Portail de la FAO pour le renforcement des capacités
Bonnes Pratiques
 

Nutrition et protection du consommateur

  1. Accroître la participation aux travaux du Codex
  2. Développement des capacités en matière de sécurité sanitaire des aliments
  3. Jardins scolaires et hospitaliers
  4. Amélioration de la sécurité sanitaire des aliments vendus dans les rues
  5. Éducation nutritionnelle


Promouvoir les programmes de jardins scolaires pour améliorer l’éducation et l’alimentation des enfants

Quel problème est abordé, et où?

Il existe dans de nombreux pays en développement des jardins scolaires consacrés à l’horticulture et des jardins potagers dans les hôpitaux. Parfois, on y élève aussi de la volaille ou du petit bétail. Les meilleurs exemples de jardins scolaires sont généralement de type communautaire. Une initiative visant à promouvoir des projets de petite échelle de type communautaire à l’appui des jardins scolaires peut avoir un impact important sur le niveau de sécurité alimentaire non seulement des élèves, mais aussi des autres membres vulnérables de la communauté.

Au Rwanda, un projet a été lancé pour soutenir la promotion des jardins, des exploitations agricoles et l’éducation en matière de nutrition dans les écoles primaires et secondaires. Au Brésil, dans le cadre de la contribution du PSSA au programme « Faim Zéro », un projet est en cours de formulation à l’appui de programmes pilotes de jardins scolaires dans des endroits choisis ainsi que la préparation d’un programme national de jardins scolaires qui sera mis en œuvre par le Ministère de l’éducation. À Sri Lanka, un projet de jardins scolaires a été mis en place en coopération avec l’Unicef et le PAM pour les provinces du Nord-Est du pays. En Afrique du Sud, la FAO a travaillé avec le gouvernement pour élaborer un projet de jardins scolaires lié à un programme d’alimentation scolaire national visant 10 000 écoles et plus de deux millions d’enfants. Au Nigéria, dans le cadre du Programme spécial national pour la sécurité alimentaire, des activités sont en préparation concernant des jardins scolaires et l’éducation sur des sites pilotes sélectionnés et pourraient être étendues à tout le pays.

Comment?

Les jardins scolaires, tant dans les villes que dans les campagnes, apportent des avantages à la communauté en:

  • augmentant l’importance et la qualité de l’enseignement dispensé aux enfants des zones urbaines et rurales, par le biais de l’apprentissage actif et l’introduction de qualifications pratiques dans les programmes d’études;
  • donnant aux écoliers une expérience pratique de travail concernant la production vivrière et la gestion des ressources naturelles, et de nouvelles compétences et connaissances techniques qu’ils peuvent appliquer dans l’exploitation familiale ou le jardin privé;
  • améliorant la nutrition des élèves en complétant les programmes d’alimentation scolaires par des aliments frais, nutritifs, riches en micronutriments et augmentant les connaissances des enfants en matière de nutrition au bénéfice de toute la famille.

Et maintenant où?

D’autres initiatives concernant les jardins scolaires ont été prises comprenant des liens avec divers programmes de la FAO, telles que la sécurité alimentaire des ménages au Mozambique et l’aide d’urgence à la réhabilitation en Corée du Nord et en Russie.

Contactez notre équipe