnion internationale pour la protection des obtentions végétales (UPOV). On a enregistré la présence de quelques 185 participants du secteur public et du secteur privé, provenant de 55 pays, de 6 organisations intergouvernementales et de 17 organisations non gouvernementales. Il est possible de consulter les documents à ladresse suivante : http://www.upov.int/en/documents/Symposium2002/index.htm. Pour en savoir plus: upov.mail@wipo.int.
20/11/2002
La neuvième session ordinaire de la Commission des ressources génétiques pour lalimentation et lagriculture (CRGAA) sest tenue, du 14 au 18 octobre 2002, au Siège de la FAO à Rome (Italie). La réunion a abordé plusieurs questions relatives aux biotechnologies en agriculture, notamment les technologies de restriction de lutilisation des ressources génétiques (GURT). Elle a également examiné un rapport intitulé « Létat davancement du projet de code de conduite sur les biotechnologies applicables aux ressources génétiques présentant un intérêt pour lalimentation et lagriculture : synthèse denquêtes effectuées auprès de membres de la FAO et de parties prenantes ». La Commission a reconnu quil était nécessaire daller de lavant en vue dexploiter au mieux les effets positifs des biotechnologies et de réduire au minimum les répercussions négatives ou les risques; elle également reconnu que laccent devait être mis sur les biotechnologies relatives aux ressources génétiques pour lalimentation et lagriculture ». Cette étude « devrait aider la Commission à déterminer les questions sur lesquelles se concentrer à lavenir, dans le cadre de lélaboration dun code, de directives ou de tout autre disposition ». Le rapport de la réunion est maintenant disponible sur le site suivant : http://www.fao.org/ag/cgrfa/docs9.htm. Il est également possible décrire à ladresse suivante: cgrfa@fao.org pour plus de renseignements.
19/11/2002
La première réunion de la Commission des ressources génétiques pour lalimentation et lagriculture (CRGAA), faisant office de comité intérimaire pour le Traîté international sur les ressources phytogénétiques pour lalimentation et lagriculture, sest tenue du 9 au 11 octobre 2002, au Siège de la FAO , à Rome (Italie). Le Traité vise à garantir à lavenir, la disponibilité de ressources phytogénétiques diversifiées pour lalimentation et lagriculture. Il a pour but dencourager un partage juste et équitable de tous les avantages. Le rapport de la réunion est maintenant disponible. Voir http://www.fao.org/ag/cgrfa/docsic1.htm ou contacter cgrfa@fao.org pour plus dinformation.
18/11/2002
Dans un communiqué de presse du 5 novembre 2002, la FAO a annoncé la création dun nouveau partenariat en vue dencourager et coordonner lensemble des investissements effectués pour lamélioration génétique du manioc. Il sagit délaborer et dutiliser des biotechnologies, comme la génomique afin dobtenir des plants améliorés. Parmi les institutions fondatrices de ce « Partenariat mondial pour lamélioration génétique du manioc » figurent la FAO, le Fonds international pour le développement agricole (FIDA), le Centre international dagriculture tropicale (CIAT), lInstitut international dagriculture tropicale (IITA) et le Donald Danforth Plant Science Center (ILTAB). Voir http://www.fao.org/english/newsroom/news/2002/10541-en.html (en anglais, français et espagnol) ou sadresser à NeBambi.Lutaladio@fao.org pour plus de renseignements.
17/11/2002
Le Service international de la recherche agronomique nationale (SIRAN) et la FAO, en accord avec le PNUE/GEF, ont élaboré ensemble un outil électronique (« Moyens pour appuyer les prises de décision dans le cadre de lapplication de la biosécurité ») conçu pour aider les décideurs, les gestionnaires et dautres parties prenantes à comprendre et à appliquer les grands principes de la biosécurité. Il vise à renforcer les capacités et à faciliter la prise de décisions réglementaires. Merci de nous faire parvenir vos réactions sur la Version 2.0 . Voir http://www.isnar.cgiar.org/ibs/biosafety/index.htm ou sadresser à isnar-biotech@cgiar.org ou hoan.le@fao.org pour plus de renseignements.
16/11/2002
Le document dinformation destine à la conférence électronique de la FAO intitulé "What should be the role and focus of biotechnology in the agricultural research agendas of developing countries?" est maintenant disponible (http://www.fao.org/biotech/C8doc.htm). La conférence sest tenue du 13 novembre au 11 décembre 2002. Il sagit de la huitième conférence du Forum électronique sur les biotechnologies dans lalimentation et lagriculture. Pour participer au Forum (et sinscrire à la conférence) envoyer un mél à mailserv@mailserv.fao.org en ne remplissant pas la case « objet » mais seulement les deux lignes suivantes
subscribe BIOTECH-L
subscribe biotech-room4

