Biotechnologies Agricoles
Biotechnologies agricoles pour les cultures, les forêts, l'élevage, les pêches et l'agro-industrie  Biotech-banner
 

Les articles de la section Nouvelles traitent des applications biotechnologiques dans l'alimentation et l'agriculture dans les pays en voie de développement et, principalement, des activités de la FAO, des autres agences/organismes des NU et des 15 centres de recherche du GCRAI. Ces articles couvrent tous les secteurs de l'alimentation et l'agriculture (cultures, forêts, pêches/aquaculture, élevage, agro-industrie) et une vaste gamme de biotechnologies (comme l'utilisation des marqueurs moléculaires, l'insémination artificielle, la triploïdisation, les biofertilisants, la micropropagation, la génomique, la modification génétique, etc.). Les nouveaux documents sont inclus dans la section Nouvelles s'ils sont librement disponibles sur Internet. Pour les personnes ne pouvant pas les télécharger ou qui souhaitent de plus amples informations, une adresse électronique est indiquée. Ce service Nouvelles a été lancé en janvier 2002 et toutes les informations postées depuis lors sont disponibles ici (avec 800 articles sur ces 9 premières années). Les articles des sections Nouvelles et Événements de ce site Internet sont aussi diffusés par le biais d'un bulletin électronique, FAO-BiotechNews, publié en six langues: anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe. Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un courriel à FAO-Biotech-News@fao.org indiquant les adresses électroniques à inscrire et les langues de lecture du bulletin pour chacune.

Nouvelles

10/11/2002
Lors de son assemblée générale annuelle qui sest tenue du 28 octobre au 1 novembre 2002 à Manille, aux Philippines, le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR) a approuvé le lancement de deux "Programmes de défi" (cest-à-dire des programmes dune durée déterminée, indépendants, sur un thème très important pour la recherche). Lun deux sintitule «Les cultures biofortifiées pour lamélioration de la nutrition humaine». Voir la proposition sur le site suivant: http://www.cgiar.org/pdf/biofortification.pdf (68 pages). Il est également possible de sadresser à cgiar@cgiar.org pour plus de renseignements.
09/11/2002
Cet ouvrage de 322 pages intitulé "World Water and Food to 2025: Dealing with Scarcity" réalisé par M.W. Rosegrant, X. Cai et S.A. Cline a èté publié par lInstitut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) et lInternational Water Management Institute (IWMI). Il examine les moyens à la disposition des décideurs et des utilisateurs pour gérer la rareté de ces ressources. Le rôle joué par la biotechnologie dans la sélection végétale est examiné p. 187-188. Voir http://www.ifpri.org/media/water2025.htm pour consulter le livre (ainsi quun bref rapport) ou sadresser à m.rubinstein@cgiar.org pour plus de renseignements.
08/11/2002
Le Service international de la recherché agronomique nationale (SIRAN) a organise une réunion intitulée "Next harvest: Advancing biotechnology`s public good" du 7 au 9 octobrr 2002 au Siège du SIRAN à La Haye (Pays-Bas). La réunion sest intéressée surtout aux cultures génétiquement modifiées et précisément sur la recherché sur les cultures génétiquement modifiée effectuées par les organismes du secteur public dans les pays en développement. Le rapport de la réunion, rédigé par M. Luijben et J.I. Cohen, est maintenant disponible. Voir http://www.isnar.cgiar.org/ibs/NextHarvest.htm ou sadresser à isnar-biotech@cgiar.org pour plus de renseignements.
