Comité de la sécurité alimentaire mondiale
 

La sécurité alimentaire existe lorsque tous les êtres humains ont, à tout moment, la possibilité physique, sociale et économique de se procurer une nourriture suffisante, saine et nutritive leur permettant de satisfaire leurs besoins et préférences alimentaires pour mener une vie saine et active.

La sécurité alimentaire et la nutrition sont l’affaire de tous. La plate-forme à multiples parties prenantes du CSA permet de tenir compte de tous les points de vue au moment où il faut prendre des décisions concrètes pour passer à l’action et faire face à la crise économique ou à la demande alimentaire croissante, qui ont une incidence sur la sécurité alimentaire et la nutrition.

Le CSA
Le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) a été créé en 1974. Il s’agit d’un organisme intergouvernemental qui sert de tribune pour l’examen et le suivi des politiques relatives à la sécurité alimentaire. En 2009, un processus de réforme a été lancé au sein du CSA afin de permettre à d’autres parties prenantes de participer au débat mondial sur la sécurité alimentaire et la nutrition. Le CSA réformé vise à être la plate-forme internationale et intergouvernementale où toutes les parties prenantes œuvrent collectivement et de façon coordonnée à la sécurité alimentaire et à une meilleure nutrition pour tous. La réforme devait lui permettre d'intervenir sur les crises à court terme mais également sur des questions structurelles à long terme. Chaque année, le CSA rend compte de ses activités au Conseil économique et social de l’Organisation des Nations Unies (ECOSOC).

Qui fait partie du CSA?
Le CSA est composé de membres, de participants et d’observateurs. Tous les États Membres de l’Organisation de l’alimentation et de l’agriculture (FAO), du Fonds international de développement agricole (FIDA) ou du Programme alimentaire mondial (PAM) peuvent être membres du CSA, ainsi que les États Membres de l’Organisation des Nations Unies qui ne sont pas membres de la FAO. Les États Membres sont invités à participer aux sessions du CSA au plus haut niveau possible. Les participants du CSA peuvent être des représentants d’institutions ou d’organes du système des Nations Unies, d’organisations de la société civile ou d’organisations non gouvernementales et de leurs réseaux, de systèmes internationaux de recherche agricole, d’institutions financières internationales ou régionales, et de représentants d’associations du secteur privé ou de fondations philanthropiques privées. D’autres organisations intéressées, dont les activités sont pertinentes pour les travaux du Comité, peuvent être invitées en qualité d’observateurs à des sessions entières du CSA ou à l’examen de tel ou tel point à l’ordre du jour.

Le Groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition (HLPE) a été créé en octobre 2009 en tant qu’élément essentiel de la réforme du CSA pour fournir des analyses et avis scientifiques indépendants. Les rapports du HLPE sont élaborés à la demande du CSA et leurs conclusions et recommandations servent de base aux débats du CSA.

WFP websiteIFAD websiteFAO website

Contact CFS

Email: cfs@fao.org

CSA 41

 13 au 18 octobre 2014