Portail de la FAO pour le renforcement des capacités
Bonnes Pratiques
 

Gestion des systèmes de production végétale

  1. Agriculture écologique
  2. Plant Nutrients/Fertilizer


Traiter l'érosion des sols et la dégradation de la terre

Quel problème est abordé, et où?

Les problèmes de l'érosion du sol et la dégradation de la terre apparaissent fréquemment dans les pays qui adoptent des stratégies pour intensifier la production des cultures (par exemple l'introduction des cultures doubles intercalées). La FAO a traité ces problèmes à travers le prisme de l'Agriculture de Conservation en Tanzanie, Kenya, Ouzbékistan et la RPD de la Coré. Dans ces cas de figure le principe clef de l'Agriculture de Conservation est celui de maintenir la couverture organique pour protéger le sol sous-jacent.

Comment?

L'Agriculture de Conservation maintient une couverture organique permanente ou semi permanente. Celle-ci peut être une culture en croissance ou une couverture morte. Sa fonction est celle de protéger physiquement le sol du soleil, de la pluie et du vent ainsi que de nourrir la biote su sol. Les microorganismes et faune du sol font des tâches de labourage et équilibrent les nutriments du sol. Le labourage mécanique perturbe ce procès. Ainsi, un labourage minime ou zéro et un ensemencement direct sont des éléments importants de l'AC. Une rotation variée des cultures est aussi un des éléments importants à fin d'éviter des problèmes de maladies et d'organismes nuisibles. Au lieu d'incorporer de la biomasse comme engrais vert, culture de couverture ou comme résidu agricole, en AC elle est laissée sur la surface du sol. La biomasse morte sert donc comme protection physique à la surface du sol et comme substrat pour sa faune. De cette façon, la minéralisation se réduit et des niveaux adéquats de matière organique sont créés et maintenus dans les sols. Par conséquent, l'Agriculture de Conservation implique aussi l'ensemencement à travers la couverture du sol en utilisant un équipement spécialisé (les coûts sont compensés dû à la réduction du besoin d'équipement conventionnel). La culture avec peu ou sans labourage inclus aussi l'utilisation d'herbicides chimiques, en particulier pendant les premières étapes de l'adoption de la technique, pour le contrôle des plantes adventices. Sous cette vaste définition, l'Agriculture de Conservation peut se mettre en pratique dans divers systèmes productifs en fonction du type de culture, de la taille des terrains, de la main d'oeuvre, des limitations de l'équipement agricole etc. L'AC a aussi été introduite avec les écoles d'agriculture de terrain pour permettre aux agriculteurs de participer à l'apprentissage actif et la mise à l'épreuve de perspectives par eux mêmes, contrairement à la formation professionnelle agricole traditionnelle.

Et maintenant où?

L'Agriculture de Conservation pourrait être considérée dans les cas de figure où les autorités veulent promouvoir l'intensification de la production de façon durable et/ou ont expérimenté antérieurement des problèmes en relation à l'érosion.

Contactez notre équipe