30/10/2002
Le rapport final de la réunion d`experts sur "La recherche agricole dans le secteur public: impact des droits de propriété intellectuelle sur la biotechnologie dans les pays en développement", qui a eu lieu à Rome (Italie) du 24 au 27 juin 2002, vient de paraître. Cette réunion a été organisée par la FAO en coopération avec l`Université de Tor Vergata. Des experts d`instituts de recherche sur les biotechnologies de l`Afrique du Sud, de l`Argentine, du Brésil, de la Chine, de Cuba, de l`Inde, du Mexique, des Philippines et du Zimbabwe ont assisté à la réunion ainsi que des représentants de la Banque mondiale, de l`Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, de l`Union internationale pour la protection des nouvelles variétés végétales, du Service international pour la recherche agricole nationale, du Centre national d`amélioration du maïs et du blé, du Conseil scientifique intérimaire du Groupe consultatif sur la recherche agricole internationale, du Ministère de l`agriculture des États-Unis, du Ministère de l`agriculture des Pays-Bas, de la Fondation Rockefeller et du secteur privé. Ce rapport de huit pages comprend des sections concernant: i) contexte: identification des contraintes, besoins et possibilités des institutions de recherche du secteur public; ii) questions de politique générale aux échelons international, national et institutionnel; et iii) identification des stratégies tendant à développer la recherche sur la biotechnologie dans le secteur public pour renforcer la sécurité alimentaire et atténuer la pauvreté. Le rapport s`achève sur six recommandations principales. Voir http://www.fao.org/biotech/docs/torvergatareport.htm ou se mettre en rapport avec nuria.urquia@fao.org pour plus amples informations.
28/10/2002
Le dernier numéro de BINAS News, du Réseau de services consultatifs et d`information sur la biosécurité (BINAS) de l`Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) comprend trois articles ainsi que différentes sections qui exposent les faits nouveaux intervenus dans ce domaine et les prochaines réunions prévues. Ce bulletin peut être consulté à l`adresse http://binas.unido.org/binas/binasnews/bn1_2_02.pdf (20 pages) ou se mettre en rapport avec george@binas.unido.org pour en demander un exemplaire.
28/10/2002
Le 15 octobre 2002, l`Organisation mondiale de la santé (OMS) a affiché sur son site web 20 "questions et réponses" qui avaient été "préparées par l`OMS en réponse aux questions posées et aux préoccupations exprimées par les gouvernements de plusieurs États membres de l`OMS à propos de la nature et de la sécurité des aliments génétiquement modifiés". Ce document PDF de huit pages peut être consulté à l`adresse http://www.who.int/fsf (en anglais, espagnol et français) ou se mettre en rapport avec foodsafety@who.int pour en demander un exemplaire.
27/10/2002
La Division de l`information et des relations avec les médias du Secrétariat de l`Organisation mondiale du commerce (OMC) a préparé un document d`information intitulé "Les questions qui se posent et où nous en sommes" (mis à jour le 10 octobre 2002) pour aider le public à mieux comprendre les négociations sur l`agriculture qui se poursuivent actuellement sous l`égide de l`OMC. Certaines des questions traitées (par exemple sécurité alimentaire, information du consommateur et étiquetage) peuvent avoir des incidences sur les biotechnologies agricoles. Ce document peut être consulté à l`adresse http://www.wto.org/english/tratop_e/agric_e/negs_bkgrnd00_contents_e.htm (en anglais, espagnol et français, sous WORD et PDF) ou se mettre en rapport avec enquiries@wto.org pour plus amples informations.
26/10/2002
La Division de la santé et de la sécurité environnementales de l`Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié le 20 août 2002 un document intitulé "Document de consensus sur les considérations touchant la composition des nouvelles variétés de maïs (Zea Mays): principaux nutriments pour l`homme et les animaux, anti-nutriments et métabolites végétaux secondaires". Ce document, le sixième dans la série consacrée à la sécurité des nouveaux aliments destinés à la consommation humaine ou animale, contient des informations pouvant être utiles aux organes de réglementation aux fins de l`évaluation de tel ou tel produit. Ce document de consensus aborde les considérations touchant la composition des nouvelles variétés de maïs (mises au point grâce aux biotechnologies modernes) en identifiant les principaux nutriments pour l`alimentation humaine et animale, anti-nutriments et métabolites végétaux secondaires. Ce document peut être consulté à l`adresse http://www.olis.oecd.org/olis/2002doc.nsf/LinkTo/env-jm-mono(2002)25 (disponible sous PDF (208 KB) ou Word (361 KB)) ou se mettre en rapport avec ehscont@oecd.org.