Les membres du Forum souhaitant sinscrire pour la conférence ne doivent pas tenir compte de la première ligne de ce message. Pour avoir accès aux documents dinformation par e-mail, inscrivez-vous au Forum et consultez les archives (les explications nécessaires figurent à la section viii de la page daccueil du Forum).
15/11/2002
À la neuvième session ordinaire de la Commission sur les ressources génétiques de la FAO pour l`alimentation et l`agriculture qui a eu lieu du 14 au 18 octobre 2002 au siège de la FAO, à Rome, la FAO a présenté un document intitulé "Impacts potentiels des technologies de restriction des utilisations génétiques (TRUG) sur la biodiversité agricole et les systèmes de production agricole: étude technique". Voir le document 9/02/17/Annex à l`adresse http://www.fao.org/ag/cgrfa/docs9.htm (disponible en anglais, arabe, chinois, espagnol et français). Cette étude est consacrée principalement sur les TRUG dans le contexte des systèmes de culture, l`accent étant mis sur les écosystèmes aquatiques, les arbres et l`élevage, dans les cas où cela est possible. Ce document établit une distinction entre les diverses applications des TRUG: restriction des utilisations ("protection des technologies"), contamination de l`environnement et contributions à la productivité agricole. Le contenu du document est décrit dans document 9/02/17 à l`adresse http://www.fao.org/ag/cgrfa/docs9.htm (disponible en anglais, arabe, chinois, espagnol et français). Le document a été préparé sur la base d`une étude réalisée à la demande de la FAO par B. Visser, D. Eaton, N. Louwaars, I. van der Meer, J. Beekwilder et F. van Tongeren (ftp://ext-ftp.fao.org/ag/cgrfa/BSP/bsp15e.pdf - 628 KB). Pour plus amples informations, se mettre en rapport avec cgrfa@fao.org .
14/11/2002
À la neuvième session ordinaire de la Commission sur les ressources génétiques de la FAO pour l`alimentation et l`agriculture qui a eu lieu du 14 au 18 octobre 2002 au siège de la FAO, à Rome, la Commission a examiné un rapport sur "l`État d`avancement du projet de code de conduite sur les biotechnologies dans le contexte des ressources génétiques pour l`alimentation et l`agriculture: rapport sur les enquêtes réalisées auprès des États membres de la FAO et des parties prenantes". Ce rapport présente le résultat des enquêtes menées en 2000 auprès des États membres de la FAO et d`une large gamme de parties prenantes du monde entier pour les inviter à formuler leurs vues ou leurs avis sur la version existante du projet de code de conduite sur les biotechnologies (présenté en 1993). Voir le document 9/02/18 à l`adresse http://www.fao.org/ag/cgrfa/docs9.htm (disponible en anglais, arabe, chinois,espagnol et français). Il a également été préparé à l`intention de la Commission un document de travail, No. 17, intitulé "Faits nouveaux en matière de biotechnologies en rapport avec l`analyse de l`enquête sur le Code de conduite" (ftp://ext-ftp.fao.org/ag/cgrfa/BSP/bsp17e.pdf - 390 KB). Ce document commente un certain nombre de progrès récents en les replaçant dans la perspective du projet de Code de conduite sur les biotechnologies. Pour plus amples informations, se mettre en rapport avec cgrfa@fao.org.
13/11/2002
Une étude intitulée "Possibilités d`incorporer des éléments génétiques à la gestion des maladies des animaux de ferme: questions de politique générale", réalisée par S. Bishop, M. de Jong et D. Gray, à la demande de la Division de la production et de la santé animales de la FAO, a été soumise à la neuvième session ordinaire de la Commission de la FAO sur les ressources génétiques pour l`alimentation et l`agriculture qui a eu lieu au siège de cette organisation, à Rome, du 14 au 18 octobre 2002. Ce document analyse les possibilités d`utiliser la génétique quantitative et moléculaire comme moyen supplémentaire dans les stratégies tendant à promouvoir une gestion rationnelle des maladies et aborde également les besoins et les questions de politique générale dans un contexte épidémiologique. L`étude contient également les dernières informations sur ce que les maladies animales coûtent aux différents pays ainsi que sur de nombreuses maladies héritées. L`étude peut être consultée à l`adresse ftp://ext-ftp.fao.org/ag/cgrfa/BSP/bsp18e.pdf (616 KB) ou se mettre en rapport avec keith.hammond@fao.org pour en demander un exemplaire.
12/11/2002
Ce livre de 208 pages sur la sécurité alimentaires mondiale intitulé "La Seguridad Alimentaria Mundial Primeras décadas del siglo XXI. El papel de la FAO y el PMA", a été écrit en avril 2002 par Ignacio Trueba. Il sagit dune étude dordre général sur le développement qui effectue une analyse de la faim et de la pauvreté dans le monde, et qui examine le rôle de la FAO et du Programme alimentaire mondial. Les pages 77-82 sont consacrées aux biotechnologies appliquées à lagriculture. Voir http://waicent.fao.org/country/espana/publicaciones/prologo.htm ou sadresser à afonso@cfame.etsia.upm.es pour plus de renseignements.
11/11/2002
La Convention dAarhus (cest-à-dire la Convention sur laccès à linformation, à la participation du public au processus décisionnel et laccès à la justice en matière denvironnement de la Commission économique pour lEurope des Nations Unies) a été adoptée en juin 1998, à Aarhus (Danemark). Cet accord « ne concerne pas seulement lenvironnement ; il sagit aussi dune convention relative à la responsabilité, à la transparence et à la sensibilisation . La Convention dAarhus octroie des droits au public et impose aux parties et aux autorités des obligations pour ce qui est de laccès à linformation, de la participation du public et de laccès à la justice ». Depuis ladoption de la Convention, cinq groupes détudes et de travail ont été créés, dont un sur les OGM. La troisième et dernière réunion de ce groupe de travail sest tenue du 17 au 19 juin 2002, à Genève (Suisse). Les rapports sont disponibles sur le site suivant : http://www.unece.org/env/pp/gmo.htm (en anglais, français et russe). Il est également possible de sadresser à public.participation@unece.org pour plus de renseignements.

Rechercher des articles dans la section Nouvelles

Texte libre
mois
année
Conférence sur les Biotechnologies Agricoles dans les Pays en Voie de Développement (ABDC-10)