FAO.org

Accueil > Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture > Thèmes > Ressources génétiques aquatiques

Ressources génétiques aquatiques

Les ressources génétiques aquatiques apportent une contribution indispensable à la sécurité alimentaire mondiale et fournissent une source de revenus et des débouchés importants à de nombreuses familles pratiquant la pêche et la pisciculture. La richesse des ressources génétiques aquatiques mondiales offre au secteur de l’aquaculture et de la pêche des possibilités considérables pour renforcer encore sa contribution et relever le défi consistant à nourrir une population en pleine expansion. Elle sous-tend la productivité et la durabilité de l’aquaculture et de la pêche de capture mondiales et les services essentiels prêtés par les écosystèmes aquatiques en mer, en eau saumâtre et en eau douce.

Or, en dépit des estimations indiquant qu’il faudra 40 millions de tonnes de poisson supplémentaires par an d’ici à 2030 pour répondre à la demande mondiale, le potentiel de la forte diversité génétique des espèces de poissons demeure en grande partie inexploité et inexploré. La caractérisation et la conservation des ressources génétiques aquatiques est devenue urgente au regard des pressions auxquelles les écosystèmes et les habitats aquatiques sont soumis partout dans le monde. Alors que la pêche de capture atteint les limites de sa productivité biologique, voire les dépasse dans certains cas, l’aquaculture joue et continuera de jouer un rôle important dans la satisfaction des besoins en poisson et en produits halieutiques d’une population croissante.

Les travaux de la FAO sur les ressources génétiques aquatiques pour l’alimentation et l’agriculture visent à: 

  • renforcer la gouvernance mondiale;
  • promouvoir la mise en valeur et l’utilisation durable des ressources;
  • améliorer les capacités techniques et de gestion;
  • faciliter l’obtention d’un consensus relatif à une conservation améliorée et à une utilisation responsable au sein des États Membres.

En 2007, la Commission a appelé ses membres à adopter des mesures pour déterminer l’état actuel des ressources génétiques aquatiques dans le monde. Les travaux appuyés par le Département des pêches et de l’aquaculture de la FAO et la Commission ont permis de constater que les informations susceptibles de contribuer à l’amélioration de la gestion des ressources génétiques aquatiques étaient éparpillées, conservées dans divers formats incompatibles entre eux, souvent difficiles d’accès et archivées de manière inappropriée.

L’état des ressources génétiques aquatiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde est la première évaluation mondiale fondée sur des rapports nationaux concernant les ressources génétiques aquatiques pour l’alimentation et l’agriculture. Ce rapport est axé sur les espèces aquatiques d’élevage et les espèces sauvages apparentées relevant des juridictions nationales.

Il fournit une évaluation complète de l’état des ressources génétiques aquatiques dans le monde et, notamment, de leur utilisation et des échanges dont elles font l’objet, des facteurs déterminants et des principales tendances, des initiatives en matière de conservation, des parties prenantes concernées, des politiques et législations pertinentes, des activités de recherche, d’éducation, de formation et de vulgarisation menées dans ce domaine, ainsi que de la collaboration internationale à cet égard.