Biotechnologies Agricoles
Biotechnologies agricoles pour les cultures, les forêts, l'élevage, les pêches et l'agro-industrie  Biotech-banner
 

Un espace de rencontre des Nations

©FAO/Bárbara Lazcano

La FAO offre un espace neutre où toutes les nations peuvent se rencontrer pour discuter et formuler une politique sur les principales questions alimentaires et agricoles. Elle facilite le développement de normes internationales et aide à concevoir des conventions internationales et des accords. Elle accueille aussi des conférences majeures, des réunions techniques et des consultations d'experts. Concernant la biotechnologie, sont spécialement à mentionner :

1. La Commission du Codex Alimentarius

La Commission mixte FAO/OMS du Codex Alimentarius est un organe intergouvernemental élaborant des normes alimentaires internationales. C'est aussi l'espace principal permettant de traiter des aspects de sécurité alimentaire des OGM. Ainsi, un premier Groupe spécial intergouvernemental sur les produits alimentaires dérivés de la biotechnologie y a été inauguré en 1999 pour considérer les implications alimentaires et sanitaires de tels produits. Le secrétariat de la Commission est basé au siège de la FAO.

2. La Convention internationale pour la protection des végétaux

La Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) est un traité international visant à assurer une action efficace afin de prévenir la dissémination et l'introduction d'organismes nuisibles aux végétaux et produits végétaux et de promouvoir des mesures appropriées pour leur contrôle. Les organismes vivants modifiés (OVM) susceptibles de présenter des risques phytosanitaires entrent dans le cadre de la CIPV. Le Secrétariat de la CIPV coordonne les activités de la Convention et est hébergé au siège de la FAO.

3. La Commission sur les ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture

La Commission sur les ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture (CRGAA) est une enceinte intergouvernementale permanente où les gouvernements examinent et négocient des questions ayant trait aux ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture. Les questions concernant la biotechnologie qui ont été discutées par la Commission incluent les technologies de restriction de l'utilisation génétique, le flux de gène provenant des OGM et le Projet de Code de conduite sur les biotechnologies applicables aux ressources génétiques présentant un intérêt pour l'alimentation et l'agriculture. La Commission a aussi accueilli les négociations qui ont culminé avec l'approbation par la Conférence de la FAO, à sa 31e session en 2001, du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture (ITGRFA). Les objectifs du Traité, entré en vigueur en 2004, sont la conservation et l'utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture et le partage juste et équitable de avantages tirés de leur utilisation. Le Secrétariat de la CRGAA, aussi bien que le Secrétariat à l'ITPGRFA, sont situés au siège de la FAO.

4. Le Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable

Approuvé par la Conférence de la FAO à sa 28e session en 1995, le Code est un ensemble non contraignant de principes et de normes pour garantir des pratiques responsables en vue d'assurer effectivement la conservation, la gestion et le développement des ressources bioaquatiques, mentionnant spécifiquement le poisson génétiquement modifié (Article 9.3.1).

Dernière mise à jour : mai 2007

Conférence sur les Biotechnologies Agricoles dans les Pays en Voie de Développement (ABDC-10)