Investissement agricole responsable et systèmes alimentaires

Pour éliminer la faim, il est indispensable d'accroître sensiblement l'investissement agricole et, plus encore, d'améliorer la qualité de l'investissement afin qu'il bénéficie à ceux qui en ont le plus besoin.

Les Principes du CSA pour un investissement responsable dans l’agriculture et les systèmes alimentaires partent de l'idée qu'avant de définir la mesure dans laquelle l'investissement responsable dans l'agriculture et les systèmes alimentaires peut contribuer à la sécurité alimentaire et à la nutrition, il convient de reconnaître et de respecter les droits de l'homme. Cet ensemble de 10 principes encadre tout investissement agricole, quels qu'en soient le type et le volume, y compris dans les secteurs de la pêche, des forêts et de l'élevage. Il concerne toutes les parties intéressées, à tous les niveaux de la chaîne de valeur. Il s'agit d'un instrument juridique non contraignant qui s'applique à l'échelle mondiale et prévoit des mesures visant à traiter diverses questions environnementales, sociales et économiques. 

Les Principes du CSA pour un investissement responsable dans l’agriculture et les systèmes alimentaires étant le fruit d'un processus à parties prenantes multiples, ils emportent d'emblée une forte adhésion. Il est néanmoins demandé à toutes les parties prenantes au CSA de collaborer, d'établir des réseaux et de définir des activités conjointes afin de promouvoir l'utilisation de cet instrument aux niveaux local, national et régional. 


Principes pour un investissement responsable dans l'agriculture et les systèmes alimentaires

L'investissement responsable dans l'agriculture et les systèmes alimentaires est essentiel pour améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition et pour favoriser la réalisation progressive du droit à une alimentation adéquate dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale.