Comité de la sécurité alimentaire mondiale
 

CFS Round Table

©FAO/Giuseppe Bizzarri

Suivi de la sécurité alimentaire

Table ronde chargée d’examiner les méthodes d’estimation du nombre de personnes souffrant de la faim

FAO, Rome – 12-13 septembre 2011

La voie à suivre
En plus d’améliorer la ponctualité et l’exactitude des estimations de la faim, il est nécessaire de tenir compte du fait que la sous-alimentation est plus qu’un simple déficit calorique alimentaire. Il est de plus en plus souvent admis que la faim est un phénomène complexe qui exige l’élaboration d’un concept multiforme pour sa mesure ainsi que tout un ensemble d’indicateurs à même de capturer les symptômes et les conséquences multiples de la sous alimentation.

Des travaux supplémentaires sont également nécessaires afin de déterminerles causes profondes de la sous-alimentation, notamment le rôle des revenus, de leur croissance et de leur répartition ainsi que les actuelles oscillations importantes des prix des denrées alimentaires (volatilité des prix des denrées alimentaires). Dans ce contexte, il est important de mieux comprendre les divergences apparentes dans l’évolution de la faim et de la pauvreté à long terme; et il est également important de concilier les points de vue largement divergents concernant d’un côté les effets de la volatilité des prix des denrées alimentaires sur la pauvreté et d’un autre côté ses effets plus modérés sur la prévalence de la faim.

Il s’agit également d’accélérer la mise à disposition des indicateurs relatifs à la sécurité alimentaire et de mieux comprendre ses causes profondes et ses conséquences. Cette table ronde vise à faire un pas sur la bonne voie. Elle rassemblera des spécialistes de la faim et de la pauvreté des pays Membres pour discuter des méthodes de pointe utilisées pour analyser et quantifier l’insécurité alimentaire et pour convenir des axes futures de la recherche et de l’analyse des politiques.