25/10/2002
Le Bulletin No. 54 du SIRAN, intitulé "Biotechnologie et moyens de subsistance durables conclusions et recommandations d`une consultation internationale", établi par J. Falck-Zepeda, J. Cohen, R. Meinzen-Dick et J. Komen, vient de paraître. Ce document résume les conclusions et recommandations d`une réunion intitulée "Biotechnologie et moyens de subsistance ruraux maximiser les avantages" qui a eu lieu à La Haye (Pays-Bas) du 25 au 28 juin 2001 sous l`égide du Service de la biotechnologie du Service international pour la recherche agricole nationale (SIRAN). Ce document peut être consulté à l`adresse http://www.isnar.cgiar.org/publications/briefing/bp54.htm (sous HTML ou PDF (94 KB)), ou se mettre en rapport avec isnar@cgiar.org .
12/10/2002
La FAO a publié le 30 août 2002 un communiqué de presse dont il ressort que M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, a, dans une conférence de presse donnée lors du Sommet mondial sur le développement durable de Johannesburg, déclaré que "les pays d`Afrique australe dont les populations sont confrontées à une sécheresse dévastatrice auraient intérêt à bien peser les connaissances scientifiques actuelles avant de refuser une aide alimentaire contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM)". Ce communiqué de presse peut être consulté à l`adresse http://www.fao.org/english/newsroom/news/2002/8844-en.html (en anglais, espagnol et français) ou, pour plus amples informations, se mettre en rapport avec media-office@fao.org.
11/10/2002
Le rapport résumé de l`étude de la FAO intitulée "Agriculture mondiale: horizon 2015/2030" vient d`être publié et présente les dernières évaluations de la FAO concernant la situation mondiale de l`alimentation, de la nutrition et de l`agriculture, y compris dans les secteurs de la foresterie et de la pêche. La FAO a publié des études semblables sur l`agriculture mondiale en 1995, 1988, 1981 et 1970. Les projections portent sur 140 pays et 32 produits de l`agriculture et de l`élevage. Parmi les thèmes traités, il y a lieu de citer le "rôle de la technologie". En ce qui concerne la biotechnologie, les principales conclusions sont les suivantes: "Les biotechnologies modernes promettent d`améliorer la sécurité alimentaire. Si les menaces que les biotechnologies peuvent représenter pour l`environnement sont écartées et si ces technologies sont abordables et orientées vers les besoins des pauvres et de ceux qui sont sous-alimentés, les cultures génétiquement modifiées pourraient faciliter l`agriculture dans les régions marginales et permettre de remettre en exploitation les terres dégradées. Pour apaiser les préoccupations des consommateurs, la FAO a préconisé l`élaboration de protocoles améliorés d`analyse et d`évaluation de l`innocuité des organismes génétiquement modifiés". Voir http://www.fao.org/docrep/004/y3557e/y3557e00.htm (document en anglais) ou, pour plus amples informations, se mettre en rapport avec erwin.northoff@fao.org. Ce rapport est également disponible en espagnol et en français. Ce rapport résumé est une version abrégée de l`étude technique de la FAO du même intitulé, qui devrait paraître d`ici à la fin de 2002.
10/10/2002
Le résumé de la conférence électronique de la FAO sur "Les flux de gènes des populations de GM aux populations non-GM dans les secteurs de l`agriculture, de la foresterie, de l`élevage et de la pêche", vient d`être publié sur le web. Près de 400 personnes ont participé à cette conférence, qui a eu lieu du 31 mai au 5 juillet 2002, et il a été affiché 118 messages. Ce document, de 15 pages, constitue une synthèse très accessible des principaux arguments avancés et des préoccupations exprimées par la conférence. Il peut être consulté à l`adresse http://www.fao.org/biotech/logs/C7/summary.htm ou peut être demandé à biotech-admin@fao.org.
08/10/2002
En vue de la neuvième session ordinaire de la Commission des ressources génétiques pour l`alimentation et l`agriculture qui se tient au siège de la FAO, à Rome, du 14 au 18 octobre 2002, la FAO a préparé un rapport sur ses domaines d`intervention interdisciplinaire prioritaires. La FAO a récemment sélectionné 16 de ses domaines d`intervention dans le cadre d`un effort tendant, entre autres, à renforcer la capacité de planification interdisciplinaire. Ce rapport contient un bref aperçu des principales activités entreprises dans les six domaines d`intervention intéressant de plus près les travaux de la Commission, notamment la biotechnologie et la biosécurité. Voir le document 9/02/14.3 (en anglais, arabe, chinois, espagnol et francais) à l`adresse http://www.fao.org/ag/cgrfa/docs9.htm ou, pour plus amples informations, se mettre en rapport avec cgrfa@fao.org .
07/10/2002
Le numéro de septembre 2002 du bulletin d`information sur les systèmes de biotechnologie comporte un article de John Ruane, du Groupe de travail de la FAO sur les biotechnologies, qui décrit les trois principaux aspects du rôle que joue la FAO pour aider les pays membres (il y a actuellement 183 pays membres plus une organisation membre, la Commission européenne) et leurs institutions dans les décisions qu`ils doivent prendre concernant les biotechnologies et les questions connexes. Voir http://www.isb.vt.edu/news/2002/sep02.pdf ou, pour recevoir le bulletin par courrier électronique (26 KB), envoyer un courrier électronique en blanc à l`adresse text_news@nbiap.biochem.vt.edu.
06/10/2002
L`envoyé spécial du Secrétaire général de l`ONU pour l`aide humanitaire en Afrique australe, M. James Morris, a publié cette déclaration conjointe concernant les dons de produits alimentaires destinés aux secours à l`Afrique australe, dont certains contiennent des organismes génétiquement modifiés. Cette déclaration a été publiée au nom du Directeur général de la FAO, M. Jacques Diouf, du Directeur général de l`Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr. Gro Harlem Brundtland, et du Programme alimentaire mondial, dont il est Directeur exécutif. La conclusion de cette déclaration est la suivante: "Les organismes intéressés des Nations Unies s`emploieront à élaborer une politique à long terme concernant l`aide alimentaire contenant des aliments génétiquement modifiés ou des aliments tirés des biotechnologies. La responsabilité et la décision touchant l`acceptation et la distribution de l`aide alimentaire contenant des OGM incombent en dernier ressort aux gouvernements intéressés, à la lumière de tous les facteurs pertinents. Le système des Nations Unies considère qu`étant donné la crise actuelle, les gouvernements des pays d`Afrique australe doivent peser soigneusement les sérieuses conséquences immédiates qu`aurait la restriction de l`aide alimentaire offerte à des millions d`êtres humains qui sont désespérément dans le besoin". Voir http://www.fao.org/english/newsroom/news/2002/8660-en.html (en anglais, espagnol et français) ou, pour plus amples informations, se mettre en rapport avec wfpinfo@wfp.org.
05/10/2002
Au cours du Sommet mondial sur le développement durable, à Johannesburg, il a été lancé un nouveau processus international de consultation sur les risques et les possibilités que présente l`utilisation des sciences agricoles pour atténuer la faim et améliorer les conditions de subsistance en milieu rural dans les pays en développement. Cette initiative, qui doit durer jusqu`à la mi-2003, a été prise par la Banque mondiale et ses partenaires. Les cinq coprésidents du processus de consultation sont Robert Watson (Banque mondiale, ancien Président du Groupe de travail intergouvernemental des Nations Unies sur les changements climatiques), Louise Fresco (Directeur général adjoint du Département de l`agriculture de la FAO), Seyfu Ketema (Secrétaire exécutif de l`Association pour le renforcement de la recherche agronomique en Afrique orientale et centrale (ASARECA)), Rita Sharma (Ministère de l`agriculture de l`Inde) et Claudia Martinez Zuleta (ancienne Vice-Ministre de l`environnement de la Colombie). Ce processus tend à évaluer les risques et les possibilités dans des domaines très divers, dont les biotechnologies. Voir http://www.agassessment.org/index.html ou, pour plus amples informations, se mettre en rapport avec bmcintyre@worldbank.org.

Rechercher des articles dans la section Nouvelles

Texte libre
mois
année
Conférence sur les Biotechnologies Agricoles dans les Pays en Voie de Développement (ABDC-10)