HLPE - Groupe d’experts de haut niveau
 

MS Swaminathan et Maryam Rahmanian respectivement élus président et vice-présidente du Comité directeur du Groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition

Le Comité directeur du Groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition s’est réuni les 16 et 17 septembre 2010, à Rome, pour la première fois depuis sa nomination par le Bureau du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA), et a désigné son président et sa vice-présidente.

MS Swaminathan (Inde) et Maryam Rahmanian (Iran) ont respectivement été élus, par acclamation, président et vice-présidente du Comité directeur du Groupe d’experts de haut niveau.

Établi dans le cadre de la réforme de la gouvernance mondiale de la sécurité alimentaire et de la nutrition, le Comité directeur du Groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition est l’organe technoscientifique du CSA. Ses 15 membres ont récemment été nommés par le Bureau du CSA.

Lorsqu’ils ont créé le Groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition, les gouvernements ont décidé que ses recommandations et avis seraient formulés indépendamment de toute position gouvernementale, dans le but d’étoffer les débats au sein du CSA. Pour ce faire, les travaux du Comité suivront un processus rigoureux qui associera connaissances scientifiques et expériences sur le terrain. Ils enrichiront les recherches et analyses d’ores et déjà menées par des universités, des instituts de recherche ou des organisations internationales.

Les 15 experts du Comité directeur se sont réunis à Rome les 16 et 17 septembre 2010.

Un dialogue fructueux entre experts et décideurs

Une réunion du Groupe d’experts de haut niveau et du Groupe consultatif du CSA a donné lieu à un dialogue fructueux entre experts, représentants des gouvernements et autres parties prenantes (organisations de la société civile, organisations non gouvernementales, organismes des Nations Unies, instituts de recherche, secteur privé).

Certains participants ont indiqué qu’ils considéraient le Groupe d’expert comme un outil original qui permettrait de maintenir la sécurité alimentaire et nutritionnelle au rang de priorité dans l’ordre du jour du développement, tant au niveau national qu’international, et pas seulement dans les périodes de crise.

Le CSA décidera lors de sa session plénière (11-16 octobre 2010) des thèmes qui seront confiés au Groupe d’experts. De son côté, le Groupe d'experts jouera un rôle stratégique en recensant les problèmes nouveaux dans le domaine de la sécurité alimentaire, aidant ainsi la communauté internationale à définir les priorités de la lutte contre l'insécurité alimentaire.