Portail de la FAO pour le renforcement des capacités
 

Capitaliser et partager les savoirs en matière de sécurité alimentaire
et d’autonomisation des populations rurales
   

Une prise en compte systématique du genre et la valorisation des acquis dans les projets et programmes sont à l’origine de la création du programme de partenariat FAO-Belgique «Gestion des connaissances et genre». À long terme, ce programme contribuera à la sécurité alimentaire des populations rurales défavorisées, notamment les femmes. Grâce à une approche participative, il permettra l’amélioration des conditions de vie des populations rurales, l’intégration des questions de genre et l’échange des connaissances.

Objectifs

Le programme Gestion des connaissances et genre a ainsi pour but de :

1. Diffuser des connaissances.

2. Promouvoir le partage des savoirs.

3. Repérer, valoriser, faire connaître et diffuser les bonnes pratiques en matière d'appui à la sécurité alimentaire et d'autonomisation des populations rurales.

4. Mettre en synergie le plus grand nombre possible d'acteurs et d’actrices du développement (représentant-e-s de réseaux, d’administrations, de la société civile, d’organisations de producteurs et de productrices, d’autres organisations internationales bi- et multilatérales).

Impacts

Les impacts attendus du sous-programme à long terme sont les suivants :

  • contribution à la sécurité alimentaire des populations rurales défavorisées, notamment les femmes
  • amélioration des conditions de vie des populations rurales et intégration des questions de genre et l’échange des connaissances grâce à une approche participative
  • autonomisation des populations rurales par un meilleur accès à l’information, à la communication participative et à la prise de décision
  • leadership des femmes